Le mode de manipulation du TBI

ti-manip tbi

Trois approches existent : l’utilisation de stylets ou celle des doigts, ou l’approche combinée. Pour en savoir plus, voyons en détail pour ces trois méthodes.

Les stylets

Il s’agit de petits « stylos » permettant au TBI de savoir où l’utilisateur pointe ou trace. Ils comportent en général 1 ou 2 boutons permettant d’accéder rapidement à certains fonctions (clic droit, double clic). Ces boutons sont généralement paramétrables.

En cas de perte, il faudra racheter un modèle identique. Cela peut augmenter le coût de fonctionnement et surtout privera de l’utilisation du TBI en attendant le remplacement.

La plupart de ces stylets fonctionnent avec des piles, certains sont rechargeables sur un support. Signalons que d’autres ne nécessitent pas de pile.

Pour accéder aux différentes fonctions (couleur, outil…), il faut obligatoirement utiliser une palette d’outils qui prend une petite partie de la surface d’affichage (elle peut cependant être généralement réduite ou masquée).

Un exemple de produit, la barre mobile MimioTeach, qui implique l’utilisation d’un style interactif :

 

Les doigts

On a toujours ses doigts sur soi. Par contre, certains n’apprécient pas de toucher directement la surface. Ils ont toujours le recours d’utiliser des stylets à bout en feutre (stylets leurre).

Ces tableaux permettent donc une utilisation identique à celles d’un modèle à stylet avec cependant l’absence de boutons de commande complémentaires sur le stylet.

Ceux qui apprécient l’approche tactile, pourront réaliser toutes les actions avec les doigts. C’est très amusant avec un logiciel de dessin.

 

Généralisation du mode tactile au doigt et utilisation de systèmes de pointage alternatifs

En 2015 le surfaces tactiles au doigt  se sont généralisées pour les TBI et les écrans tactiles, les premiers videoprojecteurs tactiles au doigt  sont arrivés sur le marché en 2013; et il y a également beaucoup de chances que leur usage se généralise également.

Il est à noter que le doigt n’est pas toujours ce qui est préféré par les utilisateurs;  il n’est pas toujours précis de pointer avec le doigt; et quand ce dernier est moite il peut développer un adhérence sur la surface de contact, ce qui rend le mouvement moins fluide.

Dans ce cas qui peut le plus peut le moins, quand un TBI est tactile au doigt, on peut utiliser un feutre ou  un stylo fermé, un bâton, un pinceau à la place du doigt, l’utilisation du doigt n’est pas une obligation.

Dans la video suivante vous verrez une démonstration de l’utilisation d’un écran interactif avec un pinceau.

 

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>