De nouvelles mises à jour s’ajoutent à la gamme ActivPanel

La gamme d’écran interactif Activpanelde Promethean vient d’intégrer le système Android via le boîtier ActivConnect. Ce dernier inclut la connectivité sans fil et le bluetooth permettant une interactivité fluide entre le professeur et les élèves depuis d’autres périphériques mobiles comme la tablette ou le smartphone.

activpanel

Promethean, marque numéro 2 mondiale des solutions interactives

Promethean est l’un des pionniers à concevoir des solutions interactives au service de l’éducation. La firme britannique a commencé par le tableau blanc interactif ActivBoard en 1997 afin de s’octroyer une place de choix sur le marché derrière Smart Technologies. Depuis, elle a élargisa gamme de produits allant des accessoires comme les boîtiers d’évaluation ActivExpression aux différents services, sans oublier le logiciel ActivInspire.

Quant à la série d’écrans interactifs tactiles ActivPanel, elle est apparue en 2013 avec une déclinaison de 55 à 84 pouces. Elle est aujourd’hui devenue l’outil plébiscité par le secteur éducatif de par son design, son ergonomie et son confort d’utilisation incomparable.

Les caractéristiques des écrans interactifs ActivPanel

La gamme ActivPanel est offerte en deux nouvelles tailles : 70 et 80 pouces avec la résolution 4K ou ultra haute définition et une surface en verre trempé ActivGlide anti-éblouissement et anti-reflets. Elle prend en charge une interaction multitactile permettant à un groupe de personnes de travailler ensemble et de développer un raisonnement critique et interpersonnel. L’appareil intègre également 2Go de RAM et propose 16Go de mémoire interne. Avec la nouvelle amélioration, le processeur Android peut-être mis à jour perpétuellement selon l’évolution technologique.

Les caractéristiques du boîtier ActivConnect G série

La nouvelle gamme ActivPanel est livrée avec une interface Android sous forme de boîtier externe appelé : ActivConnect G série qui se branche directement à l’écran interactif pour accéder directement aux fonctionnalités Android. Il révolutionne la salle de classe en créant un environnement de collaboration supérieure. A l’instar d’une tablette géante, il est possible de télécharger instantanément des applications à partir d’App Store Android, et de lancer une session en Live, sans connexion à l’ordinateur.
Par exemple, en téléchargeant l’application ActivCast, on peut projeter des écrans externes sur l’écran principal ActivPanel sans brancher de câbles.
Une fois activé, le boitier G-série suggère quelques paramètres pour la page d’accueil Android ; une barre d’outils complète accessible à tout moment et peut-être placée n’importe où sur l’écran.

Articles similaires :

http://www.tableauxinteractifs.fr/le-tbi/fabricants-et-distributeurs-de-tbi/promethean-et-sa-gamme-activboard/
http://www.tableauxinteractifs.fr/le-tbi/partenaire-de-tableauxinteractifs-fr/prointeractive-fr-revendeur-des-solutions-interactives-et-accessoires-promethean/
http://www.tableauxinteractifs.fr/equipement/comparatifs-de-tableaux-numeriques/ecrans-interactifs-promethean-et-benq-defi-du-detail/

Apple, Microsof et Google apportent des nouveautés sur le marché du numérique

Ces dernières années ont été marquées par la numérisation du secteur éducatif et la digitalisation des entreprises, plus précisément, l’introduction dans l’ère du tactile et de l’interactivité. Retrouvez ci-dessous les dernières actualités concernant les récentes innovations des grands constructeurs comme Apple, Microsoft aussi fabricant et distributeur d’écrans interactifs et Google.

L’iPad Pro, un ordinateur ou une tablette ?

ipadpro

Un nouvel iPad fait son entrée dans la famille Apple : iPad Pro. Destiné aux professionnels mais aussi au grand public, c’est un hybride tablette-ordinateur. C’est un excellent compromis entre la tablette classique et l’ordinateur portable et vient directement mettre des bâtons dans les roues du redoutable Surface Pro 4 de Microsoft.

Le produit se décline sous deux formats : 9.7 pouces et 12.9 pouces. Il associe puissance et design grâce à son écran tactile Retina doté d’une résolution de 2047×2732 pixels et sa puce A9X en architecture 64 bits. Et avec une mémoire vive de 4Go, l’appareil promet une navigation fluide sur le web ainsi que zéro latence au niveau des applications.

De plus, le dispositif accompagne les utilisateurs au travers de leurs différentes tâches avec une batterie autonome de 10 heures en utilisation polyvalente. Etant un outil de productivité et multimédia, le constructeur munit l’iPad Pro de l’Apple Pencil, toutefois vendu à part. Ajouté à cela, un clavier physique lui permettra d’être utilisé comme un MacBook Air.
Sinon, iPad Pro peut également faire office de second écran, en complément du téléviseur à la maison.

Surface Studio, un nouvel ordinateur de bureau ultra-fin à écran tactile

Surface_Studio

Après la Surface Book et la Surface Pro 4 et Surface Hub l’écran interactif grand format de Microsoft, la firme levé le voile sur une nouvelle gamme de produits « Surface » appelée « Surface Studio ». Il s’agit d’un ordinateur tout-en-un spécialement conçu pour les professionnels de l’image. L’appareil est constitué d’un écran tactile 4K LCD de 28 pouces, d’une épaisseur de 12.5mm et monté sur un châssis en aluminium. Il embarque un processeur Intel Core i7 et une technologie Nvidia Geforce.

Pour dessiner, Microsoft met à disposition le stylet numérique appelé « Surface Pen » ainsi que la « Surface Dial ». Surface Dial se présente tel un bouton Bluetooth que l’on peut tourner comme pour régler le son d’une chaine hi-fi et permet de changer la couleur du dessin.

D’un côté, Surface Studio s’utilise en condition de bureautique avec un clavier Surface Keyboard et une souris Surface Mouse à l’instar d’un iMac. Mais sa particularité réside sur sa capacité à se mouvoir en tablette tactile. D’ailleurs, son pied est conçu de sorte qu’on peut changer la position de l’écran sans aucun effort et avec un seul doigt jusqu’à obtenir un angle de 20 degré, presque exactement comme une planche de dessin.

Jamboard : tableau blanc interactif Google

jamboard

Dernière nouvelle, Google se fraye à son tour une place sur le marché des affichages interactifs. Exclusivement dédié pour les professionnels, ce dispositif interactif propose à la fois une collection d’outils logiciels et matériels pour un travail collaboratif parfait.

Cet engin de 55 pouces 4K et animé par Window 10 est totalement autonome et n’a pas besoin d’un ordinateur pour fonctionner. Sa seule source d’alimentation est un câble et il est monté sur deux roues ce qui facilite son déplacement d’une salle à une autre. Il est également fourni avec deux stylets et une gomme. Ces accessoires fonctionnent sans batterie et n’ont donc pas besoin d’être rechargés.

Par ailleurs, Jamboard offre la possibilité de travailler avec des collaborateurs à distance grâce à une application compagnon sur Smartphone et sut tablette ; en plus de la connexion wifi, NFC et Bluetooth. Le contenu partagé peut être par la suite enregistré ou encore partagé à partir des outils Google comme Google Drive, Google Sheets ou Google Docs.

Toujours dans le contexte de la mobilité Google intègre à l’appareil une caméra HD, des haut-parleurs pour passer des appels vidéos sur Hangouts.

Articles similaires :

http://www.tableauxinteractifs.fr/le-tbi/fabricants-et-distributeurs-decran-interactif/microsoft/
http://www.tableauxinteractifs.fr/2016/09/windows-ink-lannotation-directe-maintenant-inclue-dans-windows/

Prowise Presenter : logiciel complet pour votre tableau blanc interactif

Prowise presenter est une solution pédagogique idéale pour votre tableau blanc interactif. Le programme est accessible pour tous les systèmes d’exploitation et gratuitement car aucune inscription des utilisateurs n’est nécessaire. Ainsi, il offre plusieurs options pratiques pour les professeurs et les étudiants. Par exemple, 5 espaces peuvent être préparés à l’avance sur lesquels on pourra manipuler des textes, des activités interactives, des images, des dessins, des outils de géométries, … Sinon, il est possible de changer l’interface fournie avec le TBI et d’accéder immédiatement aux manipulations habituelles à partir de n’importe quel outil du menu de travail.

proconnect

Prowise accueil

Prowise est composé d’un menu complet soit plus de 200 outils à portée de main. A gauche, c’est l’accès aux différents outils tandis qu’en bas, on trouve certains paramètres. En outre, ce menu permet de créer des pages depuis l’espace de travail blanc composé de 9 écrans en surface.

Prowise interface

Cette interface dispose de plusieurs outils pratiques dont prowise texte, prowise compas et prowise sélection outils adaptés à toutes les matières scolaires. Prowise interface permet d’insérer des images et du contenu tout en ayant l’opportunité de les redimensionner, les éditer et les sauvegarder pour une utilisation ultérieure.

Pro Connect

Il suffit de glisser dans le menu inférieur pour activer Pro Connect. Celui-ci assure la communication entre les élèves et le professeur avec n’importe quel appareil mobile tels que les écrans tactiles, les PC, les tablettes ou les Smartphones. Par ailleurs, cette fonctionnalité autorise également le partage d’écrans en temps réel.

Pro Quiz

Quant à ProQuiz, c’est une application en relation avec Pro Connect permettant d’organiser des tests d’évaluation accessible de partout, de sorte que l’on peut l’utiliser sur n’importe quel appareil. Les résultats sont affichés en temps réel sur le tableau et peuvent être importés dans un fichier Excel.

Pour ce faire, il suffit de créer un groupe et une modalité de connexion. Pour se connecter aux activités proposées et accéder en direct à la liste des élèves connectés, on insère un pseudo et un code. Plusieurs types d’activités sont à essayer comme la construction collaborative de cartes mentales ou de nuages de mots. Les activités s’affichent les unes après les autres et s’arrêtent facilement lorsqu’on le stoppe.

La sauvegarde de toutes les activités réalisées via Prowise Presenter est simple.
L’utilisateur peut même créer des dossiers éditables dédiés pour chaque tableau. A l’instar des logiciels interactifs déjà existants, comme on l’a vu précédemment, c’est un programme compatible avec des appareils mobiles donc, très pratique dans le cadre du BYOD. Autre application à exploiter, App Presenter avec laquelle on peut ajouter une dimension supplémentaire aux leçons. Enfin, Prowise Presenter propose une communauté permettant de partager des leçons et des conseils comme source d’inspiration pour créer de nouveaux cours accessible de partout et à n’importe quel moment.

Articles similaires :

http://www.tableauxinteractifs.fr/equipement/choisir-son-ecran-interactif/les-logiciels-associes-aux-ecrans-interactifs

http://www.tableauxinteractifs.fr/2016/04/liberez-les-logiciels

Rentrée 2016 : les écoles parient sur la pédagogie numérique

Adieu le traditionnel tableau noir à craie et son irréductible éponge ou brosse de feutrine. Les établissements scolaires dont, les écoles élémentaires, les collèges et les universités s’associent avec les outils TICES pour cette rentrée 2016. En effet, l’avenir tend vers une numérisation du domaine éducatif. Tablette, vidéoprojecteur interactif, ecran interactif et tableau blanc interactif sont les appareils les plus en vogue. Ces outils technologiques séduisent par leur simplicité d’utilisation et leurs fonctionnalités multiples applicables à la nouvelle méthode d’apprentissage. Comme l’a annoncé la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, à l’occasion de sa traditionnelle conférence de presse de rentrée « En abordant le numérique, la programmation et ses enjeux, nous donnons à nos élèves le moyen d’être acteurs et penseurs de cette révolution technologique, et non plus des usagers passifs ».

Bilan statistique

Le plan numérique du gouvernement est sur la bonne voie. 25% des collèges estimé à 200000 élèves, soit près d’un quart des collèges publics sont dotés de tablettes ou d’ordinateurs portables. Cet avancement a vu le jour grâce à la coopération de l’Etat et des collectivités territoriales. Cependant, le 40% restant est encore loin de la promesse formulée en novembre 2014, le début de cette stratégie numérique sur trois ans estimée à un milliard d’euros. D’après Mathieu Jeandron, directeur du numérique pour l’éducation, le ministre espère une remontée de 70% l’année prochaine et 100% en 2018.

FotoliaComp_114072069_aR4ZOgqwfxcrO8RiDzpgknXOP60AzreP_NW40

Pour ce faire, l’Etat a déjà acquis des banques de ressources numériques à environ vingt millions d’euros pour la durée du plan. « Complémentaires des manuels scolaires, les banques de ressources mettront à la disposition des élèves et des enseignants des ressources, en grande partie téléchargeables, comprenant des contenus didactiques (textes, vidéos, animations, etc.) ainsi que de nombreux services innovants associés à ces contenus (conception de séquences de cours pour les enseignants, suivis individualisés des parcours des élèves notamment). » C’est le commencement de la phase de déploiement.

Les différents programmes

Le numérique, enfin prêt à faire son entrée à l’école autant dans les usages des matériels que dans les cartables des élèves, en passant par les sacs des professeurs et des parents. Tout d’abord, l’introduction massive des outils technologiques à l’école se suit d’une formation plus concrète de l’informatique. En d’autre terme, on enseignera dès le CE1 le code et la programmation au collège avec une évaluation finale en plus des connaissances mathématiques, physiques et scientifiques.
L’étape suivante consiste à former les enseignants et les autres acteurs pédagogiques. Par exemple, une formation de trois jours par an est en vue dès acquisition de nouveaux matériels technologiques. Celle-ci sera après renforcée par des modules en ligne. Sinon, l’Education Nationale prévoit le dispositif Class’code pour initier le corps enseignant à la programmation et de la robotique.

FotoliaComp_106796286_h0dLyBPnxlv7GqTbHZJHTjjHqOwJBTgi_NW40

Enfin, les parents peuvent consulter des ressources pédagogiques en ligne grâce au portail appelé : « Myriaé ». Celui-ci permettra d’évaluer chaque élève à la maison avec ses parents quant à son niveau dans chaque matière, à la fin de chaque trimestre ; en plus de l’application eParents permettant de suivre le quotidien scolaire des enfants et de leur établissement.

Articles similaires :

http://www.tableauxinteractifs.fr/2016/04/ecole-numerique-france-en-retard/
http://www.tableauxinteractifs.fr/2016/01/strategie-numerique-passera-a-la-phase-operationnelle/