Sélections de vidéos pédagogiques Youtube pour les classes de CE1 et CE2

Après notre première sélection de chaînes et de vidéos pédagogiques pour la classe de CP, nous avons mis en œuvre de nouvelles recherches qui concernent cette fois les classes du cours élémentaire première et deuxième année. Définis comme continuité du cycle d’apprentissage des fondamentaux, il est important que les élèves y bénéficient des meilleurs outils pour les aider à mieux assimiler les cours. Les vidéos pédagogiques sont de nouveaux outils technologiques désormais autorisés par les autorités de l’Education Nationale afin de rendre les cours plus vivants. Elles ont l’avantage de stimuler les sens des jeunes élèves grâce aux sons et associations d’animations et de mots. Sur la plateforme Youtube, nous avons entrepris l’exploration de plusieurs chaînes, qui nous le pensons sont assez riches et détaillées pour fournir des informations utiles à l’amélioration du déroulement des cours. Cours avec vidéo

Les vidéos en classe comme nouvel outil de transmission du savoir

Aujourd’hui, les enseignants qui ont l’avantage de disposer d’un TBI ou d’un écran interactif dans leur salle de classe peuvent s’appuyer sur ces nouvelles technologies audiovisuelles pour faire profiter la classe de vidéos pour l’éducation. Ces écrans sont très bien adaptés au visionnage des vidéos pédagogiques qui sont des outils innovants pour faire les leçons. Recourir aux vidéos permet à l’enseignant de diversifier et animer le contenu des cours et alterner quand cela s’avère opportun avec l’utilisation des applications android pour les classes de CE1 et CE2.

La matière « Questionner le monde » est une de celles qu’on retrouve dans les classes de CE1 et CE2. Il permet aux enfants d’approfondir les concepts de temps et d’espaces. Ainsi, les élèves se familiarisent avec les notions avant, pendant et après en plus d’être capable à l’issue de ce cursus de localiser un point sur la carte du monde. C’est ce que nous détaillons dans notre article sur la découverte du monde au programme CE1 et CE2 sur les chaînes Youtube.

Le cours élémentaire sera pour les enfants une étape importante car l’apprentissage prendre le dessus sur la simple curiosité enfantine. Les autorités de l’éducation nationale ont intégré la matière éducation civique et morale en CE1 et CE2 pour la simple raison que former un bon citoyen commence dès son plus jeune âge. Il était donc évident que nous intégrions une sélection des vidéos pédagogiques sur le savoir vivre dans notre dossier sur les fondamentaux en CE1 et CE2. Nous soulignerons l’inclusion des concepts de vie en société, du renforcement de la raison critique ainsi que l’engagement collectif qui inculque le sens de la responsabilité.


L’apprentissage du Français reste un défi de taille pour les jeunes élèves. Nous avons ainsi sélectionné quelques chaînes qui rendront plus abordable l’assimilation des six grands axes qui forment cette matière charnière. Les enseignants pourront profiter de ces ressources diversifiées de chaine youtube consacré au Français pour CE1 et CE2 selon le niveau d’avancement de ses cours. Les vidéos que nous avons sélectionnées pour cette matière comprennent des orientations vers la grammaire, mais aussi l’écriture et la lecture à haute voix qui guidera l’élèves pour la familiarisation avec l’expression orale.

Notre sélection aurait été incomplète sans les vidéos sur les mathématiques. En effet, il s’agit d’une matière les plus difficiles à prendre en main. Avec les sélections de capsules vidéos consacrées à la compréhension des mathématiques pour les élèves de CE1 et CE2, les élèves profiteront des leçons qui les aideront dans la compréhension des nouvelles notions de grandeur et de forme. Les leçons dans les vidéos ont l’avantage d’être présentés sous une forme ludique, adapté à la capacité d’assimilation des plus jeunes. En continuité de la découverte du monde vu dans les classes antérieures, la matière Histoire et Géographie est présentée aux élèves comme une matière plus complète.

Pendant ces cours, ils seront familiarisés avec les grandes périodes de l’évolution humaine ou encore les grandes découvertes de la Renaissance en passant par les périodes de la préhistoire, de l’antiquité et des temps modernes. Avec notre sélection de vidéos présentant les différentes périodes de l’histoire, et les vidéos consacrées à la géographie, les enseignants pourront profiter avec les élèves d’un moyen ludique de partage et d’apprentissage.

La salle de classe du futur sera à l’image de la salle de classe de 2018

Le festival annuel I/O de Google a été l’occasion pour la firme de Montain View de dévoiler le logiciel de réalité virtuelle pour la classe nommé « Tour Creator » pour la création et le partage d’expériences.L’image qu’on se fait d’une salle de classe du futur nous renvoie à des images de films futuristes dans lesquelles les élèves sont tous affublés d’un casque de réalité virtuelle et dont les cours sont dispensés par des professeurs holographiques. Les grandes entreprises mettent d’ores et déjà l’accent sur la sortie de produits qui intègrent la réalité virtuelle et augmentée, poussant ainsi la jeune génération vers cette vision futuriste de la salle de classe.salle-de-classe-futurElles sont d’autant plus motivées à poursuivre, connaissant bien le domaine de la conception du matériel. On ne s’attardera pas encore sur les professeurs holographiques pour deux raisons : aucun projet sérieux n’est encore acté dessus et les interactions virtuelles avec des personnalités programmées à l’aide d’algorithmes ne peuvent remplacer les interactions humaines pures que l’expérience en classe favorise naturellement.

La meilleure manière d’apprendre sera toujours l’engagement direct avec nos pairs et en interagissant avec de grands éducateurs. Les grandes écoles auront toutefois à repenser et le contenu de l’enseignement et la manière d’enseigner. Utilisée correctement, la technologie peut et devrait jouer un rôle important dans l’amélioration de l’expérience d’apprentissage des élèves.

L’apprentissage deviendra plus interactif

Parler d’apprentissage interactif n’implique pas forcément une pédagogie régie par la réalité virtuelle ou augmentée. Cela signifie créer plus de points de contacts entre les élèves et le matériel didactique, d’autant plus que les enseignants cherchent depuis des décennies des moyens concrets de rendre l’expérience en classe plus dynamique. On pense notamment au concept de classe inversée ainsi qu’à l’encouragement de la collaboration entre pairs et le travail de groupe. Grâce à l’intégration des multimédias de base – comme les vidéos et les évaluations en ligne ou les jeux-questionnaires – dans le matériel de classe, les enseignants peuvent créer une expérience éducative personnalisée et dynamique pour chaque étudiant sans devoir intégrer du matériel coûteux et rapidement désuet. La salle de classe peut être un espace véritablement interactif, peu importe le sujet ou la taille de la classe, une fois qu’on sera en mesure de répondre adéquatement aux habitudes et aux besoins numériques des élèves.

Apprendre à refléter la vie des élèves à l’extérieur de la salle de classe

La génération d’aujourd’hui est née dans un monde digital caractérisé par un flux sans fin d’informations numériques, alors qu’en classe, on commence seulement à exploiter les possibilités. Dans les salles de classe, les enseignants adoptent de plus en plus la technologie, encouragés par leurs approches novatrices. Avec des outils technologiques comme les écrans interactifs et les différentes fonctionnalités dont ils sont équipés, les étudiants peuvent participer activement, ouvertement ou anonymement, en fonction de leur niveau de confort, sans se sentir poussés à s’exprimer directement.

Les enseignants ne pourront jamais être remplacés définitivement par les outils d’intelligence artificielle, bien qu’ils peuvent être d’une aide très appréciable. En effet, comme ils peuvent prendre en charge les tâches non prioritaires, les enseignants peuvent mettre à profit leur temps pour s’engager directement auprès des élèves pour se concentrer sur des activités plus sérieuses.

L’apprentissage deviendra une activité permanente

Tout au long de leurs études, les jeunes sont sensibilisés et préparés à entrer très tôt sur le marché du travail, en vue d’un sérieux retour sur investissement. Il faut cependant considérer le fait qu’une grande majorité des emplois qui existeront en 2030 n’existent pas encore à ce jour. Il sera essentiel de continuer à s’assurer que les étudiants acquièrent des compétences pratiques, adaptables et transférables. En résumé, qu’ils apprennent à apprendre de la bonne manière.

Tous les étudiants diplômés auront encore à renforcer plusieurs fois leurs capacités et compétences professionnelles au cours de leur carrière. Dans ce sens, il est important qu’à l’université, ils acquièrent les compétences techniques nécessaires en plus de la pensée critique afin de s’adapter à une main d’œuvre en constante évolution.

En fin de compte, les produits de hautes technologies n’aident pas vraiment les élèves à résoudre leurs problèmes les plus fondamentaux. Avec la valeur de leurs investissements pour les études, ils doivent s’assurer d’obtenir une valeur pratique et acquérir des compétences qui continueront à leur être utiles tout au long de leur vie et de leur carrière. Les applications pratiques de la technologie sont un pas dans la bonne direction – les appareils « futuristes » en classe sont, à ce stade, des solutions à la recherche d’un problème.

Notre nouvelle sélection de chaines Youtube pour le CP

Le point de départ de notre réflexion pour la mise en ligne de ce dossier

Les vidéos pédagogiques sont des capsules « prêtes à l’emploi » intéressantes : elles offrent un moyen ludique de découverte des mots, de l’écriture, c’est également idéal pour initier à la numération. On part des sons, on associe les mots, on s’appuie sur des images. La plateforme Youtube met à disposition des élèves et professeurs des milliers de vidéos à finalité pédagogique, c’est une mine d’or pour les enseignants et ils auraient tort de s’en priver.
actualités TBI
En téléchargeant les vidéos au préalable, il est possible de ne pas afficher les publicités inclues dans Youtube, dans cet article on trouvera la marche à suivre :
http://www.tableauxinteractifs.fr/ressources/ressources-videos-sur-les-tni-et-tbi/convertir-les-videos-youtube-pour-enrichir-les-cours

En cours préparatoire plus que dans les autres classes, les élèves sont en situation de découverte, l’enseignant a l’avantage de s’appuyer sur les ressources audiovisuelles pour bénéficier de l’effet d’immersion qu’elle ont sur les élèves. Les bases de la lecture n’étant pas acquises, l’enseignant s’appuie sur les images, les sons, le langage non verbal pour lancer l’apprentissage.

L’équipe de tableauxinteractifs.fr a ainsi visionné des milliers de vidéos pour vous soumettre une sélection de playlists et de chaines classées par thème et par matière. Nous avons eu de vraies surprises, par exemple les vidéos de l’agence spatiale européenne que l’on trouvera dans notre article sur les vidéos de découvertes du monde en CP.

Au niveau du primaire et du secondaire, l’apprentissage est de plus en plus orienté vers la capacité d’analyse et l’approfondissement des sciences exactes comme les mathématiques et la physique. Les vidéos Youtube éducatives n’ont plus, pour la plupart, recours aux images d’animation. Tandis que le discours explicatif est plus enrichi et élargi.

Des ressources parfaitement adaptées au TBI et à l’écran interactif

le TBI ou l’écran interactif permettent une diffusion très immersive d’exemples, d’exerciseurs ; on peut s’appuyer sur la diffusion d’images, de sons.. Dans ce contexte, la vidéo c’est le summum de l’immersion, tous y est, l’image, le son, la musique…

Cependant l’écran interactif, comparativement à un tableau blanc interactif, a un double avantage technologique :

1. Le son est bien meilleur que sur une installation TBI standard : Ils sont équipés de bonnes enceintes intégrées, souvent deux fois 15 watts pour un écran interactif contre un petit haut parleur unique pour les vidéoprojecteurs.. La connectique elle aussi a fait des progrès, passant par le câble HDMI, qui assure une transmission du son irréprochable.

2. C’est une source plus lumineuse : pour ce qui est de l’image, chacun sait que les vidéoprojecteurs peinent à combattre la lumière ambiante, ce n’est plus le cas avec l’écran interactif, d’autre part l’écran interactif a une plus grande fidélité sur les couleurs que le vidéoprojecteur, de meilleurs contrastes…

Une variété incroyable de mode de présentation

La diversité des approches pédagogiques est incroyable : les professeurs Youtubers, les animations; les enregistrements de tablettes graphiques ; l’imagination des créateurs de capsules est sans limite..
Chacun trouvera son style, les youtubers vedettes pour le début du primaire ont été pointées ici:
http://www.tableauxinteractifs.fr/ressources/ressources-videos-sur-les-tni-et-tbi/comparatifs-des-chaines-pedagogiques-youtube-niveau-primaire-cp/initiation-aux-mathematiques-en-cp-les-chaines-youtube-educatifs-a-ne-pas-delaisser

Des critères doivent cependant être pris en compte pour choisir la meilleure chaîne Youtube éducative apprentissage en utilisant les écrans interactifs. En premier lieu, le statut du concepteur, pouvant être une personne individuelle ou une maison de production, doit pouvoir être identifié. Le mieux c’est d’avoir affaire à un professionnel de la pédagogie de l’enseignement.

L’autre critère est basé sur le contenu de la capsule éducative. Cela veut dire que qu’il doit correspondre au programme de la matière selon le niveau. Ainsi, utiliser une vidéo sur les fonctions pour la classe de terminale ne conviendra jamais pour des élèves CP. Le discours explicatif et visuel dans les séquences se doit aussi de suivre à la lettre le contenu du programme selon la matière.

Sur le même sujet

Comment gérer la profusion des ressources numériques

Avec l’avènement du numérique, le coût de la production et de la diffusion d’information est presque nul, les formats de diffusion sont très variés : images, textes,  vidéos, applications, fichier MP3…  L’information est devenue pléthorique,  complètement gratuite et disponible instantanément.

Une accumulation de savoir, une illusion de richesse

Nous avons tous vu dans nos bibliothèques familiales des collections de livres, intégrales de Racine, Jules Vernes, Balzac..  Quelqu’un a acheté ces livres c’est certain, mais qui les as lu ? Le plus souvent quand on ouvre un de ces livres au hasard on a l’impression de l’inaugurer.. Disposer de la matière écrite est un chose, l’exploiter c’est vraiment une autre affaire..

Avec les ressources numériques,  on peut aller beaucoup plus vite et beaucoup plus loin dans l’accumulation des ressources. Regardons un disque dur externe et imaginons ce qu’il peut contenir, j’écris cet article depuis une heure environ, il occupe 16 kOctets sur mon disque, si je m’achète un disque dur de 500 Gigaoctets, il pourra contenir  5 millions d’articles comme celui-ci, soit beaucoup plus que la quantité d’articles  que je pourrai écrire d’ici la fin de mes jours (environ 60 000)..

Au début des années 2000, un de mes amis téléchargeait des sites Internet, des centaines de sites internet ayant eux-mêmes des milliers de pages, il gravait ensuite des CDROM. Ce faisant il avait le sentiment de « créer de la valeur »… Tant d’information, c’était incroyable, un eldorado… Il fallait vite l’enregistrer avant que la source ne se tarisse.. mais la source ne s’est jamais tarie, la masse d’information disponible n’a cessé d’augmenter et son entreprise s’est révélée vaine.

ressources numeriques

Et la qualité dans tout cela ?

Dans  un processus d’édition traditionnel, on prend soin de ce qui va être imprimé ;  un éditeur ne peut travailler qu’avec quelques auteurs, il va les choisir, les conseiller, ils va faire relire les textes et les corriger..

A contrario avec le numérique, il n’y a plus de contrôle de la production d’information, des informations non vérifiées se glissent au milieu d’informations de qualité, tout le monde pouvant diffuser de l’information sans contrôle on peu

Le choix de l’embarras et l’embarras du choix

Alors qu’un formateur ne disposait, il y a une trentaine d’année, que de quelques livres et d’un dictionnaire, il fait face aujourd’hui à un océan  d’informations.

Identifier les informations de qualité et pertinentes peut  devenir un casse-tête

  • Est-ce que j’ai choisi le bon format ?
  • Ais-je le droit d’utiliser cette information ?
  • Est-ce qu’il y aurait des photos et/ou des vidéos plus attractives ?
  • Est-ce que je dois passer encore du temps à chercher pour trouver mieux ?

La phase de recherche d’illustrations et de ressources peut prendre un temps important et déborder sur le temps de préparation du cours.

Deux conseils pour éviter de passer trop de temps  à rechercher d’information

Premier conseil : Identifier des sites Internet qui font de la curation  de contenu (*) dans votre domaine, des professeurs ont fait ce travail d’identifier des sources de contenu pertinentes, et ce travail ils l’ont mis en ligne.  On peut prendre par exemple le blog de Stephanie de Vancay (https://ecolededemain.wordpress.com/author/devanssay/) ou bien ce même site Internet qui a fait une sélection  d’application Android pour les écrans interactifs (http://www.tableauxinteractifs.fr/ressources/applications-pour-lenseignement )  et une sélection de sites Internet de ressources pédagogiques sur les TBI/TNI (http://www.tableauxinteractifs.fr/ressources/sites-web)

tictac

Deuxième conseil : Fixer à l’avance un temps pour la recherche d’information, et jalonner son temps, c’est justement en réalisant des recherches d’information que Cirillo, Francesco a développé une technique simple  d’organisation du  temps de travail ; pour en savoir plus https://fr.wikipedia.org/wiki/Technique_Pomodoro

(*)La curation de contenu (étymologiquement du latin curare : prendre soin et de l’anglais content curation ou data curation) est un néologisme en français correspondant à une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné.