Logiciel Mimio Studio

Logiciel interactif MimioStudioban(2)554x110

sssss1999. La start-up américaine Virtual Ink Corp. lance la première barre Mimio. Elle est uniquement conçue pour « capturer » et « sauvegarder » les notes écrites au feutre sur un tableau blanc traditionnel, afin de pouvoir les relire et les partager à volonté, via un ordinateur doté d’un logiciel spécifique développé par le fabricant : Le logiciel Mimio Studio.

Cette première solution Mimio va surtout intéresser les entreprises, pour optimiser la prise de notes lors des réunions.

2002. La barre de capture Mimio évolue et devient Mimio Interactive xi. Sans fil, avec stylet, elle est toujours livrée avec MimioStudio qui, en plus d’assurer la relecture des notes, peut désormais créer des contenus, comme des cours, et les présenter de manière interactive. On distingue ainsi :

– le mode « capture » : Mimio Interactive xi + MimioStudio,

– le mode « interactif » : Mimio Interactive xi + MimioStudio + vidéoprojecteur, pour transformer la surface de projection en tbi.

Avec cette nouvelle solution, la société Mimio se lance à la conquête du marché de l’enseignement, qu’elle continue d’investir encore largement aujourd’hui.

2006. MimioStudio 5 intègre la « reconnaissance d’écriture ».
Parallèlement, la société Mimio est absorbée par l’américain Newell Rubbermaid, notamment propriétaire de la marque DYMO. Les deux entités unissent leurs compétences pour étendre significativement la gamme d’outils d’apprentissage interactifs Mimio, et améliorer ceux déjà existants.

2008. Mimio commercialise sa première génération de tablette sans fil, MimioPad, pour piloter « à distance » un tbi. Elle est proposée avec MimioStudio 6, qui inclut notamment une riche galerie de contenus multimédias, et peut désormais être supporté par Linux, en plus de Windows et Mac.

2010. Mimio devient Dymo/Mimio ITT et crée la gamme de produits MimioClassroom. Celle-ci comprend le périphérique MimioPad, auquel s’ajoutent MimioVote, MimioView, MimioCapture, la barre interactive MimioTeach (remplaçante de Mimio Interactive xi), puis le tbi fixe MimioBoard (2012), MimioProjector (2013) et l’écran interactif MimioDisplay (2014). Tous ces outils, compatibles entre eux, mais également utilisables séparément, sont pilotés par MimioStudio.

2011. MimioStudio 8 propose la « reconnaissance de formes.

2012. MimioStudio 9 intègre l’outil Activity Wizard, qui génère automatiquement des activités pédagogiques, dans toutes les matières. Les enseignants gagnent énormément de temps et sont rassurés quant à l’intérêt de leurs activités, car les contenus proposés sont pertinents et respectueux des programmes scolaires officiels.

Les dernières versions de MimioStudio mettent surtout l’accent sur l’apprentissage collaboratif.

MimioStudio en quelques points :

– adapté aux enseignants (tous niveaux),

– fourni avec les produits MimioClassroom (licence « standard »),

– utilisable avec n’importe quelle marque de tbi, à condition de souscrire une licence individuelle payante « utilisateur », ou une licence « site », pour un établissement,

– propose une version test de 30 jours, gratuite, (lien vers http://www.mimio.com/fr-EM/Support/Downloads.aspx)

– compatible Windows, Mac, Linux,

– accepte les fichiers de formats différents (Word, Excel, PDF, PowerPoint…),

– disponible en 33 langues,

– inclut l’accès à la communauté d’utilisateurs MimioConnect, (lien vers http://www.mimioconnect.com/fr)

– dispose d’une importante galerie de ressources numériques multimédias, régulièrement enrichie (animations, vidéos, sons…),

– propose un espace de travail « bloc-notes », avec de nombreux outils pour éditer textes et dessins,

– permet de créer automatiquement des cours « prêts à l’emploi » , à l’aide de l’outil Activity Wizard,

– favorise le travail collaboratif (compatibilité avec l’application MimioMobile),

– facilite l’évaluation des élèves, grâce au « carnet de notes » qui enregistre les résultats de MimioVote,

– dernière version : 11.4 (2015)

Souvent primé, réputé pour sa simplicité, sa polyvalence et sa grande capacité de création, MimioStudio apporte une réelle valeur ajoutée aux dispositifs interactifs (Mimio ou autres) qui l’embarquent. Ainsi, en 2014, le groupe Epson a choisi de livrer tous ses vidéoprojecteurs interactifs Epson BrightLink avec MimioStudio, convaincu du potentiel du logiciel pour construire des leçons intelligentes, riches et vivantes, qui suscitent l’intérêt de tous les publics.

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>