TNI – Intérêts pédagogiques

ti-activité avec vpi

 

Utilisé de plus en plus dans le domaine de l’enseignement, découvrez les avantages que le TBI apporte.

Apports pédagogiques du TBI

L’interactivité

L’intérêt majeur du TBI est de favoriser l’interactivité entre professeur et élèves. Cet outil suscite la curiosité et l’intérêt des enfants, et rend les enseignements plus ludiques et stimulants. Aucune étude n’a prouvé qu’il pouvait avoir un impact sur les résultats scolaires, mais le bénéfice est certain sur l’attention et la concentration des élèves. De plus la plupart des enseignants qui l’utilisent ressentent eux-mêmes un regain de motivation, une envie de s’investir encore davantage dans leur travail. L’interactivité est vraiment ce qui fait tout l’apport du TBI et il est essentiel d’exploiter au maximum cette dimension. Utilisé comme un simple support de présentation, le TBI perd tout son intérêt et mieux vaut alors se contenter d’un vidéoprojecteur relié à l’ordinateur.

TBI : Un outil d’éducation quotidienne aux TICE

Le TBI peut être comparé à une sorte d’écran d’ordinateur géant, et permet donc d’intégrer naturellement les TICE au sein de la séance d’apprentissage. Les élèves se familiarisent ainsi au jour le jour à l’environnement informatique, à l’utilisation d’un traitement de texte, à la recherche sur Internet.

La facilitation du travail collectif

Le TBI offre une large surface de projection visible par tous, et sur laquelle chacun peut intervenir. Cela permet de placer toute la classe dans la même situation d’apprentissage, en étant sûr que tous les élèves visualisent exactement la même chose, et avec une attention certainement plus forte que devant un manuel ou une photocopie. Cela permet de développer de nombreuses possibilités de travaux en communs : rédaction collective d’un texte, découverte des pages préalablement numérisées d’un album, navigation sur Internet… Sans le TBI ce type d’expériences serait impossible, ou du moins beaucoup plus difficile à mettre en œuvre.

Le gain de temps

Dans un premier temps, le TBI peut apparaître comme une charge de travail plus lourde car tous les supports devront être recherchés, construits préparés par l’enseignant lui-même. Cependant, dans la plupart des cas les utilisateurs constatent à long terme un gain de temps dans la préparation des cours. Grâce au format numérique il est plus facile de réutiliser ou recycler des supports de cours d’une année à l’autre. Avec une certaine expérience de l’informatique (traitement de texte, recherche sur Internet, numérisation…), la construction des séances devient finalement plus facile et rapide, mais cela requiert bien sûr un apprentissage et une volonté de s’investir dans l’outil. En classe, le TBI permet aussi de gagner du temps sur les tâches courantes : copie de la consigne au tableau, réalisation de figures complexes, tableaux, graphiques….

La mémoire de la classe

Les séances réalisées avec le TBI peuvent être enregistrées par l’ordinateur, y compris les interventions des élèves. Cela permet à tout moment, si la leçon n’a pas été finie, en cas d’absence d’un élève, ou pour rafraîchir la mémoire de la classe, de visualiser une ancienne séance. Il est aussi possible d’imprimer le fichier ou le mettre en ligne sur le site web de l’école. Une plus forte continuité peut ainsi être mise en place entre les enseignements.

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>