Microsoft Vs Google entre tableau blanc, système de partage et le cloud

Le combat des Titans américains concerne-t-il le domaine des écrans interactifs ?

google vs microsoft

Google et Microsoft sont des géants américains de l’informatique. Le premier est issu du domaine du contenu et le second du logiciel. Ils se retrouvent aujourd’hui au face-à-face sur de nombreux domaines au-delà de leurs terrains de départ.

Le championnat mondial

Google domine les moteurs de recherche, loin devant le challenger, Bing de Microsoft. C’est un peu logique dans la mesure où c’est l’activité première de Google.

Dans le domaine du matériel, Microsoft s’est fait le champion des ordinateurs tactiles, Google lui a développé des ordinateurs économiques fonctionnant autour des outils de Google et seulement des outils de Google.

Cette démarche peut sembler surprenante, mais c’est en fait la logique des smartphones et tablettes adaptée aux ordinateurs. Apple et Microsoft suivent d’ailleurs cette voie avec leurs « stores », mais tout en conservant les systèmes traditionnels d’installation.

Le championnat met donc désormais en scène deux combattants super lourds. Chacun a adopté une tactique un peu différente. Google est complètement assujetti au modèle cloud avec des applications en ligne. Microsoft pour sa part reste plus traditionnel en proposant une stratégie hybride s’appuyant aussi bien sur des logiciels que sur des applications en ligne.

C’est assez logique si on considère que Google est le créateur d’un système d’exploitation dédié à la mobilité et Microsoft aux ordinateurs, ce dernier ayant abandonné le domaine des smartphones où il n’a pas réussi à s’imposer.

google-vs-microsoft

Le ring

Nous avons choisi le ring des écrans interactifs, car ils remplacent désormais les tableaux interactifs. La musculation du marché des smartphones, tablettes et écrans tactiles permet aux éditeurs de logiciel de mieux prendre en compte les spécificités de l’interface tactile.

C’est donc sur ce ring désormais mature que se déroulera le combat.

Le combat en trois rounds

Le premier round opposera les titans dans la fonction « tableau interactif » avec Jamboard de Google et Microsoft Whiteboard. Cette fonction consiste à construire des représentations en commun. C’est donc l’application la plus proche du domaine des écrans interactifs. https://www.tableauxinteractifs.fr/logiciels-tni/logiciels-enseignement/microsoft-vs-google-applications-dannotation

Le second round mettra en scène les champions Keep de Google et OneNote de Microsoft. Ces applications montreront leurs muscles dans le domaine de la prise et la gestion de notes.

C’est un domaine en évolution dans tous les domaines, de l’enseignement au management. La vogue des assistants vocaux dope les performances de ces applications. https://www.tableauxinteractifs.fr/logiciels-tni/logiciels-enseignement/microsoft-vs-google-outils-notes

Le troisième et dernier round se passera dans les nuages avec l’opposition des fonctions de partage « cloud » de Google et Microsoft, à savoir Google drive et Microsoft OneDrive. L’extrême mobilité a en effet changé la donne et il n’est désormais plus question de rester ancré au sol. Les données sont désormais dématérialisées. Elles sont devenues accessibles en tout point du globe et sur tous les dispositifs. Il est donc logique que les deux champions aient développé des stratégies de conservation, sauvegarde et partage de données. https://www.tableauxinteractifs.fr/logiciels-tni/logiciels-enseignement/microsoft-vs-google-outils-partage

 

round

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

48 + = 58

Présentation de produit

Témoignage d'utilisation