Financement de projets TBI/TNI

Équiper un établissement scolaire en outil TICE n’est pas chose aisée, qu’il s’agisse d’une école publique ou d’une école privée. Parmi les équipements numériques des écoles, on retrouve les tableaux blancs interactifs et de plus en plus les écrans interactifs. Beaucoup d’enseignants rêvent d’une classe numérique où chaque élève pourrait profiter d’un enseignement digne de l’ère du numérique que nous vivons actuellement. Le corps enseignant hésite parfois à demander ces équipements au vu des prix annoncés chez les fournisseurs. Mais pour les écoles publiques comme privées, il existe bien des solutions de financement.

enseignant école

Les TNI sont des sources de motivation pour les enseignants dans leurs pratiques pédagogiques

Le plan numérique initié en 2015 à la suite de la concertation nationale sur le numérique éducatif semble bien porter ses fruits. Le numérique a conquis les enseignants qui souhaitent dorénavant profiter de tout son potentiel, avec bien sur les outils y afférents. Les TNI sont actuellement les plus indiqués au vu de tous les avantages liés à leurs utilisations. Les écrans numériques interactifs sont faciles à entretenir, faciles à prendre en main et ouvrent des possibilités pratiquement infinies.
Les enseignants souhaitent donc pouvoir profiter du potentiel des tableaux numériques interactifs pour améliorer leurs pratiques pédagogiques. Avec le numérique, l’enseignement devient plus ludique et pertinent, les améliorations des résultats sont palpables d’année en année. On note un regain de motivation tant du côté des enseignants que du côté des élèves. Mais il se pose toujours la question du coût de ces outils qui de prime abord semble onéreux.

Le coût d’acquisition, une entrave à la mise en place d’équipement TICE pour une classe numérique

En termes d’équipement numérique des écoles, les écrans interactifs sont un must pour les enseignants. Véritables outils tout en un, ces écrans tactiles offrent un confort d’utilisation apprécié tant par les enseignants que par les élèves. Le principal facteur considéré comme bloquant sa vulgarisation dans toutes les écoles du pays reste le coût d’acquisition. Les établissements scolaires publics ou même privés considèrent que les écrans interactifs coûtent cher. Même s’il existe différentes gammes d’écrans, les responsables considèrent que l’investissement est trop conséquent.
Pourtant il y a bien des moyens plus accessibles pour équiper les écoles afin de mettre en place une classe numérique correctement équipée. Notre équipe a développé deux études dédiées aux questions, comment financer un équipement TICE dans les écoles privés et comment financer un équipement TICE dans les écoles publiques.

Classe numérique : autres faux problèmes freinant la décision de son financement

Comme les enseignants, les chefs d’établissements souhaitent disposer d’écrans interactifs et autres TBI dans leurs murs. Ils sont freinés dans leur élan par le manque d’information et aussi par des idées reçues dont les arguments ne sont plus d’actualité. On parle par exemple de difficultés d’installation des écrans numériques, alors que cette difficulté ne concerne au final que les vidéoprojecteurs haut de gamme. Les écrans interactifs ne requièrent aucun calibrage, ce sont des outils plug and play. On entend également parler de difficulté de manipulation et de contraintes par rapport à la lumière ambiante. Avec les écrans interactifs, les utilisateurs n’ont plus besoin de stylet, les doigts suffisent pour manipuler l’écran (écrire, effacer, cliquer etc). En outre, aucun besoin de fermer rideaux et volets, les écrans numériques tactiles offrent une luminosité assez puissante pour être visibles dans toute la salle de classe à la lumière du jour.

Lire de reste de l'article

Youtube

Présentation de produit

Témoignage d'utilisation