La situation sanitaire actuelle a redonné un élan au télétravail, dans les entreprises, mais aussi dans les établissements scolaires.

Nous avons réalisé ce dossier pour vous donner une vue aussi globale que possible de ce phénomène et surtout vous permettre d’explorer de nouvelles voies pour obtenir dans ce nouveau mode d’interaction une efficacité comparable à celle du travail en présentiel.

classe hybride

La classe hybride

L’hybridation est un terme à la mode. Il peut aussi bien concerner l’agriculture que les voitures, mais aussi, l’enseignement.

L’enseignant, notamment dans cette période particulière, doit pouvoir gérer plusieurs modalités d’activités. Il peut avoir des élèves en présentiel dans sa classe, ce qui a priori est le cœur de son métier, mais aussi des élèves distants. Traditionnellement, cela se limitait à veiller à ce que les absents puissent disposer des cours et activités à réaliser.

Maintenant, grâce à l’essor des technologies de communication et à cause de la crise sanitaire, les modalités à distances se sont enrichies.

Le professeur doit désormais « faire la classe » pour des élèves à distance en prévoyant des moments de communication où les élèves sont connectés et peuvent profiter du « direct ».

L’intérêt de cette organisation est que les élèves peuvent poser des questions et réagir comme ils le feraient dans la salle de classe. Le professeur bénéficie ainsi de l’émulation et au final gagne du temps par rapport à des successions d’échanges duels et asynchrones.

L’arbre des possibles

Pour mettre en œuvre la classe à distance, l’enseignant dispose de différents outils, habituels ou moins courants. Ce dossier se propose d’analyser les moyens mobilisables.

Mind map
Ce diagramme présente les différentes possibilités offertes par la classe à distance.

Nous explorerons les différentes branches, en distinguant les moyens matériels et logiciels. Nous mettrons en évidence les domaines d’application des éléments étudiés, certains étant intéressants à la fois en présentiel et à distance.

Récupérer l’existant

Dans sa pratique en présentiel, l’enseignant utilise déjà de nombreux outils qui peuvent être utilisés pour la classe à distance.

Je filme, donc je suis

Une simple webcam ou la caméra intégrée d’un smartphone permet de présenter à distance tous les objets manipulables de la salle de classe, qu’il s’agisse d’une manipulation en sciences ou d’une copie d’élève. L’utilisation de cette technique demande peu d’investissement complémentaire à l’enseignant qui pourra continuer à travailler de sa façon habituelle. Il devra juste vérifier le cadrage de ce qu’il envoie. Déjà, de nombreux enseignants qui réalisaient des capsules vidéo notamment pour la classe inversée ont la maîtrise de ce procédé. Quand la situation sera redevenue à la normale, ceux qui ne le faisaient pas auront à leur disposition une nouvelle technique pour animer leur classe.

Il est beau mon ENI

Dans les outils technologiques très utilisés en classe, il y a déjà les tableaux ou écrans interactifs. Ces outils en rendant numériques les activités de la classe sont de très bons médiateurs pour passer à la classe à distance.

Bien sûr, toutes les classes de France ne sont pas encore équipées, mais ceux qui ont cette chance pourront s’en servir, notamment lorsque le cours est dispensé en demi-groupe, une partie de la classe en présentiel et l’autre à distance. Lorsque tout le monde est à distance, il est peu probable que l’enseignant aille seul en classe pour faire son cours. Nous verrons cependant des alternatives qui peuvent être exploitées à domicile.

L’école du vingt et unième siècle

On parle de l’école du 21e siècle depuis maintenant des décennies sans que la réalité ait été profondément modifiée. En matière de pédagogie, il faut croire que tout a déjà été inventé, visité et revisité.

C’est sans doute le cas, mais la situation particulière pourrait bien ouvrir de nouveaux horizons et a minima changer de façon significative la façon de travailler de nombreux enseignants.

Il y a quelques mois, beaucoup d’enseignants auraient été étonnés d’apprendre qu’ils utiliseraient la visioconférence avec leurs élèves… Dans une situation revenue à la normale, on peut penser que ces moyens pourront continuer à être développés, par exemple pour permettre aux élèves malades de ne pas perdre le fil de la classe, mais aussi pour enrichir les activités avec les correspondants, ou permettre l’accès à des ressources non disponibles sur place (accès à un scientifique, entrevue avec un spécialiste…).

Au siècle dernier, certains pensaient que l’arrivée de ces technologies allait supprimer la classe en présentiel.

classe l'an 2000
Il est toujours amusant de se reporter à cette vision naïve de l’école du 21e siècle. Cependant, les manuels numériques et les tablettes et ordinateurs ont apporté une approche comparable sans remettre en cause la nécessité de l’enseignant et du présentiel.

La machine à explorer

Nous visiterons la classe distancielle en empruntant deux branches. La branche matérielle et la branche logicielle. Pour chacune d’elles, nous verrons les différentes catégories de solutions, à travers des exemples. Alors, près pour l’exploration ?

mindmap
Exploration des matériels de l’enseignant

mindmap
Explorations des applications de l’enseignant

Sur le même sujet :

Dans le scénario sanitaire actuel vécu, assurer la continuité pédagogique flexible et de qualité est un sujet primordial afin de contrecarrer les risques de décrochage scolaire et de permettre le droit d’apprendre à tous.

Malheureusement, de nombreuses écoles ont fermé temporairement leurs portes pour assurer la sécurité sanitaire des élèves, du personnel et du corps enseignant depuis l’apparition du Covid19. Cependant, l’enseignement n’a pas cessé, les professeurs ont dû s’adapter à la situation et tirer profit des outils numériques et tice pour continuer à enseigner même à distance, dispenser les cours et maintenir le lien avec leurs élèves.
Lire la suite « L’enseignement à distance, quels avantages et quels inconvénients ? »

Aujourd’hui l’écran interactif est un outil numérique de plus en plus présent dans le secteur de l’éducation et le secteur professionnel, de nombreuses infrastructures souhaitent s’équiper de cette solution interactive pour ses avantages collaboratifs.

Comme avec l’épisode de la Covid19, il peut être très utile pour le travail à distance avec la mise en place d’une visioconférence. Grâce à de nombreux outils et accessoires qui viennent en complément de l’écran interactif, vous pouvez collaborer dynamiquement même en distanciel comme dans l’image suivante où l’écran est branché à différents accessoires périphériques comme la caméra, les haut-parleurs…etc

visioconférence avec écran interactif

Cependant il n’est pas toujours évident de savoir comment accompagner l’écran, quels accessoires choisir pour jouir pleinement de son utilisation. Quelle caméra choisir pour une visioconférence dynamique ? Faut t-il ajouter un ordinateur portable ou un OPS ? Ou encore quel système BYOD pour vos présentations sans-fils ?

C’est pourquoi dans cet article nous allons voir étape par étape comment équiper votre écran numérique interactif ENI en fonction de vos besoins.

La visioconférence sur un écran interactif

Si vous souhaitez faire de la visioconférence il vous faudra donc tout d’abord ajouter une caméra à votre écran interactif, car celui ci ne dispose d’aucun appareil photo intégré.

De plus, on se demande souvent si l’écran interactif ou la caméra dispose d’un système audio intégré, ou s’il faut en rajouter un pour avoir un son de meilleur qualité ?

Vous pouvez alors consulter le guide et comparatif des caméras et systèmes audios présents dans ce dossier pour l’ajouter à votre écran interactif tactile :

https://www.tableauxinteractifs.fr/equipement/choisir-camera-et-systeme-audio-visioconference-sur-ecran-interactif

choix système

Quel ordinateur choisir pour l’écran interactif ?

Ensuite, il vous faudra surement un ordinateur pour l’écran interactif, le plus pratique est un OPS, autrement dit un ordinateur intégré à l’écran géant.

Grâce à Windows 10 vous pourrez donc installer n’importe quel logiciel de visioconférence sur votre ENI tout comme sur un ordinateur standard. Ce qui est plus compliqué juste avec le boitier Android intégré à l’écran. Cela vous libère également de devoir toujours connecter votre ordinateur à l’écran interactif. Grâce à l’OPS vous pouvez accéder à toutes les données situées sur votre serveur en le branchant en LAN ou en WIFI au réseau dédié.

L’autre solution est l’achat d’un ordinateur portable, en effet vous serez en mesure de connecter votre ordinateur portable à l’écran interactif en câble ou sans fils grâce à Miracast. Ce qui vous permettra de présenter vos données personnelles directement sur l’écran interactif.

choix ordinateur

Vous pouvez donc consulter notre article pour vous aider à bien choisir un ordinateur  à votre écran https://www.tableauxinteractifs.fr/equipement/choisir-lordinateur/choisir-ordinateur-pour-ecran-interactif https://www.tableauxinteractifs.fr/equipement/choisir-lordinateur/choisir-ordinateur-pour-ecran-interactif

Les solutions BYOD pour le partage d’écran

Enfin, vous souhaitez que vos collaborateurs puissent partager leurs documents sur l’ENI ? Rien de plus simple avec les solutions matérielles BYOD.

Ces outils permettent à n’importe quel appareil d’être dupliqué sur l’écran interactif en un simple clic.

choix logiciel

Nous vous proposons différents systèmes de présentation sans fil et de partage d’écran, chaque outil a ses performances propres à lui à l’instar de Montage displayNote, l’application BYOD compatible avec les écrans interactifs Easypitch PRO pour les réunions et conférences à distance, ou encore Miracast disponible dans tous les ordinateurs avec Windows10, ou bien les BYOD à dongle qui sont souvent plug & play.

Consultez alors le guide sur les différents boîtiers BYOD pour choisir lequel serait le plus adapté à votre besoin.
https://www.tableauxinteractifs.fr/equipement/choisir-byod-pour-ecran-interactif

En conclusion, l’écran interactif est un outil très riche en fonctionnalités qu’on n’utilise souvent que partiellement, lui rajouter des accessoires permet d’être encore plus efficace lors des réunions ou d’échanges avec les collaborateurs et de pallier à ce manque d’intuitivité au premier abord.

Ces accessoires vont permettre de contribuer à l’amélioration de la communication digitale entre les utilisateurs lors de réunions ou conférences.

Dans le contexte de crise sanitaire actuelle, il est important pour les écoles de faire maintenir le protocole sanitaire scolaire dévoilé juste avant la rentrée scolaire 2020, et qui met en avant la volonté du gouvernement de voir les établissements scolaires accueillir un maximum d’élèves, à tous les niveaux et sur l’ensemble du temps scolaire, tout en respectant les dispositifs sanitaires spéciaux pour contrecarrer la propagation de la covid19 à savoir :

  • La distanciation physique : les espaces sont organisés de manière à maintenir la plus grande distance possible entre les élèves, notamment dans les salles de classe et les espaces de restauration.
  • Le lavage des mains doit être réalisé, a minima : à l’arrivée dans l’école ou l’établissement ; avant chaque repas ; après être allé aux toilettes ; le soir avant de rentrer chez soi ou dès l’arrivée au domicile.
  • Le port d’un masque ‘grand public’ est obligatoire pour les personnels en présence des élèves et de leurs responsables légaux ainsi que de leurs collègues, tant dans les espaces clos que dans les espaces extérieurs.

Lire la suite « Comment assurer la continuité pédagogique pour les classes fermées ? »