L’événement iObeya user Exchange 2019 autour de la transformation digitale en entreprise avec Easypitch

Événement mené par iObeya* solution de management visuel autour de la conduite du changement avec la digitalisation des process au sein de groupes de toutes tailles. Ils ont fait appel à des intervenants prestigieux de Thales, Sanofi, Microsoft, Airbus, Crédit Agricole … ainsi qu’à Isaac Getz auteur du livre sur l’entreprise libérée était présent pour documenter en profondeur comment se passe l’adoption des nouvelles méthodes et technologies au niveau des organisations. Les partenaires Écrans interactifs étaient aussi conviés pour faire les démonstrations Hardware et les ateliers.

iObeya

La marque d’écran interactif Easypitch était au salon iObeya user Exchange 2019 du 22/11 dernier en tant que partenaire

Qu’est ce que iObeya ?

iObeya est une application fonctionnant en client léger qui permet de “virtualiser “ une salle Obeya * et la rendre accessible et modifiable en temps réel et à distance à partir d’un écran tactile interactif, ordinateur, tablette ou smartphone.

 * Obeya  est le terme japonais pour désigner une salle de surveillance . Traditionnellement pour faire du lean management : il s’agit d’une salle de tableau blanc avec des post it fils marqueurs pour créer des indicateurs visuels de l’état d’avancement d’un projet par exemple …

Ainsi on évite les problème liés au physique : post it qui se décollent en été, espace requis énormes, lisibilité, collaboration à distance…. Enfin iObeya ne se contente pas de reproduire la réalité à l’identique, mais sa solution inclut également des fonctionnalités collaboratives: ces dernières améliorent  l’efficacité et changent les usages au sein d’une organisation.

Cette solution se combine particulièrement bien avec les écrans interactifs, pour les réunions quotidiennes (stand up meeting) pratiquées dans la méthode scrum par exemple, afin de booster la collaboration dans une équipe.

écran interactifsalon iobeya

Une journée iObeya riche avec la transformation digitale et culturelle des entreprises en toile de fond

Intervention de Sanofi & thalès sur la transformation opérée dans leur service avec iObeya

Le début de matinée a été dédiée aux annonces des nouvelles fonctionnalités et du calendrier iOBeya qui axe clairement sa solution sur 4 aspects en particulier : Lean Enterprise, Industry 4.0, Agile@Scale, et Digitale Workplace . Puis des représentants de Sanofi et de Thalès, clients d’iObeya depuis quelques années et partenaires du développement de fonctionnalités iObeya, sont venus détailler de nombreux aspects de la conduite du changement au sein de leurs structures. Ils ont activement contribué à déployer la solution iObeya et les écrans interactifs tactiles, en élargissant la liste des besoins auxquels doit répondre cette dernière. Et s’ils ont commencé sur un seul service, iObeya a rapidement fait ses preuves et d’autres services ont demandé à tester la solution. Aujourd’hui l’adoption  se généralise et s’accélère preuve d’un véritable engouement autour de la solution et des équipements tactile.

iobeya

 

Néanmoins il y a eu quelques difficultés rencontrées dans l’adoption des outils, iObeya & écran interactif. Elles s’effacent dès lors qu’un encadrement ou mini-formation entre collègues est là en accompagnement. Ces conditions permettent de créer de l’inspiration autour de nouveaux usages.* photo de l’intervention de thalès

 

 

Et c’est un franc succès: Les services où ont été implantés iObeya et écrans interactifs ont relevé une optimisation en termes de productivité, espace et collaboration à distance. La combinaison iObeya et écrans interactifs tactiles est tellement pertinente, que les utilisateurs eux même deviennent ambassadeurs iObeya dans les autres services.
Une réussite, d’autant plus que des modules et fonctionnalités spécifiques à leurs besoins ont été développés et ajoutés au catalogue iObeya. Cet enrichissement de la solution se fait en corrélation entre le constructeur de la solution iObeya et ses utilisateurs, répondant à de véritables défis existant dans l’industrie, les services …

* photo Isaac Getz

getz

L’intervention d’Isaac Getz se pose plutôt sur la notion de transformation de la culture d’entreprise.

Il a donc abordé  la transformation culturelle au travers des nouvelles méthodes de management et sur la notion d’entreprise libérée et altruiste.

La responsabilisation, l’autonomie des collaborateurs et surtout leur bien être sont fondamentaux pour la réussite de ce modèle. Au travers de nombreux exemples, Isaac Getz est revenu notamment sur le parcours de Michelin. Michelin qui est passé de l’application de méthodes centrées sur une hiérarchie complexe, trop encadrante et démoralisante pour les salariés, à un management plus souple plus centré sur les collaborateurs et surtout sur la confiance. Ce qui s’est traduit par une productivité accrue et d’excellent résultats économiques.

En soi il n’existe pas de solution toute prête universelle, nous explique Isaac Getz, la question est de redonner du sens à la vie d’une entreprise en permettant l’autonomie de ses salariés dans différents contextes. IObeya et les écrans interactifs sont justement des outils (ou facilitateurs) a utiliser dans ce sens là !   

Les écrans interactifs Easypitch et Microsoft, partenaires iObeya pour appuyer la transformation des usages

 écran interactif

Les écrans interactifs dont Easypitch et Microsoft surface hub 2, ont été mis à disposition du public dans les salles de réceptions et utilisés pour les ateliers iObeya. Une bonne occasion pour les différents convives de poser des questions sur les usages de l’écran tactile, accompagné par les constructeurs et revendeurs ! Une aubaine pour réellement apprécié la complémentarité entre iObeya et écran interactif et tester en avant première la future MAJ.

Chez Easypitch, l’intérêt pour les solutions de visioconférences, les tableaux blancs ainsi que les possibilités offertes par la double interface Android / Ops Windows ne s’est pas démenti. Microsoft Surface Hub est quant à lui plus fermé sur son système opérateur mais mise lui aussi sur des fonctionnalités avancées de messageries/visioconférence en complément du whiteboard et applications approuvées Microsoft telles iObeya.  On est dans une phase d’adoption généralisée des écrans tactiles interactifs par les grands groupes et le monde de l’entreprise globalement. L’intérêt sur les possibilités offertes par les écrans interactifs est de plus en plus ressenti !

Enfin lors des ateliers les invités ont pu voir des utilisations directes et très pratiques des écrans interactifs easypitch notamment dans un contexte  de mise à jour d’un kanban et d’indicateurs via Microsoft Teams !    

Les Perspectives pour l’avenir des outils collaboratifs

iobeya

 

Les perspectives d’avenir des solutions collaboratives sont au beau fixe ! IObeya annonce un renforcement de ses intégrations (avec Jira par exemple), ils sont sur le point de lancer une intégration sur Microsoft Team (en partenariat avec Microsoft ) et viennent notamment de se faire certifier pour le niveau de conformité de protection des données.

 

 

Ce qui se dessine pour l’avenir des solutions “softwares” c’est le regroupement, plutôt avoir un seul endroit d’ “entrée” pour accéder à toutes les fonctionnalités. ( c’est l’ambition de Teams )
Pour les écrans interactifs en entreprise la perspective de la possibilité de travailler en direct sur l’écran, fonctionnalité d’annotation entre autre, est de plus en plus combinée / consolidée avec les solutions de visioconférence voir messageries d’entreprises (Teams , Slack…). Ces dernières qui par ailleurs se perfectionnent notamment grâce à l’utilisation d’I.A.

En conclusion les besoins en solutions collaboratives sont grandissants autant du côté des solutions logicielles que du Hardware soit les écrans interactifs. Et cela va de pair avec une transformation numérique qui s’accélère au sein du monde de l’entreprise ! Sans oublier que le changement doit aussi affecter la culture de l’entreprise.

Pour en savoir plus voir le dossier de notre partenaire à ce sujet :

https://www.ecran-interactif.net/informations/pour-collaborer/solutions-de-collaboration-visuelle-professionnelles-avec-ecran-interactif/iobeya-utilisation-avantages-limites

Sur le même sujet :

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 2 =

  1. J ai un souci avec mon TBI les enseignants ont perdu le câble qui permet l interactivité ( port double usb). Ce câble est-il spécifique au TBI où peut-on mettre n importe quel câble double usb ?

    1. Bonjour

      Je ne comprends pas ce que vous appelez câble double USB.
      La plupart des TBI utilisent un câble USB identique à ceux des imprimantes.
      USB A ou C (côté ordinateur) et USB B, du côté du TBI.
      Attention, al longueur maximale est de 5m pour un câble ordinaire. Si vous avez besoin d’une longueur plus grande, il vous faudra un câble amplifié.

      Bien cordialement
      PS : si le câble pour imprimante ne convient pas, merci d’envoyer une photo de la prise sur le TBI.

  1. Bonjour, Professeur des écoles en maternelle je souhaite demander en investissement un écran tactile interactif pour ma classe et toute l’école. J’aurais besoin d’un devis à proposer à la mairie.
    Après quelques lectures sur internet, je pense qu’un écran correspond mieux à nos attentes qu’un TNI ou un VNI mais peut-être pourrez-vous me le confirmer ou pas?
    Notre écran doit être suffisamment grand pour remplacer un tableau blanc.
    Il doit pouvoir être sur un support très stable (utilisation par les jeunes enfants dans la classe) , sur roulettes pour être déplacé dans les classes, sur support réglable en hauteur pour être adapté à la taille des élèves de la PS à la GS et même assez haut pour remplacer une télé dans un préau.
    Il doit pouvoir être autonome (avec seulement un clé usb contenant ce qu’on veut projeter) sans qu’on soit obligé d’y relier un ordinateur. Il doit pouvoir contenir des haut-parleurs intégrés par exemple. Mais j’aimerais aussi pouvoir y relier mon ordinateur portable si besoin.
    Il doit pouvoir être utilisé dans les classes même quand il y a beaucoup de soleil (contrairement au VNI que nous avons à l’école et qui nécessite de travailler dans un dortoir volets fermés).
    Il doit pouvoir être utilisé avec le doigt par les enfants… donc une surface peut-être mate plutôt que brillante?
    Je voudrais l’utiliser en créant moi-même mes exercices et aussi utiliser des jeux à disposition des enseignants sur internet et je ne sais pas s’il y a des différences entre les matériels que vous proposez, si on est contraint d’utiliser un seul logiciel précis fourni avec l’appareil ou pas?
    Enfin, si nous pouvons privilégier du matériel et logiciels français, ce serait mieux.
    Avez-vous des configurations à nous proposer avec les prix pour que nous puissions faire notre demande d’investissement (à renvoyer impérativement avant le 1er septembre en mairie)?
    Je vous remercie
    Ghislaine FAVIER

    1. Bonjour Ghislaine

      Je vois que vous avez lu avec attention nos dossiers.

      Effectivement, l’écran interactif est aujourd’hui le meilleur choix possible pour l’enseignement pour toutes les qualités que vous avez souligné.

      Les différences entre les différents modèles concernent l’ergonomie, le logiciel livré avec l’écran… Toutes les solutions sont adaptées à un travail en classe, ce qui pourra orienter votre choix sont les solutions adoptées par les collègues d’autres établissements avec qui vous travaillez (commune, circonscription, correspondants…). Il existe cependant des passerelles permettant de convertir de façon plus ou moins respectueuse les documents.

      Vous pouvez utiliser le logiciel de votre choix, même si un logiciel est fourni avec le matériel.

      http://www4.ac-nancy-metz.fr/tice57/spip.php?article179 Open Board et Open Sankore sont des logiciels français gratuits pour l’enseignement. Vous pouvez les utiliser quelque soit la marque de votre équipement.

      La surface de l’écran doit être finement dépolie pour que les doigts glissent facilement dessus. Ce n’est pas comme avec les tableuax interactifs utilisés avec des vidéoprojecteurs où la surface doit être mate pour éviter le point chaud du projecteur.

      Un écran interactif peut s’utiliser avec les volets ouverts. Évitez juste le soleil direct sur sa surface.

      La plupart des écrans comprennent un ordinateur Android intégré permettant de lire le contenu de la clef USB et bien sûr, tous possèdent une ou plusieurs entrées pour brancher un ordinateur.

      Ils sont aussi des enceintes incorporées, suffisamment puissantes et qualitative pour ne pas nécessité d’autres système de sonorisation (ce qui n’est pas le cas des VNI dont la puissance et la qualité son limités par le rsique de vibration qui pourrait endommager la lampe).

      Bien cordialement

Présentation de produit

Témoignage d'utilisation