Les écoles en France s’équipent davantage en écran interactif : Cas de l’école Notre Dame des Missions

Les écrans interactifs ont révolutionné le milieu éducatif puisqu’ils sont venus apporter une dynamique et une plus-value à l’enseignement, ce qui les rend à présent indispensables !

En revanche, il y a plusieurs années en raison de leur coût, les écrans interactifs n’étaient pas accessibles pour tous, leur démocratisation par la suite sur le marché français fera augmenter la demande. En plus de vouloir équiper ses salles de primaires, collèges ou lycées, les chefs d’établissements aménagent même leurs salles de maternelle.

Pour en savoir plus sur les apports du tni en écoles primaires suivez ce lien.

Situé à Toulon, le collègue Notre-Dame des missions s’est également tourné vers la solution interactive la plus avantageuse tant sur le plan rapport qualité/ prix que sur le plan performance et efficacité et ont aménagé donc deux de leurs salles d’écran tactile interactif Easypitch 4K de 75 pouces.

Les avantages des écrans interactifs tactiles

Les écrans interactifs tactiles Easypitch ont remplacé les tableaux et les vidéoprojecteurs dans les salles de classes et de formations, grâce à leur technologie de haute définition et leur confort d’utilisation. Ces tablettes géantes, idéales en toutes circonstances, que ce soit en enseignement ou en entreprise, sont équipées d’un système d’exploitation Android embarqué, du multitouch qui permet de travailler à plusieurs, d’une qualité d’image inouïe avec une résolution allant jusqu’à 4K UHD, et d’une dalle solide tactile de 4mm d’épaisseur qui résiste dans le temps même en cas d’utilisation intensive.

En classe, les écrans Easypitch permettent d’interagir avec le contenu projeté sans avoir besoin d’accéder à un ordinateur, d’importer tous les fichiers (images, vidéos, textes) dont vous aurez besoin sans vous soucier des formats, enregistrer votre cours, travailler à plusieurs de manière simultanée sur l’écran et même évaluer les élèves.

En effet, l’écran interactif Easypitch a une très longue durée de vie de 55000 heures étant donné qu’il ne requiert pas de maintenance et moins d’entretien, à la différence des vidéoprojecteurs et des tableaux interactifs qui nécessitent de changer régulièrement les lampes et filtres des vidéoprojecteurs, sans compter qu’il faut les brancher à un ordinateur externe, ce qui vous restreint en terme de confort d’utilisation, puisque le plus souvent il suffit qu’il y ait une ombre pour que l’image projetée soit cachée ou encore le fait de devoir tout éteindre afin que la luminosité de la pièce ne vienne pas interférer celle de la projection.

Notons également que depuis la démocratisation des smartphones et des tablettes, pratiquement tous les élèves savent utiliser les écrans tactiles puisqu’ils leur sont familiers, ce qui facilite grandement la prise en main et le travail en équipe en classe.

Pour en savoir plus sur les apports du pédagogiques du TBI / TNI suivez ce lien.

Par ailleurs, depuis l’apparition des écrans interactifs, nous constatons une évolution particulièrement incroyable, après des débuts plutôt mitigés en raison de leur coût excessivement élevé, ils font à présent l’unanimité et détrônent les tableaux blancs interactifs ou encore les vidéoprojecteurs interactifs. Consultez cet article qui explique concrètement cette évolution et cette différence notable sur le long terme, du rapport qualité/prix d’un écran interactif : https://www.ludomag.com/2018/07/cout-de-lecran-interactif-vs-tableau-interactif-en-enseignement/

Utilisation des écrans interactifs par le collège Notre-Dame des missions

Les enseignants de l’école Notre-Dame des missions utilisent les deux écrans interactifs par roulement pour délivrer leur cours notamment de langues française et anglaise, de physique, de sciences, d’histoire-géographie ou encore de mathématiques comme l’illustre l’image de cette enseignante qui teste les outils géométriques sur le logiciel embarqué des écrans tactiles Easypitch, UBoardMate.

Une enseignante de mathématiques à l’école de Notre Dame des missions en train d’utiliser les outils de géométrie intégrés dans le logiciel Uboardmate
Une enseignante de mathématiques à l’école de Notre Dame des missions en train d’utiliser les outils de géométrie intégrés dans le logiciel Uboardmate
Une enseignante de Français  à l’école de Notre Dame des missions utilise le logiciel interactif d’annotation pour écrire
Une enseignante de Français à l’école de Notre Dame des missions utilise le logiciel interactif d’annotation pour écrire

UboardMate est un logiciel qui vous permet de remplacer de manière efficace un tableau blanc et bien plus, puisqu’il vous permet d’écrire de manière très fluide sur un surface de travail illimitée, de passer d’une page à une autre, vous pouvez utiliser des outils mathématiques, des formes lignes, un calendrier, un minuteur (durant un examen), capturer ou enregistrer sous forme de vidéo votre travail ou encore accéder à vous ressources et insérer des fichiers sous n’importe quel type de format.

Comme vous pouvez le voir sur cette vidéo :

Pour finir, l’avantage que soulignent le plus souvent tous les enseignants comme c’est le cas avec les professeurs de l’école Notre-Dame des missions c’est l’interopérabilité de Google Drive et du logiciel UBoardMate embarqué sur les écrans Easypitch, qui vous permet après avoir téléchargé le fichier que vous souhaitez, de l’importer, travailler dessus et le modifier à travers ce logiciel d’annotation.

A propos :

Notre-Dame des missions est située au-dessus de la ville de Toulon et existe depuis 1931 sur la Paroisse de l’Immaculée Conception de la Loubière et accueille plus de 750 élèves, entourés de 48 professeurs et de 31 personnels qui veillent à ce que les enfants soient épanouies et acquière un bon niveau de connaissance et des valeurs humaines.

De plus, cet établissement est tourné depuis toujours vers l’accueil des enfants en difficultés, et a mis en place depuis septembre 2009 une Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire (ULIS) pour les enfants dyslexiques du primaire et depuis 2011 une seconde ULIS pour les élèves du collège. Ils ont pour mission d’encadrer de manière personnalisée ces enfants aux besoins éducatifs particuliers, ayant des troubles spécifiques du langage oral et écrit.

Ils ont formé une classe pour les élèves du primaire capable de soutenir 12 enfants de 8 à 12 ans maximum. Pour ce qui est de celle du collège, ils acceptent jusqu’à 10 élèves allant de 12 à 16 ans.

Par ailleurs, les projets de scolarisation sont proposés par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Ce projet permet aux élèves de recevoir un soutien supplémentaire et spécifique afin de leur faciliter l’apprentissage ainsi que leur parcours scolaire.

Sur le même sujet

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − = 13

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Présentation de produit

Témoignage d'utilisation