Installer son vidéoprojecteur interactif

Comment installer un VPI (Vidéoprojecteur Interactif) ?

Smart-LightRaise-60wi

 

Avant tout achat d’un VPI vous devez tout d’abord vous assurer de disposer d’un endroit adapté à la projection et suffisamment espacé pour installer votre VPI (vidéoprojecteur interactif).

 

Le processus d’installation s’organise en 5 grandes étapes :

1. Assemblage des éléments

Les plaques murales :

  • Assemblez les entre elles, grâce à des vis qui sont au nombre de 6.
  • Ensuite, le plateau glissant sera posé et le module de réglage sur 3 axes sera monté.

2. L’installation du bras de fixation et du vidéoprojecteur

Comme nous l’avons précisé précédemment, vous devrez tout d’abord déterminer la position de projection sur le mur et le marquer.

  • Pour les trous de fixation, fixez la feuille de modèle et marquer les positions pour les trous de fixation.
  • Fixez  la plaque murale à son emplacement.
  • Vérifiez les numéros sur le schéma du bas coulissant
  • Placez les câbles.
  • Fixez maintenant le bras de fixation
  • Sécurisez la fixation du support et du bras et ajustez le plateau vertical
  • Insérez maintenant la plaque coulissante et serrez convenablement les vis.
  • Branchez enfin les câbles.

3. Ajustage de l’image projetée

Si vous souhaitez faire une présentation de votre projet, le contenu de votre travail projeté doit être net et assez éclairé. L’ajustage de l’image est donc très important.

  • Allumez le vidéoprojecteur
  • Affichez l’écran de réglage
  • Grâce à la molette, ajustez le focus et l’angle du vidéoprojecteur
  • Veillez à ce que toutes les vis soient bien serrées

4. Mise en place de l’interactivité

Pour mettre en marche l’interactivité, vous devrez  calibrer appareil.

Vous aurez le choix  entre un calibrage automatique ou un calibrage manuel.

Vous pourrez ensuite fixer les caches.

5. Installation de la détection tactile

 

Enfin, la touche finale qui vous permettra de profiter pleinement de l’interactivité est la détection du tactile.

  • Ajustez la position du détecteur tactile et branchez le câble
  • Ajustez l’angle laser en retirant les marqueurs du détecteur tactile
  • Tournez les molettes à gauche
  • Fixez les deux marqueurs
  • Tourner les molettes pour déplacer les pointeurs
  • Placez les marqueurs sur les points 1 et 2 et suivre les pointillés
  • Enfin, appuyez sur calibration

»La détection tactile est maintenant correctement installée.

Vous pouvez effectuer vous même l’installation ou consulter notre partenaire TBI-direct.fr :

Installation des Tableaux Blanc Interactifs : en savoir plus 

Plus d’informations sur l’installation et la livraison :  en savoir plus

 

Si suivez pas à pas ces conseils, vous ne devriez pas avoir rencontré de problèmes techniques.

 

Lire de reste de l'article

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

65 − = 64

  1. bénévolement, pour une association, je dois fixer au mur un vidéoprojecteur type tableau d’occasion au dessus d’un écran mural. Ce n’est pas hyper-lourd, mais le porte à faux est énorme (40 cms entre fixation chassis métallique au mur et vidéo en fin de position). Mon soucis, trouver les bonnes chevilles, inarrachables pour tenir tout ça). Je vais percer la paroi pour voir le matériau exact… MERCI !

    1. Bonjour Michel

      Les installations sont faîtes en principe par des installateurs agréés pour palier à ces difficultés.

      Le premier point est de trouver l’emplacement exact où fixer le projecteur pour qu’il projette de façon parfaite sur le tableau et non pas de travers ou à côté…

      Il vous faudra soit pouvoir avoir accès aux documents pour l’installation, soit avoir de l’aide et prendre de grandes précautions pour la mise en place. Une méthode qui peut être plus simple pourrait consister à placer en premier le projecteur et ensuite à fixer le tableau, celui-ci étant plus facile à adapter.

      Pour répondre à la question des chevilles, c’est impossible de répondre précisément, mais vous avez raison de prêter attention à ce point.
      Les plaques de BA13 ne supportent pas le poids en porte à faux. Il faut donc les renforcer. SI c’est prévu à l’avance, on peut mettre une planche à l’arrière, fixée aux montants. Sinon, il faudra fixer la planche à l’avant du placo en essayant de trouver les montants pour avoir une accroche solide. Vous pouvez aussi utiliser des chevilles à bascule qui permettent d’être sûr que la cheville ne pourra pas repasser par le trou.
      Si le mur est en brique creuse, le même type de cheville peut faire l’affaire (à condition de tomber sur un creux, sinon, des chevilles à gonflement pourront faire l’affaire).
      Dans un mur plein, en fonction de sa constitution, vous aurez l’option cheville (aussi profondes que possible). Si le mur a une tendance à l’effritement, un scellement chimique sera une sécurité.
      Le mieux est de prendre conseil auprès de votre vendeur de produit de bricolage.
      N’oubliez pas que si le projecteur tombe sur la tête d’un élève, ce sera un drame.
      Certaines marques comme SMART avaient des potences sécurisées. Si un enfant s’y accrochait, une sécurité lâchait et le projecteur descendait doucement. Cela évitait l’arrachement du mur.
      Malheureusement, les écrans interactifs ayant remplacé les solutions à base de projecteur, je ne suis pas sûr que cela puisse encore se trouver.
      Bon courage !

Youtube

Présentation de produit

Témoignage d'utilisation