Les nouvelles technologies en maison de retraite, une ouverture sur le monde numérique

A priori, c’est une association improbable. Les seniors ne sont pas vraiment connus pour leur attirance pour les nouvelles technologies. La tendance commence néanmoins à s’inverser avec l’intérêt grandissant des personnes âgées pour les outils audiovisuels, dont les écrans interactifs qui ont montré le bout de leur nez dans des maisons de retraite.

senior and media

Nouvelles technologies : un intérêt grandissant de la part des seniors

Même sans le vouloir, on se retrouve quotidiennement nez à nez avec divers appareils de nouvelles technologies. Le numérique envahit même les endroits où on pensait le moins les retrouver. En constatant les diverses opportunités offertes par les appareils de nouvelles technologies, les seniors montrent de plus en plus d’intérêt à ces outils qu’ils ne connaissaient pas (et n’avaient pas forcément envie de connaitre) il y a encore quelques années. Les maisons de retraite suivent la tendance pour améliorer leurs services, et cela n’est pas pour déplaire aux résidents.

Usage des nouvelles technologies en maison de retraite

On se rend de plus en plus compte des avantages que peuvent apporter les outils de nouvelles technologies pour la qualité de vie des résidents en maison de retraite. Les outils audiovisuels permettent à ces pensionnaires d’avoir plus de contact avec leurs proches, grâce notamment aux appareils connectés. Ils n’étaient pas spécialement intéressés par les ordinateurs, ces derniers étant relativement difficiles à utiliser.

Usage collectif des appareils de nouvelles technologies : Écrans interactifs et TBI

Investissement généralement à l’initiative de l’établissement et non de ses pensionnaires, les écrans interactifs et tableaux blancs interactifs sont des outils de nouvelles technologies d’envergure assez imposante. Leur présence dans ce genre d’établissement a un double objectif. Améliorer les interactions entre les résidents, grâce aux multiples points de contact sur les écrans et entretenir les capacités cérébrales des personnes âgées, grâce aux applications disponibles en ligne.

Les écrans interactifs à l’instar des écrans Easypitch s’intègrent facilement à divers environnements, y compris donc les maisons de retraite. Leurs dimensions, qui peuvent atteindre 86 pouces sont particulièrement adaptées pour les sens parfois défaillants des personnes âgées, notamment la vue et l’ouïe. Conçus pour permettre une collaboration sans limites, ils encouragent tous les utilisateurs à travailler de concert pour arriver à un objectif commun. Le réseau sans fil associé à un système d’exploitation adapté donnera libre accès à un large choix d’applications pour des centres d’intérêt varié.

Usage individuel des appareils de nouvelles technologies : Smartphones, tablettes, ordinateurs portables

Ce sont d’excellents outils pour communiquer avec le monde extérieur. Les personnes en maison de retraite apprécient énormément le contact avec leurs proches. Avec l’avènement du réseau sans fil et des appareils mobiles, ce contact est devenu plus facile. Les lettres sont remplacées par les mails et les photos sont rendues vivante grâce aux appels vidéo qu’on peut faire avec des logiciels comme Skype. Avec les tablettes et les smartphones, ils peuvent discuter en vidéo avec leurs enfants et petits enfants. Ce contact participe énormément au bien-être de ces personnes âgées.

Par ailleurs, les pensionnaires des maisons de retraite peuvent les utiliser comme sources d’informations. Bien que les journaux restent accessibles au quotidien, la possibilité de chercher les informations sur le sujet de son choix présente un avantage certain pour les appareils connectés. Il n’y a ainsi plus de limite à l’accès aux informations et autres actualités.

Sur le même sujet :

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

55 − = 54

  1. Bonjour, Professeur des écoles en maternelle je souhaite demander en investissement un écran tactile interactif pour ma classe et toute l’école. J’aurais besoin d’un devis à proposer à la mairie.
    Après quelques lectures sur internet, je pense qu’un écran correspond mieux à nos attentes qu’un TNI ou un VNI mais peut-être pourrez-vous me le confirmer ou pas?
    Notre écran doit être suffisamment grand pour remplacer un tableau blanc.
    Il doit pouvoir être sur un support très stable (utilisation par les jeunes enfants dans la classe) , sur roulettes pour être déplacé dans les classes, sur support réglable en hauteur pour être adapté à la taille des élèves de la PS à la GS et même assez haut pour remplacer une télé dans un préau.
    Il doit pouvoir être autonome (avec seulement un clé usb contenant ce qu’on veut projeter) sans qu’on soit obligé d’y relier un ordinateur. Il doit pouvoir contenir des haut-parleurs intégrés par exemple. Mais j’aimerais aussi pouvoir y relier mon ordinateur portable si besoin.
    Il doit pouvoir être utilisé dans les classes même quand il y a beaucoup de soleil (contrairement au VNI que nous avons à l’école et qui nécessite de travailler dans un dortoir volets fermés).
    Il doit pouvoir être utilisé avec le doigt par les enfants… donc une surface peut-être mate plutôt que brillante?
    Je voudrais l’utiliser en créant moi-même mes exercices et aussi utiliser des jeux à disposition des enseignants sur internet et je ne sais pas s’il y a des différences entre les matériels que vous proposez, si on est contraint d’utiliser un seul logiciel précis fourni avec l’appareil ou pas?
    Enfin, si nous pouvons privilégier du matériel et logiciels français, ce serait mieux.
    Avez-vous des configurations à nous proposer avec les prix pour que nous puissions faire notre demande d’investissement (à renvoyer impérativement avant le 1er septembre en mairie)?
    Je vous remercie
    Ghislaine FAVIER

    1. Bonjour Ghislaine

      Je vois que vous avez lu avec attention nos dossiers.

      Effectivement, l’écran interactif est aujourd’hui le meilleur choix possible pour l’enseignement pour toutes les qualités que vous avez souligné.

      Les différences entre les différents modèles concernent l’ergonomie, le logiciel livré avec l’écran… Toutes les solutions sont adaptées à un travail en classe, ce qui pourra orienter votre choix sont les solutions adoptées par les collègues d’autres établissements avec qui vous travaillez (commune, circonscription, correspondants…). Il existe cependant des passerelles permettant de convertir de façon plus ou moins respectueuse les documents.

      Vous pouvez utiliser le logiciel de votre choix, même si un logiciel est fourni avec le matériel.

      http://www4.ac-nancy-metz.fr/tice57/spip.php?article179 Open Board et Open Sankore sont des logiciels français gratuits pour l’enseignement. Vous pouvez les utiliser quelque soit la marque de votre équipement.

      La surface de l’écran doit être finement dépolie pour que les doigts glissent facilement dessus. Ce n’est pas comme avec les tableuax interactifs utilisés avec des vidéoprojecteurs où la surface doit être mate pour éviter le point chaud du projecteur.

      Un écran interactif peut s’utiliser avec les volets ouverts. Évitez juste le soleil direct sur sa surface.

      La plupart des écrans comprennent un ordinateur Android intégré permettant de lire le contenu de la clef USB et bien sûr, tous possèdent une ou plusieurs entrées pour brancher un ordinateur.

      Ils sont aussi des enceintes incorporées, suffisamment puissantes et qualitative pour ne pas nécessité d’autres système de sonorisation (ce qui n’est pas le cas des VNI dont la puissance et la qualité son limités par le rsique de vibration qui pourrait endommager la lampe).

      Bien cordialement

  1. Bonjour,
    Nous projetons actuellement sur un grand mur blanc pour nos réunions et je recherche une solution intelligente pour nous permettre d’être plus interactif et connecté.

    1. Bonjour

      Il existe plusieurs possibilités pour répondre à votre besoin.
      Le plus économique serait d’ajouter une barre Mimio sur la gauche de votre mur de projection, ce qui vous permettrait de commander la projection avec le stylet.
      Cela n’est valable que si le mur est bien lisse et vous n’aurez la possibilité de travailler qu’avec un seul stylet.

      Vous pouvez utiliser un tableau interactif. Dans ce cas, il vous faudra a minima acheter un tableau que vous fixerez au mur. l’idéal est que le projecteur soit lui fixé au plafond pour que les éléments restent fixes entre eux. La plupart des tableaux interactifs permettent l’utilisation du doigt et/ou du stylet et sont multiutilisateurs.

      Je ne vous conseille pas le vidéoprojecteur interactif car il sera comparable à la solution Mimio pour un coût bien supérieur.

      L’idéal dans votre cas serait d’utiliser un écran interactif. Vous aurez ainsi une surface d’affichage optimisée, la possibilité d’intervenir à plusieurs, une mise en route instantanée, pas le bruit de la ventilation du projecteur, la possibilité de régler facilement en hauteur le dispositif et c’est le seul système qui permet de façon pratique une mobilité s’il est fixé sur un pied à roulette.

      Cette solution vous évite de plus les inconvénients de la calibration qui doit se faire à chaque fois qu’un élément change. L’écran interactif est donc toujours immédiatement opérationnel.

      Les solutions logicielles voire l’électronique emparquée dans ces écrans permettent en outre de collaborer en permettant l’intervention depuis des tablettes ou smartphones, voire à distance.

Présentation de produit

Témoignage d'utilisation