Une concentration de nouvelles technologies au BETT Show 2019

Cette année, le salon de l’informatique pour la  pédagogique  et les technologies de la communication (les TICE) s’est tenu à Londres, du 23 au 26 janvier 2019. L’évènement a regroupé près de 34000 participants venus du monde entier, plus de 800 entreprises leaders et une centaine de start-up Edtech.

Voici  les principales tendances et dispositifs à surveiller pour les années à venir.

Ordinateurs portables AMD

ordinateur amd

Première révélation, les ordinateurs portables qui embarquent des processeurs mobiles AMD. Parmi les nombreux fabricants, on retrouve HP et Acer, en collaboration avec AMD. Ils se sont démarqués avec le lancement du tout nouveau Chromebook équipé de système AMD.

Cette alliance a donné naissance à un ordinateur portable totalement revisité, taillé exclusivement pour l’éducation. Chromebook est doté des APU AMD série A, de la 7ème génération, avec système graphique Radeon.

Ce type d’ordinateur sera introduit dans les salles de classe dans le but de pallier les lacunes actuelles dans la fourniture de cartes microprocesseurs Intel d’entrée de gamme.

Tablette détachable : Pixel Slate de Google


La tablette Pixel Slate de Google, fraîchement sortie en octobre 2018 pour séduire les utilisateurs de l’iPad, a également été exposée à Londres.

Il s’agit de l’une des premières tablettes sous Chrome OS de 12,3 pouces. C’est une surface de navigation qui offre des applications exceptionnelles permettant de devenir une véritable ardoise d’apprentissage et de divertissement. Son système d’exploitation est léger mais puissant, avec prise en charge des applications Android et Linux.

Pixel Slate démontre que Chrome OS peut jouer le double rôle de système d’exploitation pour tablette ; tout aussi bien que d’espace de travail type PC.

Réalité augmentée


Apple et Google ont réitéré leur volonté d’introduire la réalité augmentée dans le secteur de l’éducation. Apple accompagne surtout le lancement de la réalité augmentée avec son tout nouvel iPad et son ARKit. Tandis que Google rattrape Apple avec sa nouvelle vague de Chromebook et son kit de développement ARCore.

Pourquoi cet engouement ? Simplement parce que la réalité augmentée pourrait bien être l’étincelle de la prochaine révolution applicative, le point de départ de nouveaux usages et de nouveaux périphériques d’ici quelques longues années. Dans tous les cas, le changement du marché vers cette nouvelle tendance représente un défi pour ces différents acteurs.

Ecrans tactiles interactifs


Comme chaque année, les grandes marques d’écran interactif ont également été présentes au salon BETT. On connaît déjà comment un écran interactif peut favoriser un environnement d’apprentissage efficace. Pas de changement notable par rapport aux applications et logiciels utilisés sur les écrans interactifs mais il pourrait y avoir une nouveauté au niveau de la technologie de détection, avec la technologie in-touch ou in-glass.

Ce changement pourrait permettre une plus grande précision dans la performance tactile de l’écran interactif et permettra également d’obtenir une qualité d’image supérieure.

Sécurité des données

nuage

La protection de l’identité et des données personnelles est au cœur des enjeux de tous les fabricants d’appareils numériques connectés. Les questions sur la confidentialité des données sur les étudiants, la sécurité des données et le RGPD étaient sur toutes les lèvres au salon BETT 2019.

En effet, les préoccupations sur la protection de la vie privée des élèves s’intensifient car le nombre de données saisies et conservées continue d’augmenter comme le nombre de plates-formes interopérables augmente.

À cela s’ajoute le sentiment d’incertitude qui règne au sein de nombreuses écoles. Les étudiants, les parents d’élèves et les enseignants, tous sont soucieux de la manière dont les données sont réellement traitées et si cette opération est bien conforme à la loi.

Intégration entre les plateformes

A l’instar de la sécurité des données, le transfert de données et l’interopérabilité entre les plateformes utilisées dans les écoles constituent aussi une question de plus en plus importante.

On s’attend alors à ce que les grands fournisseurs d’outils de productivité tels que Microsoft et Google annoncent des partenariats pour améliorer et renforcer la sécurité pendant l’intégration des données en classe.

Solutions d’enseignement personnalisées

Le BETT 2019 été également l’occasion pour des jeunes entreprises et fournisseurs de démontrer la capacité de leurs solutions d’apprentissage personnalisées.

Cependant, compte tenu des obstacles liés à la protection des données personnelles et à la sécurité des données, il faudrait encore des années avant que cette solution d’apprentissage personnalisée soit totalement aboutie et opérationnelle dans les établissements scolaires.

Sur le même sujet

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

86 − = 76

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Présentation de produit

Témoignage d'utilisation