1. Bonjour,
    on TBI n’affiche plus les icones du bureau. Si j’ouvre un fichier il n’apparait pas au tableau alors qu’il est ouvert sur l’écran de mon ordinateur. Comment puis-je réparer cette anomalie?
    Merci par avance de votre réponse

    1. Je pense que vous avez activé l’extension du bureau sur un second écran.
      Votre TBI se comporte donc comme un second écran. Vous avez une partie de votre bureau sur l’ordinateur et le reste sur le TBI. Pour retrouver le fonctionnement que vous souhaitez, j’imagine que vous êtes sous Windows.
      1) Clic droit sur le bureau
      2) Paramètres d’affichage
      3) Plusieurs affichages
      4) Remplacer étendre cet affichage par « Dupliquer ces affichages » ou « Afficher seulement sur écran… » (choisir probablement 2) si vous laissez l’ordinateur portable fermé et avez activé son fonctionnement avec l’écran fermé.

  1. Bonjour, je suis enseignant en Martinique et les deux stylets de mon TBI interwrite sont HS… Ils ne se rechargent plus et je ne peux donc plus frofiter des fonctionnalités du tbi. Pouvez vous m’aider à trouver ce genre de stylets ? Merci.

    1. Il s’agit probablement de l’accu qui est HS. Il doit être possible d’en obtenir un de rechange auprès d’une société de composants électroniques.
      Bien sûr, vous avez vérifié que le problème ne venait pas du chargeur, ce qui peut être envisagé si les deux stylets sont tombés en panne en même temps.
      Si le problème vient bien du stylet et si vous ne pouvez pas le réparer, essayer de trouver un revendeur « eInstruction », cette marque ayant repris InterWrite. Il pourra vous renseigner sur la compatibilité des pièces de rechange qu’il propose.

  1. Bonjour,

    J’ai deux questions.

    L’équerre aristo qui existe dans activinspire existe-t-elle aussi dans classflow?

    Lorsque j’importe un pdf sur une diapositive et que je l’annote, les annotations restent figées sur l’écran lorsque je fais défiler la feuille. Est-il possible de faire en sorte que les annotations suivent la feuille?

    Merci pour votre réponse.

    1. Bonjour

      En ce qui concerne l’annotation, le mieux est d’utiliser le PDF dans un fichier ActivInspire, ainsi, vous avez tout à l’intérieur et les annotations feront partie du document. elles ne seront pas sur un calque superposé à un navigateur Internet. Je pense que pour l’équerre, la solution sera la même…
      Promethean a fait marche arrière sur sa politique de passer au 100% en ligne et réactivé ActivInspire, autant en profiter.

      Bien cordialement

  1. Bonjour, il y a un openboard 100 ds ma classe qui entre maintenant en conflit avec le nouveau pc fixe sous windows 10 présent ds le local (ainsi qu’avec mon pc portable). Je me demande si on peut utiliser un autre logiciel qu’Activinspire avec ce type de tbi.

    1. Bonjour

      Tout logiciel s’utilisant à la souris peut convenir sur un écran ou tableau interactif.

      Dans le cas présent, le conflit semble plus lié à un problème de réglage réseau, deux matériels ayant la même adresse. Il suffit d’activer le DHCP ou de changer l’adresse d’un des deux matériels dans le routeur.

      Bien cordialement

  1. Bonjour,
    Je suis formateur pour les restaurants du coeur de la Creuse et je cherche un logiciel libre me permettant de diffuser mes infos via un vidéo projecteur couplé à un pc portable, Je souhaiterai qu’il puisse diffuser des diaporamas de type *.pptx, des documents type *.png, *.docx, *.pdf, …
    Avec un clavier virtuel et si possible simple d’utilisation (Je ne suis pas ce que l’on peut appeler « une lumière » en informatique …)
    Par avance, merci de vos conseils,
    Passez une belle journée et @ biantôt,
    Cordialement,
    Jibouille

    1. Bonjour

      Vous avez la version libre d’Open Office ou similaire qui devrait vous offrir la possibilité de passer des PPTX.
      Lire des DOCX. Pour les PDF et PNG, des dizaines de logiciels le font, gratuits, libres ou payants.

      Bien cordialement

  1. Après la suppression du flashplayer Adobe le Tbi que j’utilise dans ma classe perd de sa convivialité.
    Quel alternative proposez vous pour faire fonctionner les plugins
    Merci pour votre aide

    1. Bonjour Christian,

      Adobe a prévenu depuis des années que Flash allait être abandonné.

      Ce format poserait des questions de sécurité, car il permettait trop de choses.

      Son remplaçant est le HTML 5, mais ce n’est valable que si l’éditeur a fait la conversion.

      Il est possible d’essayer de jouer les animations Flash dans un lecteur séparé.
      https://www.adobe.com/support/flashplayer/debug_downloads.html

      Pour les sites Web utilisant encore flash, le problème est que les navigateurs bloquent désormais totalement le flash. Il est désormais impossible de contourner le blocage depuis cette année.

      Vous pouvez aussi chercher la dernière version de Flash Player sans blocage, c’est la version 30.0.0.371. Attention, il faut cocher « Ne jamais rechercher les mises à jour (non recommandé), sinon, le logiciel va se mettre à jour et donc se bloquer… Une version de ce logiciel est en partage ici (sans garantie et à n’utiliser qu’avec un excellent antivirus, comme tous les fichiers qui ne proviennent pas d’un site officiel).

      Une autre possibilité est d’utiliser un navigateur Web sans le blocage, comme Pale Moon https://www.palemoon.org/ (mais combien de temps restera-t-il sans blocage ?).

      Pour les widgets et éléments en flash qui étaient intégrés directement dans les logiciels de TBI comme SMART Notebook, il faut probablement faire une croix dessus, car le logiciel utilisait les plug-ins officiels pour gérer le flash.

      Ils ont proposé d’autres outils, mais la philosophie en est différente et la plupart ne fonctionnent que si vous avez une “maintenance” active, c’est-à-dire que vous payez l’abonnement.

      Un fichier SMART Notebook explique cela :
      https://exchange.smarttech.com/preview/656930f3-384e-42f3-bd8a-a92c396c33a0
      et une vidéo, ici :
      https://www.youtube.com/watch?v=l_epw33j8gI&t=5s

      Bien cordialement,

  1. Je suis enseignante dans un ITEP. Nous accueillons des enfants avec des troubles du comportement. Nos salles ne sont pas bien équipées (1 ordinateur fixe par classe). L’équipe pédagogique aimerait beaucoup pouvoir être équipé en TBI mais nous nous interrogeons sur les financements. Quelle fondation ou autre financeur pourraient prendre les frais d’un tel projet ? Comment faire cette demande de financement ?

    1. Bonjour Madame Hébert

      La plupart des ITEP sont sous un statut privé. Ils sont financés par l’assurance maladie et l’éducation nationale et souvent les collectivités territoriales, notamment les conseils départementaux.
      La partie assurance maladie peut être mobilisée autour d’un projet de motricité, rééducation…
      La partie éducation nationale peut être demandée auprès du rectorat (Mission TICE) pour ce qui concerne l’enseignement, mais c’est plus exceptionnel.
      Les collectivités territoriales aient souvent. Par exemple, la Corrèze a équipé ses ITEP et autres centres relevant de l’ASH en tableaux interactifs. Vous pouvez vous rapprocher de votre collectivité de référence pour tâter le terrain.
      La difficulté est que si vous êtes une structure privée (même à but non lucratif) est qu’il vous faudra convaincre et donc constituer un dossier expliquant les bénéfices attendus des dispositifs.
      Ces équipements sont très efficaces dans de nombreux troubles, comme l’autisme, les troubles de l’attention et de nombreuses pathologies qui relèvent de l’ITEP.
      Comme les groupes sont relativement peu nombreux, un écran interactif de 65 pouces devrait suffire. Il est suffisamment grand pour faciliter la motricité fine et sa taille plus modeste nécessitera un budget moins conséquent. De plus, un modèle beaucoup plus grand (80 pouces, par exemple), risque de s’avérer trop grand pour des utilisateurs ayant des difficultés motrices ou d’attention, car l’utilisateur peut avoir plus de mal à intégrer la totalité du contenu affiché si c’est trop grand.
      Je vous conseille un écran interactif, plutôt qu’un système à vidéoprojecteur, car c’est silencieux et moins fragile, tout en étant plus facile à utiliser (pas de calibrage, plus facile à déplacer si souhaité, meilleure lisibilité, pas de dégagement de chaleur, pas d’ombre portée…). C’est un peu plus cher à l’achat, mais en budget de fonctionnement, c’est rapidement amorti (pas de lampe à changer, consommation électrique moindre). Par ailleurs, comme c’est plus rapide et simple à mettre en œuvre, on constate qu’on l’utilise encore plus, car on hésite parfois à mettre en fonction un système avec vidéoprojecteur pour une utilisation brève.

      Bien cordialement,

    1. Bonjour

      Nous sommes en France et n’avons pas trop de possibilité d’intervenir dans votre pays.

      N’hésitez en revanche, pas à poser des questions précises afin que l’on puisse vous aider.

      Bien cordialement

  1. Bonjour, L’association les Cajoutiers au Sénégal offre au sourds et mal entendants une scolarisation depuis la maternelle jusqu’au CM2 et dans un avenir proche au collège dans des classes inclusives. Les tableaux interactifs semblent très indiqués pour équiper nos classes. Pouvez-vous nous aider à mettre en œuvre ce type d’équipement dans nos classes ?
    Un grand merci d’avance pour votre aide.
    Maryline Sacramento

    1. Bonjour Maryline

      Le REPTA peut sans doute vous aider dans votre projet, ils interviennent aussi au Sénégal.

      Si c’est sur des questions d’ordre plus générales et pratiques, n’hésitez pas à nous poser vos questions précises.

      Bien cordialement

  1. Bonjour je recherche des articles permettant de me renseigner sur les avantages de l’utilisation du TBI en classe de primaire, en cours de mathématique. Auriez-vous des choses à me conseiller?

    1. BOnjour

      Vous avez quelques éléments sur ce site :
      https://www.tableauxinteractifs.fr/logiciels-tni/logiciels-enseignement/logiciels-de-mathematiques

      En primaire (vidéo)
      https://www.youtube.com/watch?v=UMsghJHtRZw

      Et, tout jours en vidéo, le site MA deuxième école (qui semble arrêté, mais dont on retrouve les vidéos sur Youtube :
      https://www.youtube.com/channel/UCaIcAKf3cwWSM-oBiMIG8MQ

      Un témoignage d’enseignant :
      http://pierrepuget.free.fr/maths/tabutil.html

      Sur le site du Dane de Nacy
      http://www4.ac-nancy-metz.fr/mathematiques/SPIP/spip.php?article181

      Bien cordialement

  1. Je souhaiterais fixer un tableau blanc où je puisse visualiser un planning de salarié qui serait sur ordinateur pour qu’ainsi tout le bureau puisse voir ce tableau et émettre des idées et positionner les jours de travail
    Cdlt

    1. Bonjour Laura

      Pour ce type d’usage, un écran est idéal, il ne fait pas de bruit et consomme moins qu’un vidéoprojecteur.

      Un écran interactif permettra en plus d’intervenir directement sur l’écran (comme sur une tablette géante).

      Bien cordialement

    1. Rebonjour Merine

      Autant utiliser Open Board que son père obsolète, Sankoré.

      Ce logiciel a ses partisans et vous pouvez l’utiliser pour tous vos projets, d’autant plus qu’il est gratuit.

    1. Bonjour Merline

      Ce logiciel n’étant plus mis à jour, il vaut sans doute mieux se reporter vers Open Board. Cependant, si ce logiciel fonctionne sur votre matériel, vous pouvez très bien l’utiliser.
      Ce logiciel a été conçu en Suisse et a été acheté par le Ministère français de l’éducation à un prix bien au-dessus de sa valeur et avec force séminaires.
      Autant récupérer une partie de ses impôts gaspillés dans cette opération en l’utilisant…

    1. Bonjour

      Malheureusement, cette question serait plutôt mieux dans un forum Arduino ou un site spécialisé dans le spectacle et le divertissement.

      Bien sûr on pourrait mettre un écran avec un sol en verre Gorilla ou autre, mais je pense que cela n’est pas compatible avec votre budget à base d’Arduino.

      Bien cordialement

  1. J’ai un video projecteur à lampe led et je fais du télétravail , cela m’a occasionné une gêne oculaire et c’est un handicap très préjudiciable. Quel type de video projecteur me conseilleriez-vous pour que mes yeux soient moins agressés ?
    Je précise que j’ai déjà :
    – installé un écran gris au mur,
    – diminué la luminosité par un réducteur de lumière en entrée du projecteur,
    – utilisé des lunettes traitées pour filtrer la lumière bleue.
    Pour le moment c’est insuffisant et je pense que la source LED de mon projecteur avec puce DLP est en cause.
    Merci de votre conseil (urgent car télétravail en stand by).

    cordialement ,

    Jean Imbaud.

    1. Bonjour

      La question est un peu plus complexe.

      – Le DLP dans ses premières réalisations pouvait provoquer de l’épilepsie à cause du scintillement. A priori, cela n’est plus le cas pour les matériels actuels, en tout cas les matériels de qualité.

      – Un autre problème peut effectivement venir des Leds. À la fois pour le scintillement (elles scintillent à la fréquence du secteur, soit 50Hz) et pour le spectre discontinu que certaines ont. Dans l’absolu, il faudrait un IRC (Indice de Rendu des Couleurs) le plus élevé possible (>98). Ce n’est sans doute pas le cas pour des matériels grand public de ce type. Ce n’est pas sûr que cela abîme les yeux, mais cela peut provoquer des maux de tête.

      Vos adaptations n’ont pas d’effet sur ces deux premières causes.

      – L’installation peut aussi être en cause. Vous devez limiter le contraste entre votre espace de travail et la projection. Il est par exemple très mauvais de travailler en lumière réduite. Ceci ne doit être fait que pour des durées limitées, pour voir un film, par exemple. Cela ne devrait pas causer de dommages irréversibles à l’œil, mais provoquera à coup sûr une fatigue visuelle et probablement un mal de crâne. Vos adaptations peuvent aller dans le bon sens, ou pas. À vous de voir.

      – La netteté de la projection. Le projecteur n’est pas un excellent outil pour la lecture. Il vaut mieux un écran qui a une meilleure définition. Cela peut être une cause de fatigue ovulaire, vos yeux cherchant sans cesse à accommoder pour avoir une image plus nette et qu’ils ne pourront pas obtenir. Pour les mêmes raisons, évitez de trop grands écarts de distance entre vos documents et la projection (c’est le même conseil que pour un écran) pour éviter les trop fréquentes accommodations, source de fatigue visuelle. Le fond gris doit limiter le contraste et rendre la lecture moins facile. Ce n’est pas forcément une bonne idée.

      – Le temps passé sur l’écran / projection. Ces supports sont relativement lumineux et peuvent provoquer une sécheresse oculaire si vous ne bougez pas suffisamment les yeux (regard fixe) Faîtes des pauses et pensez à effectuer des mouvements de « gymnastique de l’œil », plusieurs fois par jour, comme vous devez le faire avec un écran.

      – Si les symptômes persistent, n’hésitez pas à aller voir un ophtalmologiste, le projecteur n’est peut-être qu’un révélateur d’un autre problème, car dans la majorité des cas (hors épilepsie pour les anciens matériels), le bon usage des projecteurs ne pose pas de problème particulier.

      Une dernière question, pourquoi un projecteur en télétravail ? À moins que vous soyez l’hôte et deviez partager la visio avec d’autres personnes dans la même salle. Si vous utilisez le projecteur pour de la visio, rappelez-vous qu’une visio de plus d’une heure est rarement productive. Le bon format étant entre 30 et 45 minutes. Dans ces limites, vous ne devriez pas avoir de problème.

      Bien cordialement,

  1. je fais des capsules sur l’utilisation des tablettes dans le processus enseignement apprentissage en primaire et j’ai besoin de quelques conseilles merci . cordialement.

    1. Bonjour

      Votre question semble incomplète. Dans quel domaine nécessitez-vous des conseils ?

      D’ordre pédagogique ou technique ?

      Bien cordialement

  1. bénévolement, pour une association, je dois fixer au mur un vidéoprojecteur type tableau d’occasion au dessus d’un écran mural. Ce n’est pas hyper-lourd, mais le porte à faux est énorme (40 cms entre fixation chassis métallique au mur et vidéo en fin de position). Mon soucis, trouver les bonnes chevilles, inarrachables pour tenir tout ça). Je vais percer la paroi pour voir le matériau exact… MERCI !

    1. Bonjour Michel

      Les installations sont faîtes en principe par des installateurs agréés pour palier à ces difficultés.

      Le premier point est de trouver l’emplacement exact où fixer le projecteur pour qu’il projette de façon parfaite sur le tableau et non pas de travers ou à côté…

      Il vous faudra soit pouvoir avoir accès aux documents pour l’installation, soit avoir de l’aide et prendre de grandes précautions pour la mise en place. Une méthode qui peut être plus simple pourrait consister à placer en premier le projecteur et ensuite à fixer le tableau, celui-ci étant plus facile à adapter.

      Pour répondre à la question des chevilles, c’est impossible de répondre précisément, mais vous avez raison de prêter attention à ce point.
      Les plaques de BA13 ne supportent pas le poids en porte à faux. Il faut donc les renforcer. SI c’est prévu à l’avance, on peut mettre une planche à l’arrière, fixée aux montants. Sinon, il faudra fixer la planche à l’avant du placo en essayant de trouver les montants pour avoir une accroche solide. Vous pouvez aussi utiliser des chevilles à bascule qui permettent d’être sûr que la cheville ne pourra pas repasser par le trou.
      Si le mur est en brique creuse, le même type de cheville peut faire l’affaire (à condition de tomber sur un creux, sinon, des chevilles à gonflement pourront faire l’affaire).
      Dans un mur plein, en fonction de sa constitution, vous aurez l’option cheville (aussi profondes que possible). Si le mur a une tendance à l’effritement, un scellement chimique sera une sécurité.
      Le mieux est de prendre conseil auprès de votre vendeur de produit de bricolage.
      N’oubliez pas que si le projecteur tombe sur la tête d’un élève, ce sera un drame.
      Certaines marques comme SMART avaient des potences sécurisées. Si un enfant s’y accrochait, une sécurité lâchait et le projecteur descendait doucement. Cela évitait l’arrachement du mur.
      Malheureusement, les écrans interactifs ayant remplacé les solutions à base de projecteur, je ne suis pas sûr que cela puisse encore se trouver.
      Bon courage !

    1. Bonjour

      Je ne sais pas si votre commentaire appelle une réponse.
      Un vidéoprojecteur interactif pourra projeter un film, mais c’est sans doute inutilement cher pour ce simple usage.
      Par contre, si vous souhaitez joindre l’utile à l’agréable, pas de souci 😉

    1. Bonjour

      Je vous invite à vous rapprocher de l’éditeur de ce logiciel : https://www.bluejeans.com/fr

      Vous pouvez aussi télécharger la version de démonstration pour vérifier que le produit correspond à vos besoins et fonctionne dans votre environnement.

      Bien cordialement

    1. Bonjour Daniele

      Le logiciel Bluejeans permet le double-flux, c’est à dire qu’il a à la fois un canal voix et un canal pour l’image. Vous pouvez donc avoir un écran simple pour la vidéo et un écran interactif pour le contenu.
      Pour utiliser avec un écran interactif, vous devez partager votre écran et ainsi le donner à voir aux autres utilisateurs.

      Pour le détail de la manipulation, je vous invite à consulter l’éditeur de ce logiciel.
      https://www.bluejeans.com/features/screen-sharing

      L’idéal pour un usage sur écran interactif serait qu’il propose le mode « tableau blanc » qui permet à plusieurs utilisateurs de travailler ensemble à distance sur le même document.
      Cela ne semble pas actuellement une fonctionnalité de ce logiciel, mais vous pouvez le compléter par l’utilisation d’un autre outil de tableau blanc dont vous afficherez le partage de la fenêtre dans l’application Bluejeans.
      Bien cordialement

  1. Bonjour,
    Je suis Jean-marie Jaouen, ERUN (Enseignant Référent pour les Usages du Numérique à l’école primaire) sur l’académie de Clermont-Ferrand.
    A ce titre, ainsi qu’autre titres de mes six autres collègues, je suis amené à effectuer des formations en utilisant les logiciels qu’utilisent les enseignants dans leurs écoles.
    Je souhaiterai pouvoir obtenir un numéro de licence Workspace 10 afin de mener à bien ces formations sans pousser les collègues à utiliser d’autres alternatives libres.
    Comment pourrait-obtenir une telle licence ? Je ne voudrais pas utiliser la version Workspace 2013.

    D’avance, merci de votre attention.
    Bien cordialement,
    JMJ

    1. Bonjour

      Pouvez-vous préciser votre question ?

      Les écrans et tableaux interactifs permettent de saisir des données et de dessiner, ce qui devrait convenir à votre besoin.

      Ils permettent également d’utiliser tous les logiciels utilisables à la souris sur un ordinateur.

      Bien cordialement

  1. Bonjour
    Je suis professeur de SVT au lycée Daguin de Mérignac où nous utilisons workspace 9.4
    J’essaie vainement de télécharger chez moi, un workspace qui fonctionne sous linux. On ne me propose que la version 9.1 avec le fichier Workspace_Linux_6.0.417.70042.zip

    Cela fait 3 fois que je l’installe/désinstalle/réinstalle mais il ne fonctionne toujours pas. Il semble s’ouvrir puis..rien…. aucun message d’erreur….Pourtant je suis scrupuleusement les consignes d’installation.

    Pourriez-vous, s’il vous plaît me fournir une solution de dépannage ?

  1. Bonjour.
    Comment utiliser openboard sur une tablette graphique avec ecran xp Pen artiste pro 13.3 sachant que pour ma part, le stylet ne fonctionne pas en mode dupliqué ? En effet, la fenêtre openboard ne se glisse pas vers la fenêtre de tablette en mode étendue. Donc je fais comment ?

    1. Bonjour

      Le plus simple est de ne pas étendre le bureau, mais de le dupliquer. Ainsi, vous aurez le même écran sur la tablette et vos autres écrans.
      Certains ordinateurs permettent des configurations plus complexes, avec écrans dupliqués et d’autres étendus.

      N’hésitez pas à demander plus d’informations si vous pouvez apporter des détails complémentaires.

    1. Bonjour

      Il y a de nombreux exemples d’utilisation des écrans interactifs dans le domaine de l’enseignement professionnel.

      N’hésitez pas à donner des précisions pour pouvoir mieux vous conseiller.

    1. Pour parler des idées du fondateur de Summerhill, il me semble en effet qu’il faut faire preuve d’un peu d’imagination.
      Bien sûr, vous tirerez profit de tous les éléments iconographiques de l’époque, mais peut-être que la façon de présenter votre exposé serait d’appliquer les préceptes de Sutherland à votre présentation.
      Pour cela, prévoyez un maximum d’aller et retour avec votre public. Demandez-leur ce qui pensent, ce qu’ils imaginent. Vous pouvez inclure des séances de sondage pour recueillir leurs opinions, les mettre en scène pour reproduire une situation pédagogique…
      Dans l’attente de votre retour pour affiner ma réponse.

      Bien cordialement

    1. Bonjour

      Pouvez-vous préciser votre question ?

      Les logiciels cités s’utilisent comme tout logiciel sur ordinateur.

      L’avantage d’utiliser un écran interactif est qu’il est possible de les manipuler au doigt et/ou au stylet devant son auditoire. C’est donc précieux pour une utilisation en classe.

      Bien cordialement

    1. Bonjour

      Pouvez-vous être plus précis ?

      Les écrans interactifs, les TBI ou les barres Mimio peuvent être très pertinents pour un usage en classe.

      Dans l’attente de vos précisions.

      Bien cordialement

    1. Bonjour

      Ce qui est important n’est pas d’avoir des câbles USB blindés, mais des câbles actifs si la longueur doit dépasser les 5 mètres.
      Vous en trouverez sur tous les sites marchands sous ce nom, ou sous forme de rallonge USB amplifiée, ou Rallonge USB avec répéteur… Si vous avez besoin de très grandes longueurs, vous pouvez enchaîner jusqu’à 5 de ces rallonges, mais au-delà, il vous faudra vous tourner vers d’autres solutions, notamment à base de RJ45.
      J’espère avoir répondu à votre question.
      Bien cordialement

  1. pouvez-vous m’aider a realiser mon projet de tablette educative a base de vos logiciel mais avec notre propre programme scolaire tchadien?

    1. Bonjour

      Kahoot peut être utilisé pour réaliser des questionnaires sur n’importe quel sujet. Vous pouvez donc l’adapter à votre programme scolaire.

      Je ne pense pas qu’il existe un site de mutualisation de questions pour Kahoot adapté au Tchad, mais peut-être pouvez-vous prendre cette initiative avec certains de vos collègues.

      Bien cordialement,

    1. Bonjour Joël

      Seules les anciennes versions de Workspace entraient dans l’accord avec le Ministère.

      Vous pouviez obtenir le numéro de licence auprès de votre mission TICE académique.

      Vous avez donc deux possibilités :
      1) utiliser une version ancienne 9 avec le code fourni par votre académie
      2) acquérir des licences de la version 10 auprès de Turning Technologies à moins que vous ayez un matériel compatible.
      Pour télécharger la nouvelle version :
      https://www.turningtechnologies.com/downloads/workspace/

      Pour les anciennes versions, il vous faudra trouver une autre solution, le site d’Interwrite et eInstruction n’existant plus. Vous pourriez le trouver en partage sur Internet, mais je vous engage à être prudent, certains sites de ce type sont des réservoirs à virus…

      Si vous avez un matériel d’une autre marque, vous pouvez essayer d’utiliser le logiciel fourni avec ces matériels ou sinon, unifier votre parc avec un logiciel courant et maintenu comme SMART Notebook ou ActivInspire.

      Bien cordialement

    1. Bonjour Jonathan,

      La question semble un petit peu courte.

      Je vais présumer que c’est pour équiper un tableau interactif.

      SI tout projecteur fait plus ou moins l’affaire, il est préférable que celui-ci soit :
      – Placé en hauteur
      – De très courte focale (très grand angle)
      – Luminosité de 2000 lumens ou plus (pour éviter d’avoir à fermer les rideaux)
      – Silencieux

      Pour des informations plus précises, il faudrait en savoir plus sur votre projet.

      Bien cordialement,

  1. Bonjour,

    Je suis en service civique dans une école primaire de Nouvelle-Calédonie. J’utilise mon ordinateur personnel car pas d’ordinateur mis à ma disposition. Ma mission est de promouvoir la littérature de jeunesse et j’aimerais pouvoir utiliser un TBI mais seulement lorsque je branche mon ordinateur, l’image est bien projetée mais le stylet ne fonctionne pas sur l’écran.
    Je n’arrive à trouver d’aide nulle part, pourriez-vous m’aider s’il vous plaît ?

    Cordialement,
    Sarah BOGEY

    1. Bonjour Sarah

      Il y a deux câbles à brancher, la vidéo (VGA ou HDMI) et l’USB. C’est ce dernier qui permet d’avoir la fonctionnalité du stylet.

      Si ce câble est branché, votre matériel nécessite peut-être un driver. Ce n’est pas le cas de tous les matériels. Regardez sur le site du fabricant du matériel.

      Bien cordialement,

    1. Bonjour
      La question est sans doute de savoir s’il est néfaste pour l’œil.
      L’image projetée est une image comme une autre et elle n’est donc pas plus nocive qu’un paysage.
      Il y a cependant des points à vérifier :
      La surface de projection ne doit pas être brillante, sinon, ce n’est plus l’image projetée que l’on va voir, mais l’image très brillante de la lampe du projecteur (c’est ce que l’on appelle le point chaud).
      Il faut éviter de regarder directement l’objectif du vidéoprojecteur, même si la lumière est moins vive que celle du soleil, il convient d’éviter de la fixer trop longtemps. Cela ne provoquera sans doute pas de dommage irréversible, contrairement au soleil, mais un aveuglement temporaire est possible.
      Pour éviter ces deux inconvénients, il convient d’adopter une surface de projection mate et de placer le projecteur en dehors de la direction du regard. C’est particulièrement important avec un tableau interactif, la personne qui est au tableau peut se retourner et avoir le faisceau directement dans l’œil s’il est mal placé. Pour bien placer le projecteur, la meilleure solution consiste à le mettre en hauteur (plafond, potence…). Cela aura en plus l’avantage de limiter l’effet d’ombre portée. Les meilleures solutions pour tableaux interactifs comportent un projecteur ultra grand-angle qui permet d’éviter tout risque de vision directe de la lampe (à moins de le faire exprès) et neutralise les effets gênants de l’ombre portée.
      C’est bien sûr ce type d’équipement qui est hautement recommandé avec un tableau interactif, le pire étant un vidéoprojecteur placé sur une table et projetant sur un tableau blanc brillant…
      Il reste à évoquer la question des modèles anciens de vidéoprojecteur DLP qui pouvaient entraîner des crises d’épilepsie chez les personnes sensibles. Il semblerait que les améliorations du procédé aient éliminé ce risque.
      Les solutions d’écrans interactifs éliminent ces inconvénients en apportant un plus un plus grand confort d’utilisation. Lorsque l’investissement est possible, c’est donc vers ces solutions qu’il convient de se tourner, le vidéoprojecteur étant désormais une solution bien moins adaptée.

  1. J ai un souci avec mon TBI les enseignants ont perdu le câble qui permet l interactivité ( port double usb). Ce câble est-il spécifique au TBI où peut-on mettre n importe quel câble double usb ?

    1. Bonjour

      Je ne comprends pas ce que vous appelez câble double USB.
      La plupart des TBI utilisent un câble USB identique à ceux des imprimantes.
      USB A ou C (côté ordinateur) et USB B, du côté du TBI.
      Attention, al longueur maximale est de 5m pour un câble ordinaire. Si vous avez besoin d’une longueur plus grande, il vous faudra un câble amplifié.

      Bien cordialement
      PS : si le câble pour imprimante ne convient pas, merci d’envoyer une photo de la prise sur le TBI.

  1. Bonjour,
    J’ai un *.flipchart sous ActivInspire que je voudrais partager avec les parents de mes élèves. Comment faire avec ClassFlow ?

    1. Bonjour

      La première étape est d’importer le document ActivInspire dans ClassFlow.
      Ensuite vous partagez le document en envoyant l’URL à vos élèves (rajouter /student à l’URL).
      Pour les parents plus spécifiquement, la démarche la plus simple me semble de convertir le document en PDF, cela facilitera la lecture par les parents qui ne sont peut être pas familiarisés avec ClassFlow.

      Bien cordialement

  1. Bonjour, Professeur des écoles en maternelle je souhaite demander en investissement un écran tactile interactif pour ma classe et toute l’école. J’aurais besoin d’un devis à proposer à la mairie.
    Après quelques lectures sur internet, je pense qu’un écran correspond mieux à nos attentes qu’un TNI ou un VNI mais peut-être pourrez-vous me le confirmer ou pas?
    Notre écran doit être suffisamment grand pour remplacer un tableau blanc.
    Il doit pouvoir être sur un support très stable (utilisation par les jeunes enfants dans la classe) , sur roulettes pour être déplacé dans les classes, sur support réglable en hauteur pour être adapté à la taille des élèves de la PS à la GS et même assez haut pour remplacer une télé dans un préau.
    Il doit pouvoir être autonome (avec seulement un clé usb contenant ce qu’on veut projeter) sans qu’on soit obligé d’y relier un ordinateur. Il doit pouvoir contenir des haut-parleurs intégrés par exemple. Mais j’aimerais aussi pouvoir y relier mon ordinateur portable si besoin.
    Il doit pouvoir être utilisé dans les classes même quand il y a beaucoup de soleil (contrairement au VNI que nous avons à l’école et qui nécessite de travailler dans un dortoir volets fermés).
    Il doit pouvoir être utilisé avec le doigt par les enfants… donc une surface peut-être mate plutôt que brillante?
    Je voudrais l’utiliser en créant moi-même mes exercices et aussi utiliser des jeux à disposition des enseignants sur internet et je ne sais pas s’il y a des différences entre les matériels que vous proposez, si on est contraint d’utiliser un seul logiciel précis fourni avec l’appareil ou pas?
    Enfin, si nous pouvons privilégier du matériel et logiciels français, ce serait mieux.
    Avez-vous des configurations à nous proposer avec les prix pour que nous puissions faire notre demande d’investissement (à renvoyer impérativement avant le 1er septembre en mairie)?
    Je vous remercie
    Ghislaine FAVIER

    1. Bonjour Ghislaine

      Je vois que vous avez lu avec attention nos dossiers.

      Effectivement, l’écran interactif est aujourd’hui le meilleur choix possible pour l’enseignement pour toutes les qualités que vous avez souligné.

      Les différences entre les différents modèles concernent l’ergonomie, le logiciel livré avec l’écran… Toutes les solutions sont adaptées à un travail en classe, ce qui pourra orienter votre choix sont les solutions adoptées par les collègues d’autres établissements avec qui vous travaillez (commune, circonscription, correspondants…). Il existe cependant des passerelles permettant de convertir de façon plus ou moins respectueuse les documents.

      Vous pouvez utiliser le logiciel de votre choix, même si un logiciel est fourni avec le matériel.

      http://www4.ac-nancy-metz.fr/tice57/spip.php?article179 Open Board et Open Sankore sont des logiciels français gratuits pour l’enseignement. Vous pouvez les utiliser quelque soit la marque de votre équipement.

      La surface de l’écran doit être finement dépolie pour que les doigts glissent facilement dessus. Ce n’est pas comme avec les tableuax interactifs utilisés avec des vidéoprojecteurs où la surface doit être mate pour éviter le point chaud du projecteur.

      Un écran interactif peut s’utiliser avec les volets ouverts. Évitez juste le soleil direct sur sa surface.

      La plupart des écrans comprennent un ordinateur Android intégré permettant de lire le contenu de la clef USB et bien sûr, tous possèdent une ou plusieurs entrées pour brancher un ordinateur.

      Ils sont aussi des enceintes incorporées, suffisamment puissantes et qualitative pour ne pas nécessité d’autres système de sonorisation (ce qui n’est pas le cas des VNI dont la puissance et la qualité son limités par le rsique de vibration qui pourrait endommager la lampe).

      Bien cordialement

  1. Bonjour ; attention Google Hangouts est dangereux sans sécurité ?
    si je passe des chiffres ils sont volés ou copiés !! j’ai perdu 830 E avec ce système .

  1. Je suis maîtresse de cp/ce1. J aurais besoin d une solution efficace et peu onéreuse car c est moi qui paie et suis non remboursée de mes frais… même du matériel d occasion me satisferait… merci pour votre aide!

    1. Bonjour

      Vous pouvez trouver sur eBay, un tableau interactif SMART Board à 250 €. Il est à venir chercher en Aveyron, mais je pense que cela peut faire un bon début d’équipement.
      https://www.ebay.fr/itm/223467018047
      Il vous faudra rajouter un vidéoprojecteur (une luminosité de 2000 lumens en projecteur à lampe permet un bonne utilisation dans une salle de classe).
      Un écran interactif sera également une bonne solution, mais le budget sera bien sûr supérieur.
      https://www.tbi-direct.fr/achat-ecran-tactile-easypitch-LE-55PH74-pack-844-545.html (attention, le prix est Hors Taxes).
      C’est cette dernière solution que je vous conseillerai si votre budget peut grimper jusque là, sinon un tableau interactif et un vidéoprojecteur de milieu de gamme feront parfaitement l’affaire, c’est ce qui est le plus courant actuellement dans les salles de classe…
      N’hésitez pas à regarder les pages dédiées aux choix des différent matériels pour plus de conseil, ou revenez vers nous via le site pour des conseils plus précis.
      Bien cordialement

    1. Oui, le TBI peut servir à l’enseignement à distance et cela, de plusieurs façons :
      L’enseignant manipule le TBI comme il manipulerait le tableau face aux élèves. Cela lui permet de conserver ses habitudes du tableau. Les élèves utilisent leurs ordinateurs, téléphones, tablettes dans le lieu distant, à moins que ce soit le professeur qui soit le seul à distance et les élèves peuvent être alors regroupés face à un écran interactif. Ce dispositif est souvent utilisé en classe de langue, là où les professeurs seraient trop coûteux à déplacer régulièrement pour peu d’élèves.
      Dans le dispositif, il est préférable d’associer une caméra (webcam) pour que les élèves puissent voir aussi le professeur.
      Vous pouvez utiliser le résultat en différé (en le mettant en ligne ou en l’envoyant à vos élèves), ou bien l’utiliser en direct, ce qui est bien sûr le plus intéressant.
      Si certaines marques d’écrans ou de tableaux interactifs disposent d’une solution propriétaire pour le travail à distance, vous pouvez utiliser tous les logiciels courants, Zoom, Skype, Microsoft Team, Hangout…
      N’hésitez pas à revenir vers nous pour ajuster votre équipement à vos besoins.
      Bien cordialement,

  1. Je suis psychologue et des années, j’aimerais créer des capsules éducatives. Est-ce possible sans y laisser ma chemise (en temps et en argent)?

    1. Bonjour Nancy

      Pour réaliser des capsules vidéo, il vous faut à minima un ordinateur avec webcam et microphone.
      Utiliser un microphone externe peut permettre d’obtenir un son de meilleure qualité (un micro-cravate est assez discret, mais un bon microphone hors-champ (de prise de vue) est aussi un excellent choix.

      Vous trouverez sur notre site différents articles qui peuvent vous donner des pistes : https://www.tableauxinteractifs.fr/?s=capsule

      Donc, le coût peut être variable, de rien à rajouter si vous vous contentez de la webcam et du microphone intégrés, à un véritable studio.

      En ce qui concerne le temps. La vidéo étant forcément en temps réel il vous faudra à minimal le temps de la communication. Bien sûr, il vous faudra peut-être refaire plusieurs fois certains passages.

      Si vous avez des difficultés à réaliser des enregistrements directement satisfaisants, il peut être nécessaire de prévoir du montage, c’est-à-dire de mettre bout à bout les éléments en supprimant les prises ratées.

      Bien cordialement,

    1. Bonjour

      Zoom peut être utilisé gratuitement à petite échelle et Microsoft Teams pendant une période réduite.
      Vous pouvez donc installer ces applications et vérifier si elles répondent à vos besoins.
      Avec la crise sanitaire, Zoom a été beaucoup utilisé et donc de nombreux correspondants éventuels se sont équipés.
      En ce qui concerne la solution de Microsoft, de nombreux entreprises et rectorats si vous êtes dans le domaine de l’enseignement proposent l’utilisation de cet outil dans leur offre de service à leurs personnels.

  1. Bonjour Mesdames/Messieurs,

    Je m’appelle Tim Brachmont et je me prépare pour mon année de bachelier pour devenir instituteur en septembre (en Belgique). Je voulais vous demander si je peux vous utiliser comme référence et pour vous demander des renseignements.

    Je voulais vous demander si vous avez peut-être fait des analyses/des statistiques/des études sur le fait que le tbi est une plus-value à l’école.

    Comme mon travail de fin d’études s’intitule : « Le tableau blanc interactif, est-il vraiment une plus-value à l’école primaire ? », je pense que vous pourriez éventuellement m’aider.

    De plus, pour ma partie théorique, j’ai encore besoin d’informations sur les logiciels disponibles sur un #tbi.

    Merci d’avance,
    Cordialement,

    Tim Brachmont

    1. Bonjour Tim

      Je vous souhaite du succès dans votre nouvelle vie.

      En ce qui concerne les tableaux interactifs, la réponse pourrait être la même que pour les ordinateurs ou les téléphones intelligents.

      Ce n’est pas seulement le matériel qui fait l’intérêt, c’est la façon de l’utiliser.

      Si on utilise un TBI comme un tableau traditionnel, on perd une très grande partie de son intérêt.
      Si on utilise un TBI comme un vidéoprojecteur, on perd une très grande partie de son intérêt.

      Dans un premier temps, je vous invite à consulter certains articles déjà présents sur notre site comme :
      https://www.tableauxinteractifs.fr/enseignement/apports
      https://www.tableauxinteractifs.fr/ressources/tbi-recherche

      Nous restons à votre disposition pour vos éventuelles autres questions.

    1. Bonjour

      Un écran interactif à partir de 65 pouces devrait parfaitement convenir.

      C’est un peu plus petit que ce qu’on utiliserait avec un vidéoprojecteur, mais l’image est beaucoup plus nette et lisible et cela convient bien.

      Bien sûr, il faudra comme pour toutes les utilisations avec une surface d’affichage collective, éviter d’utiliser une police d’une taille inférieure à 24 points.

      Un écran de taille supérieure conviendra, mais prenez obligatoirement un système de réglage en hauteur car le bas de l’écran risque d’être masqué par les premiers rangs et en position haute, si le manipulateur n’est pas de grande taille, il aura des difficultés à atteindre le haut de l’écran.

  1. Bonjour et bravo pour votre site web très instructif.
    Je suis l’un des auteurs du logiciel libre de tableau interactif en ligne wbo.ophir.dev, et aimerais avoir l’occasion de le présenter par un article sur votre site. Que pensez-vous de cette opportunité, qui vous permettrait à vous d’ajouter du contenu pertinent sur votre site, et à nous d’augmenter notre visibilité ?

    Respectueusement,
    Ophir LOJKINE

  1. Bonjour,

    J’ai un projet de mise en place d’une salle multimédia pédagogiqueaimerais savoir quoi choisir entre VPI, TNI, TBI?

    1. Bonjour Aïcha,

      Il existe deux catégories de matériels, ceux qui utilisent un vidéoprojecteur et ceux qui utilisent un écran. Dans la première catégorie, ceux que vous citez, TBI et TNI (même chose sous deux sigles différents) et VPI.
      Pour ces deux technologies, c’est le vidéoprojecteur qui fera la différence.

      Pour tirer tous les avantages d’un TBI/TNI (ce sont deux sigles qui parlent de la même chose), il faut que le vidéoprojecteur soit de qualité, très courte focale et pas un projecteur ordinaire posé sur une table. Un vidéoprojecteur sur une table est la plus mauvaise solution possible, car le bruit et la chaleur sont au niveau des participants.

      Ce qui est important est que le vidéoprojecteur soit de très courte focale et fixé au-dessus de la surface de projection / manipulation. La plupart des VPI répondent à ce critère et bien sûr, les TBI/TNI peuvent bénéficier d’un vidéoprojecteur de ce type. Le vidéoprojecteur très courte focale ainsi installé, que ce soit avec un VPI, TBI/TNI réduit l’effet d’ombre portée et donne un bon confort d’utilisation.
      Le TBI/TNI est en général meilleur que le vidéoprojecteur interactif (VPI) de par la qualité de la surface de projection et de manipulation, de la possibilité de lui adjoindre plus facilement un dispositif de réglage en hauteur, du plus grand nombre de points de contact et souvent d’une meilleure ergonomie.
      Cependant, aujourd’hui, la question se pose en termes différents. Les écrans interactifs ont gommé les principaux défauts des vidéoprojecteurs, à savoir, le bruit, le dégagement de chaleur et la moins grande lisibilité pour la personne qui manipule l’écran.

      À taille égale d’écran, cette solution reste plus chère à l’achat, mais vous devez intégrer le coût de fonctionnement et de maintenance beaucoup plus élevé avec le vidéoprojecteur.
      Du fait de leur meilleure visibilité (contraste, insensibilité à la lumière ambiante et meilleure netteté), on peut obtenir une image aussi lisible que celle d’un vidéoprojecteur pour une taille d’écran inférieure.
      Voici quelques liens pour vous permettre de mieux cerner les avantages de l’écran interactif sur les solutions utilisant un vidéoprojecteur :

      https://www.tableauxinteractifs.fr/equipement/tbi-vpi-ei-dmi-comment-choisir
      https://youtu.be/TfoxHclocHs
      https://www.tbi-direct.fr/article/prix-equivalent-choisir-entre-videoprojecteur-interactif-un-petit-ecran-interactif/

      Bien cordialement,

  1. Bonjour. Je souhaiterai savoir combien coûterai le logiciel seul pour l’installe sur un ordinateur tactile de la Mairie de Lannemezan.

    Cordialement.

  1. Je souhaite proposer des cours de yoga de 1 à 2 heures en direct pour les adhérents d’une association, de manière régulière. Et j’aimerais qu’il soient payants. Qu’elles sont les solutions que vous proposez?
    Merci pour votre réponse.

    1. Bonjour

      Je pense que les écrans interactifs ne conviennent pas à l’usage que vous envisagez. Je vous conseille plutôt de vous aiguiller vers des plateformes du type Zoom.

      Bien cordialement

  1. Bonjour,

    Je vais créer un centre de formation dans les antilles, en guadeloupe précisément.

    Je voudrais un vidéo projecteur portatifs intuitif avec un logiciel simple d utilisation pour commencer.

    Je peux etre amener a faire des formations de 10 personnes max je n ai pas de local fixe.

    Que me conseillerez vous pour commencer ?

    1. Bonjour

      Votre problématique consiste principalement à avoir une solution portative. La plupart des vidéoprojecteurs interactifs sont à très courte focale et sont destinés à être placés directement au-dessus de la surface de projection.

      Vous avez cependant deux types de possibilités :
      1) un vidéoprojecteur interactif destiné à être posé. Par exemple ce modèle de chez Ricoh Ce modèle se pose au sol, au pied du mur destiné à la projection. S’il faut éviter de se prendre les pieds dedans en effectuant sa présentation, il évite d’avoir à trouver un support (table) et évite l’effet d’ombre portée. Il est bien adapté à la projection sur une surface plane, rigide, comme un mur clair, mais pas sur un écran souple.
      2) un vidéoprojecteur ordinaire associé à un dispositif interactif comme la barre Mimio. Cette dernière solution est moins confortable, mais plus économique. Elle est assez bien adaptée lorsque l’on a à disposition un tableau blanc magnétique.

  1. salut,pourquoi l’outil de traçage qui est le compas n’est pas dans l’outil mathématique? J’attends avec patience votre réponse Merci.

    1. Bonjour

      Les éditeurs des logiciels ont des logiques qui peuvent être différentes de celles des professeurs de mathématiques. Du moment que vous avez à disposition les outils nécessaires, il n’est pas forcément trop grave de ne pas les avoir à l’endroit imaginé.

      D’autres éditeurs, comme SMART ont regroupé le compas avec les outils de mesure, règle, rapporteur, équerre, compas.

      Si votre logiciel livré avec votre tableau ou écran interactif, vous pouvez éventuellement adopter Instrumenpoche https://instrumenpoche.sesamath.net/ qui comporte en outre, une règle équerre, ce qui est assez pratique.

  1. Réaliser des traçages graphiques sur feuilles avec instruments de traçage.Merci

    Bonjour Lahoucine

    Le site étant dédié aux tableaux et écran interactifs, je vous répondrai selon cette optique.

    1) La feuille, cela peut être le fond d’écran. On peut utiliser un fond quadrillé, millimétré ou de structure plus complexe. Certains de ces éléments sont inclus dans la galerie des logiciels d’écrans interactifs, mais vous pouvez réaliser les vôtres en les dessinant ou en scannant des supports papiers existants. Dans le logiciel ActivInspire il y a un module permettant de réaliser ses quadrillages sur mesure.

    2) Les logiciels d’écran interactif comprennent en général des outils de traçage, règle, équerre, rapporteur, compas… Activinspire comporte ces outils. Si votre logiciel n’en est pas pourvu, vous pouvez utiliser des utilitaires comme instrumenpoche (https://instrumenpoche.sesamath.net/).

    La question de l’échelle est intéressante à envisager. L’image sur l’écran interactif n’est pas à la même taille que les éléments sur papier ou sur un écran d’ordinateur. Il peut être difficile de comprendre qu’un segment de droite de 5 cm fait 30 cm sur le tableau. Mais cela n’est pas spécifique aux écrans interactifs. Avec un tableau blanc traditionnel, l’enseignant ne traçait pas une figure géométrique à l’échelle 1 car sinon, elle n’aurait pas été visible des élèves depuis leur place…

    1. Le site étant dédié aux tableaux et écran interactifs, je vous répondrai selon cette optique.

      1) La feuille, cela peut être le fond d’écran. On peut utiliser un fond quadrillé, millimétré ou de structure plus complexe. Certains de ces éléments sont inclus dans la galerie des logiciels d’écrans interactifs, mais vous pouvez réaliser les vôtres en les dessinant ou en scannant des supports papiers existants. Dans le logiciel ActivInspire il y a un module permettant de réaliser ses quadrillages sur mesure.

      2) Les logiciels d’écran interactif comprennent en général des outils de traçage, règle, équerre, rapporteur, compas… Activinspire comporte ces outils. Si votre logiciel n’en est pas pourvu, vous pouvez utiliser des utilitaires comme instrumenpoche (https://instrumenpoche.sesamath.net/).

      La question de l’échelle est intéressante à envisager. L’image sur l’écran interactif n’est pas à la même taille que les éléments sur papier ou sur un écran d’ordinateur. Il peut être difficile de comprendre qu’un segment de droite de 5 cm fait 30 cm sur le tableau. Mais cela n’est pas spécifique aux écrans interactifs. Avec un tableau blanc traditionnel, l’enseignant ne traçait pas une figure géométrique à l’échelle 1 car sinon, elle n’aurait pas été visible des élèves depuis leur place…

    1. Bonjour C’est une vaste question.
      1) Les logiciels qui sont faits pour être utilisés avec une souris sont généralement utilisables sur un TBI, par exemple Google Earth, ArtRage et autres..
      2) Le logiciel livré avec votre TBI est en général adapté pour faire la tour de contrôle et être la mémoire de vos activités. Vérifiez sur le site du constructeur.
      3) Des logiciels du type de Microsoft OneNote peuvent être utilisés.

      Vous trouverez sur notre site de nombreux articles sur l’utilisation de ces différents logiciels.

      Vous pouvez préciser votre usage (enseignement, réunions…) et la marque de votre matériel pour nous permettre de vous donner d’autres précisions.

      Bien cordialement

  1. Je travaillle comme prof dans un etablissement équippé de tableau interactif promethean mais je n’arrive pas à trouver dans la version d’ActivIspire enregistré l’option de reconnaissance d’écriture
    peut-on l’avoir par une mise à jour ou elle existe dans toutes les version du logiciel ?
    Merci

    1. Vous n’indiquez pas votre version. Vous trouverez la fonctionnalité dans « Outils » Reconnaissance d’écriture [CTRL]+[M]+[H].
      Bien cordialement

  1. Nous somme une association de formations à distance gratuites, nous voulons diffuser vos vidéos dans notre page Facebook pour le bute éducatif et sans modification.
    est-ce nous avons le droit ?
    Merci

    1. L’utilisation des vidéos projecteurs influence-t-il la réussite scolaire ?

      La réussite scolaire dépend de très nombreux facteurs qui vont de la catégorie socioprofessionnelle des parents de l’apprenant à la personnalité de l’enseignant.
      Sur ce qui se passe en classe, un professeur qui utilise des technologies innovantes peut se révéler quelqu’un de plus attentif et soucieux de ne pas s’endormir dans une routine.
      « À bon artisan point de mauvais outils » dit l’adage, mais la réciproque n’est pas forcément vraie. Tout bricoleur même peu doué peut s’équiper en matériel haut de gamme, ce qui ne présagera pas de la qualité de ses productions.
      Pour continuer cette analogie, un excellent enseignant pourra utiliser au mieux ses outils, qu’ils soient traditionnels ou innovants et un moins doué pourra utiliser de façon inadéquate des technologies efficaces.
      Un bon enseignant va s’interroger sur ce que la technologie peut apporter à ses élèves. Son point de vue sera pédagogique et pas technologique. D’autres enseignants pensent que le fait d’utiliser de nouvelles technologies leur permet d’être de meilleurs enseignants. Cela n’est vrai que s’ils remettent en question leurs pratiques défectueuses à la lumière des possibilités offertes par les nouveaux outils. Rappelons que le B2i avait pour but, au départ, d’influer sur les pratiques pédagogiques des enseignants, plus que de donner aux élèves une culture informatique.
      Voici quelques points qui peuvent influencer la réussite scolaire par l’usage d’un vidéoprojecteur.
      • Les élèves peuvent se référer à un document en grande dimension, sur lequel ils peuvent tous intervenir (oralement et même tactilement si un tableau interactif est associé au projecteur). La projection permet donc d’alimenter un débat, l’argumentation à partir d’un sujet d’étude commun.
      • Les images en couleur et en grande dimension, voire animées sont très efficaces pour montrer une notion et faire découvrir le monde, lorsque l’expérience dans la réalité n’est pas possible. Rien ne remplace une étude sur le terrain, mais visiter un volcan ou le fond des océans n’est pas à la portée de toutes les classes.
      • Bien utilisé, le vidéoprojecteur est un outil qui développe la parole. Les élèves réagissent plus avec l’image projetée qu’ils le font sur un support papier. Ils peuvent facilement montrer à tous l’élément dont ils parlent, ce qui permet une discussion plus riche.
      En revanche, certaines pratiques peuvent décourager l’utilisation des vidéoprojecteurs.
      • Passer des documents, par exemple un film documentaire, sans interroger le document de façon approfondie avec les élèves. Le rôle passif des élèves, comme devant une télévision est un élément négatif pour le développement du langage. C’est la raison pour laquelle il est exclu de mettre des enfants de moins de trois ans devant un écran et pour les plus âgés de les mettre en présence passive d’un écran le matin.
      • Si regarder un film, même de façon passive, l’après-midi est moins néfaste que de le faire le matin, cela n’influencera pas sur la réussite scolaire de façon favorable.
      À qui profite le crime vidéoprojecteur
      Les enfants qui réussissent avec les méthodes traditionnelles n’ont sans doute pas besoin de l’apport de nouvelles technologies, même s’ils en tireront un profit quand elles sont bien employées. En revanche, les élèves en difficulté peuvent être grandement aidés par une bonne utilisation des technologies. Cela peut aider à réduire les écarts entre ceux qui réussissent et ceux qui échouent (le gros point noir de la France dans les enquêtes de l’OCDE).
      Un usage qui serait peu pertinent serait d’occuper les élèves les plus rapides en attendant que les autres terminent en leur proposant de regarder des films de divertissement.
      Cela encouragerait les élèves à bâcler leur travail pour aller plus vite se divertir et ruinerait le moral des plus lents qui n’auront jamais droit à la récompense.
      C’est en plus se priver de la possibilité de mettre en place des tutorats entre élèves, ce qui risque d’accentuer les écarts.
      Il n’y a donc pas de réponse simple à votre question, mais ce qu’il faut en retenir, c’est que c’est la façon dont on l’utilise qui a un effet positif ou négatif sur la réussite scolaire. Un enseignant efficace saura utiliser ces outils pour améliorer les résultats de ses élèves.
      La question serait plutôt, « comment faire en sorte que l’introduction de nouvelles technologies améliore les pratiques des enseignants »…

  1. Erun sur les circonscriptions de Joigny et Auxerre 1, je dois aider une municipalité à choisir un équipement de type TNI, VPI ou EI.
    J’essaie donc de construire un document de travail sur les diverses possibilités…
    Cordialement

    1. Bonjour Patrick

      La baisse de prix des écrans interactifs et leur bien moindre cout de fonctionnement et entretien en font un choix à prendre en considération.

      D’un point de vue agrément d’utilisation, l’absence de bruit, la meilleure netteté et la lisibilité y compris dans une salle de classe bien éclairée sont des qualités très importantes.

      En ce qui concerne l’aspect pédagogique. Plus un matériel est simple à utiliser et plus il y a de chance qu’il soit utilisé.

      Dans cet ordre, nous avons donc en premier les écrans interactifs, puis les tableaux interactifs avec vidéoprojecteur à courte focale dédié, les vidéoprojecteurs interactifs tactiles, les tableaux interactifs d’entrée de gamme avec un bon projecteur si possible fixe et en hauteur et en dernier les DMI qui peuvent être en revanche de bons équipements pour un utilisateur mobile, comme les ERUN 😉
      Ce qu’il est important de voir, c’est le logiciel dédié au matériel interactif. La simplification du marché fait qu’il ne reste que très peu de logiciels en course. D’un côté ceux des principales marques d’écrans interactifs et de l’autre, des logiciels gratuits, libres ou en versions limitées. Il sera pertinent de vérifier que le logiciel envisagé est toujours actualisé et compatible avec les systèmes d’exploitation actuels. Il ne faut pas oublier que l’investissement d’un enseignant pour assimiler un nouveau logiciel peut le rebuter si après quelques mois, il doit tout recommencer avec un autre logiciel.

  1. Ma webcam est en place et n’a aucun problème. Mais je veux que vous me donniez le nom d’un programme gratuit de Vidéo afin que je puisse le télécharger et l’utiliser car j’en ai vraiment besoin. Merci.

    1. Bonjour

      Comme votre question a été posée sur la page des logiciels collaboratifs, j’imagine que vous recherchez un logiciel de visioconférence.

      Avez-vous exploré les liens en bas de la page et notamment :

      Google Hangout, simple et efficace
      Logiciels de web conférence pour TNI

      Pouvez-vous préciser votre besoin pour que je puisse vous aiguiller vers des logiciels plus adaptés ?

  1. Avoir de la documentation pdf sur l’utilisation des tableaux numériques interactifs et les vidéoprojecteurs interactifs en situation d’enseignement.

  1. Bonjour!

    Je suis enseignant à Madagascar et j’ai un tableau blanc interactif Hitachi Starboard fx-77 que le souhaiterais piloter sur windows 10 mais je n’arrive pas à trouver le bon pilote.
    Est-il possible d’avoir un pilote compatible à windows 10 ?

    Merci d’avance.

    1. Bonjour

      Une recherche rapide sur Internet, m’ont fait trouver différents drivers, mais rien qui paraisse bien fiable pour ce modèle (avertissement de téléchargement dangereux).

      Je pense qu’il peut être intéressant de rechercher le driver auprès d’Hitachi
      https://www.hitachistarboard.us/contact/ en espérant qu’il auront encore ce driver.

      J’ai également trouvé ce site : https://www.starboard-solution.com/downloads/ mais il n’est pas fait référence à Hitachi. Cependant, ils indiquent qu’ils sont actifs depuis 2001, donc il s’agit probablement de la même parque que les matériels Hitachi (la branche tableaux interactifs était une branche indépendante et pas la même que celle des vidéoprojecteurs au sein du groupe Hitachi). La référence des matériels et de même type et ils indiquent que les drivers sont compatibles avec les anciens modèles.
      L’ergonomie du logiciel semble aussi assez proche des versions Hitachi de l’époque.

      Je vous conseille de créer un point de restauration avant de procéder à l’installation pour retrouver la configuration antérieure en cas de problème.

      L’ancien driver fonctionnait avec Windows 8.1 (au moins en mode de compatibilité). Si vous ne trouvez rien de plus récent, il est probable que vous puissiez l’utiliser sous Windows 10 (avec un mode de compatibilité).

      N’hésitez pas à donner des informations sur la résolution de votre problème.

  1. Je suis enseignante et j’utilise les TBI dans mes établissements. J’ai acheté un nouvel ordinateur et je désire y installer le logiciel activinspire pour préparer mes leçons. J’ai le code d’un TBI . Comment dois-je proécéder ? Merci

    1. Bonjour Agnès

      La première chose à faire est de télécharger l’application de Promethean.
      https://www.prometheanworld.com/fr/produits/logiciels-de-creation-de-lecons/activinspire/
      Indiquez vos coordonnées et validez les conditions après avoir sélectionné la version souhaitée.

      Pendant le téléchargement, vous arriverez à une page avec ces indications :
      Merci d’avoir téléchargé ActivInspire!
      Le téléchargement de votre logiciel doit se faire automatiquement, mais s’il n’a pas encore débuté, cliquez ici pour réessayer.
      Cliquez ici pour télécharger votre pack de ressources ActivInspire gratuit.
      Certains utilisateurs de matériel Promethean peuvent effectuer la mise à niveau vers ActivInspire Professional Edition gratuitement.
      Il vous faudra installer ActivDriver pour utiliser le matériel Promethean sur votre ordinateur.

      Suivez les liens qui vous concernent dans le message affiché :
      – Téléchargez le pack de ressources.
      – Si votre matériel vous y donne droit, entrez le numéro de série du tableau (il se trouve généralement à l’arrière ou sur un des côtés) pour avoir la version PRO. Vous recevrez en échange une clef à entrer dans le logiciel pour activer la version Pro. Si la réponse est que le la clef a déjà été délivrée, il vous faudra la retrouver dans vos archives / la demander au vendeur du tableau / la demander à Promethean…
      – Si l’ordinateur est destiné à être utilisé avec le TBI, téléchargez le driver. Choisissez la version qui correspond à votre ordinateur.

      Une fois le logiciel téléchargé, lancez-le. On vous demandera de vous authentifier. Si vous avez la clef d’activation, entrez-la. Sinon, activez l’édition « personal », à moins que vous pensiez pouvoir la retrouver dans les 60 jours ou que vous décidiez de l’acheter.
      Validez les options par défaut si vous n’avez pas de raison particulière de ne pas le faire.

      Une fois dans le logiciel, vous pouvez vous inscrire à Classflow (bouton vert en haut de la fenêtre).

      Bonne classe interactive et en attendant, bonnes fêtes

  1. Bonjour,
    Nous projetons actuellement sur un grand mur blanc pour nos réunions et je recherche une solution intelligente pour nous permettre d’être plus interactif et connecté.

    1. Bonjour

      Il existe plusieurs possibilités pour répondre à votre besoin.
      Le plus économique serait d’ajouter une barre Mimio sur la gauche de votre mur de projection, ce qui vous permettrait de commander la projection avec le stylet.
      Cela n’est valable que si le mur est bien lisse et vous n’aurez la possibilité de travailler qu’avec un seul stylet.

      Vous pouvez utiliser un tableau interactif. Dans ce cas, il vous faudra a minima acheter un tableau que vous fixerez au mur. l’idéal est que le projecteur soit lui fixé au plafond pour que les éléments restent fixes entre eux. La plupart des tableaux interactifs permettent l’utilisation du doigt et/ou du stylet et sont multiutilisateurs.

      Je ne vous conseille pas le vidéoprojecteur interactif car il sera comparable à la solution Mimio pour un coût bien supérieur.

      L’idéal dans votre cas serait d’utiliser un écran interactif. Vous aurez ainsi une surface d’affichage optimisée, la possibilité d’intervenir à plusieurs, une mise en route instantanée, pas le bruit de la ventilation du projecteur, la possibilité de régler facilement en hauteur le dispositif et c’est le seul système qui permet de façon pratique une mobilité s’il est fixé sur un pied à roulette.

      Cette solution vous évite de plus les inconvénients de la calibration qui doit se faire à chaque fois qu’un élément change. L’écran interactif est donc toujours immédiatement opérationnel.

      Les solutions logicielles voire l’électronique emparquée dans ces écrans permettent en outre de collaborer en permettant l’intervention depuis des tablettes ou smartphones, voire à distance.

    1. Bonjour

      Merci pour votre question. le TNI / TBI / écran interactif est un matériel en entrée et sortie.
      En effet, il reçoit de l’ordinateur l’image qui est affichée (il faut un projecteur dans le cas d’un tableau interactif).
      Comme dispositif d’entrée, comme une souris, il envoie à l’ordinateur les mouvements effectués au doigt ou au stylet à la surface du tableau.

      Pour cela, il faut deux connexions entre l’ordinateur et le TNI. Un câble VGA ou HDMI qui envoie l’image au projecteur ou à l’écran et un câble USB qui transmets à l’ordinateur les informations du TNI.

      Ces liaisons peuvent être sans fil, mais ce n’est pas le plus courant.

    1. En ces périodes de grèves, c’est plutôt comment ne pas travailler à distance.
      La question est vaste, de très nombreux outils sont disponibles pour cela :
      Internet et la messagerie, les applications de partage d’écran et de visioconférence.

      En ce qui concerne les modalités pratiques de mise en oeuvre, cela demande bien plus qu’un simple commentaire. Nous y reviendrons dans des articles.

    1. Un écran interactif est comme une grande télévision mais qui est dotée de la capacité de capter ce que vous toucher à l’écran (doigt ou stylet), comme sur une tablette ou un smartphone.
      Donc, la réponse est non. Cependant, il existe des dispositifs permettant de rendre interactif un écran existant, mais cela n’apporte bien sur pas le confort d’utilisation d’une solution dédiée et l’on ne saurait conseiller cette solution pour un usage aute qu’expérimental.

  1. Je recherche urgemment des tableaux interactifs permettant de lancer une page Google Chrome avec un logiciel interne que l’on a développé et qui permet d’avoir un tableau blanc interactif. Notre objectif est d’équiper 5 salles de classes d’ici mi janvier. Merci.

    1. Les écrans interactifs modernes intègrent généralement un système Android embarqué.
      Pour savoir si votre application peut fonctionner dans ce dispositif, le mieux serait de le tester dans un showroom.

    1. C’est une excellente idée.

      Le plus simple et qui est aussi le plus performant, c’est de s’équiper en écrans interactifs. Il existe une diversité de modèles qui peuvent répondre à tous vos besoins. Le mieux est de définir exactement votre projet pour faire correspondre l’équipement à vos besoins actuels et envisagés.

  1. Besoin de comprendre le fonctionnement et les fonctionnalités du produit.
    J’ai un client qui dispose d’une solution de vidéo conférence Logitech Rallye plus et recherche un abonnement pour 3 scénarios que j’aimerai bien vous expliquer.

    1. Les écrans interactifs sont très utiles pour les applications de visioconférence.
      Pouvez-vous préciser votre demande afin de vous fournir une réponse adaptée ?

  1. Comment se procurer la version payante du logiciel Workspace pour VPI J’ai déjà la version d’Open Sankore qui ne me convient pas

    1. Bonjour
      Vous trouverez certainement votre bonheur sur cette page :
      https://einstruction.fr/logiciels/telecharger-workspace/

      Workspace comme Sankore ne sont plus maintenus et il va devenir difficile de travailler longtemps avec ces logiciels avec l’évolution des systèmes d’exploitation.

      Le mieux est sans doute, si vous êtes équipé avec une marque encoresur le marché (Smart, Promethean, Esayteach, Mimio…), de vous tourner vers le logiciel généralement offert avec ce matériel.

      Si c’est pour un usage pédagogique avancé, il peut être intéressant d’investir dans la licence d’un logiciel à jour et performant, notamment chez SMART et Promethean qui sont les logiciels les plus répandus dans le Monde.

  1. Bonjour,
    Je souhaite savoir si vous avez des solutions pour du management visuel (gestion de projet) dans une entreprise.
    Merci

    Cordialement

    Nicolas FOURCADE

    1. Les écrans intetractifs sont particulièrement adaptés au Lean Management et à la gestion de projet.

      Pouvez-vous préciser votre demande afin de vous orienter sur les solutions les mieux adaptées à vos besoins ?

  1. Je voudrais vérifier la possibilité technique d’installer un videoprojecteur dans notre petite salle de réunions (une dizaine de personnes).

    1. Bonjour

      Il est quasiment toujours possible de trouver une solution adaptée à votre configuration, qu’il s’agisse d’un vidéoprojecteur grand angle. Certains peuvent même se poser au pied du mur de projection, ce qui permet d’optimiser un petit espace.
      Pensez aussi aux écrans interactifs qui sont encore plus confortables à utiliser.

  1. Madame, Monsieur,

    Dans un contexte de digitalisation permanente au sein du monde professionnel, j’aurais souhaité disposer de d’avantages d’informations quant à l’utilisation d’un Tableau Blanc Interactif (prix, gain, avantages) dans le but d’une future acquisition.

    En vous remerciant par avance.
    Cordialement

    1. Bonjour

      Votre question appelle une réponse au-delà d’un simple commentaire.
      Les prix sont variables d’un millier d’euro à une dizaine de milliers d’euros.
      Actuellement, il semble plus avantageux de se tourner vers les écrans interactifs, plus rapides à mettre en oeuvre, plus lisibles, silencieux (contrairement aux videoprojecteurs), apportant un meilleur contraste et une plus grande luminosité.
      Les différences entre les modèles jouent sur la solution logicielle proposée, l’ergonomie et la qualité de fabrication. Le mieux serait de bien définir votre projet afin de trouver la solution la mieux adaptée à votre activité.
      Taille de l’écran
      Fonctionnalités indispensables
      Types d’usages…

    1. Bonjour

      Plusieurs éléments sont à prendre en considération :
      – Type d’utilisation : formation / travail à distance / réunion / management…
      – Dimension du local à équiper et nombre d’utilisateurs simultanés.
      – Éclairage ambiant
      – Budget à long terme et à court terme.

      Vous avez en fait trois types de solutions qui peuvent être adaptées à votre besoin :
      Les vidéoprojecteurs interactifs : Généralement plus sommaires dans leurs fonctionnalités et non réglables en hauteur.
      Les tableaux interactifs : Meilleures fonctionnalités et ergonomie. Possibilité de réglage en hauteur (généralement en option)
      Les écrans interactifs : Ils suppriment tous les inconvénients des solutions avec vidéoprojecteur (ombre portée, bruit du projecteur, Manque de lisibilité lorsque la salle est très éclairée, coût de changement régulier de la lampe, entretien du vidéoprojecteur.

      Donc, si vous le pouvez, orientez-vous vers un écran interactif. Même un peu plus petit si vous avez un budget restreint, il sera plus polyvalent, plus rapide à mettre en oeuvre, plus lisible, d’un coût à l’usage bien inférieur et en général plus ergonomique (c’est comme une grande tablette).

    1. Il y a plusieurs points à prendre en compte.
      Pour pouvoir interagir sur l’écran, les enfants peuvent approcher jusqu’au contact.
      Pour un usage prolongé, il convient d’éviter de mettre les enfants dans l’obscurité. L’idéal est que l’écran équilibre la lumière ambiante, ainsi cela limite la fatigue visuelle.
      Le système du « point rassemblement » très utilisé en maternelle est une bonne disposition pour les moments de recherche en groupe. Les élèves peuvent rapidement se rendre au TBI, sans perdre de temps et traverser toute la classe avec tous les inconvénients de ces déplacements.
      Il n’existe donc pas de norme officielle en France. Les seules préconisations sont que le tableau soit réglable en hauteur, ce qui exclut les installations bricolées avec l’ancienne sellette de l’ancien projecteur de diapositives… Les installations « volantes » sont d’ailleurs interdites dans certains pays, comme le Royaume-Uni.

  1. Bonjour, est il possible d’utiliser une tablette graphique avec son stylo genre Xpen à la place de la souris ?
    J’utilise WorkSpace sur un PC avec un vidéo projecteur. (Pas de vidéo projecteur). C’est dans le but de faire des modèles d’écriture.
    Cordialement
    L.Eudier

    1. Oui, l’usage d’une tablette est tout à fait possible. Celles qui disposent d’un écran sont recommandées car l’on écrit directement sur la surface et l’on voit ainsi ce que l’on fait avec précision.

      Pour une meilleure précision, l’idéal est bien sûr l’écran interactif. Vous pouvez alors utiliser directement le stylet sur la surface de grande dimension ce qui permet une extrême précision.

  1. Bonjour, j’aurai besoin de faire un système de vidéoconférence. Ma question est donc de savoir s’il est possible de le faire avec un tableau interaction sans un autre écran ?

    1. Bonjour

      Oui, il est possible d’utiliser un tableau interactif sans écran sur l’ordinateur. Il faut bien sûr un vidéoprojecteur qui projette l’image sur la surface du tableau, à moins que vous n’utilisiez un écran interactif.

  1. Bonjour,
    Un élève a utilisé un marqueur Velleda pour écrire sur sur la surface de mon TBI qui était hors connexion, après effaçage il n’y avait aucune trace sur l’écran. Je n’ai pas utilisé le TBI depuis cet incident.
    Quelles peuvent être les conséquences d’un tel acte ?
    Je vous remercie pour votre réponse.

    1. Bonjour Marie-Lise

      Si vous avez effacé le tracé, il n’y aura aucune séquelle pour votre TBI. L’usage d’un feutre permanent serait plus dommageable, mais on peut tout de même en venir à bout à l’aide d’une « éponge magique ».

      Selon les marques, la surface de projection est plus ou moins adaptée à l’usage de feutre effaçables. Vous trouverez dans la documentation de votre matériel les conseils de nettoyage en cas « d’accident ».

  1. Bonjour, je possède un TNI workspace mais ne dispose pas de la licence d’exploitation prévue pour les enseignants. Quelle démarche dois-je effectuer pour l’obtenir ? Je vous remercie.

    1. La licence vous est attribuée par le vendeur. Vous devez donc vous rapprocher de votre collectivité pour savoir où il ont acheté l’équipement.

      Pour d’autres marques qui sont encore actives, cela peut se faire avec le service client du fabricant à partir du numéro de série de votre matériel.

  1. J aimerais faire des cours de math à distance et notamment disposer d un tableau blanc à mettre en commun avec l élève afin à la fois de lui communiquer des informations écrites et en direct mais surtout de pouvoir le faire participer et notamment de corriger ses erreurs.

    1. Bonjour

      Vous pouvez utiliser des applications comme celles de Google ou Microsoft pour ce type d’opérations jamboard pour Google et whiteboard pour Microsoft.

      Ces applications sont bien plus sommaires que celles développés pour les écrans interactifs, mais elles devraient suffire à vos besoins.

      Des applications de partage d’écran peuvent également vous convenir, type TeamViewer ou Anydesk (payants) ou Chrome Remote Desktop, gratuit mais obligeant à avoir le navigateur Chrome sur les deux machines.

    1. Si le professeur utilise un écran interactif, l’élève peut avoir à sa place un écran de taille adaptée sur lequel il peut prendre connaissance de ce que l’enseignant a placé au tableau.
      Il suffit d’avoir un logiciel de répétition d’écran, de câbler l’écran de l’élève sur le même ordinateur que celui de la classe ou d’avoir un logiciel de gestion de classe / Prise en main à distance.

  1. Bonjour,
    J’ai un Mac et je n’arrive pas à utiliser mon style pour cocher des choses sur mon tri smart mais si je prends un autre Pc j’y arrive. Que faire ?

    1. Bonjour

      Le logiciel SMART Notebook existe en version pour MAC. Vérifiez que vous avez bien une édition adaptée à votre système d’exploitation.

      Si c’est pour agir sur l’écran en dehors du logiciel dédié, vous devez passé par les options du stylet du Mac car sous cet OS, c’est lui qui prend en charge les fonctions tactiles.

  1. Je suis directrice d’une ecole a 3 classes oysca nos déjà un TBI chez mes cycles 3 mais je souhaiterai avoir des produits adaptés à la maternelle ? Merci
    Je précise que l’école est en zone rurale commune de moins de 2000 habitants et pas en REP.

    1. Les mêmes matériels sont adaptés aux maternelles.
      Vous pouvez choisir un modèle plus petit.
      Le faire fixer plus bas pour qu’il soit à portée des enfants ou mieux, le rendre réglable en hauteur.
      Aujourd’hui, les écrans interactifs, un peu plus chers à l’achat sont un meilleur investissement dans le temps, pas de bruit de ventilateur, coût de maintenance négligeable (pas de lampe à changer).

  1. bonjour, en tant qu’installateur électrique , je dois installer un cordon entre la sortie du tbi BENQ et le PC prof , pouvez-vous me dire quel rype de cordon je dois prévoir ?
    hdmi, usb ?
    merci

    1. Les écrans interactifs demandent deux types de connexion. USB pour les fonctions tactiles et HDMI (ou VGA) pour l’affichage. Vous devez donc prévoir les deux types de câbles.

    1. Bonjour

      C’est toujours une bonne idée si vous souhaitez tirer profit de cet équipement.
      Il faut considérer les avantages pédagogiques de ces outils. Bien employés ils permettent de faire mieux et plus réfléchir les élèves.
      Utilisé avec des PowerPoint ou autres, il sera restreint au rôle de vidéoprojecteur et apportera bien peu des avantages offerts par les écrans interactifs.

    1. Deux pistes :
      1) prendre le logiciel qui est fourni avec votre matériel (téléchargeable sur le site de ce dernier)
      2) adopter le même logiciel que les autres enseignants de l’établissement, de la commune, les correspondants…

    1. Bonjour

      En ce qui concerne les mathématiques, c’est l’usage en géométrie qui est le plus sensible. En effet, un cercle doit rester un cercle.
      Pour cette raison, les solutions les meilleures sont dans l’ordre :
      1) les écrans interactifs (bien configurer la résolution)
      2) les tableaux interactifs avec leur projecteur dédié (l’image doit occuper tout l’espace du TBI et il faut bien configurer la résolution)
      3) Les vidéoprojecteurs interactifs (à condition de trouver une surface bien adaptée (pas trop rugueuse ou trop brillante). Il faut aussi respecter les autres contraintes évoquées notamment la bonne résolution.

      Si vous avez le choix, un écran est bien mieux adapté à la géométrie car il ne nécessite pas de recalibration et sa difinition permet de ne pas perdre les tracés fins.

  1. Bonjour,
    Je souhaiterai avoir un devis pour l’installation d’activinspire éducation pour notre TBI SMART Board 800 installé dans l’unité d’enseignement de notre Institut Médico Educatif.
    Merci d’avance
    Cordialement
    Isabelle MARTIN

    1. Avec les écrans et matériels SMART, vous avez le logiciel SMART Notebook qui est le plus utilisé dans le monde et d’une excellente ergonomie. La version sans abonnement est gratuite. L’abonnement permet d’avoir de nombreuses fonctions supplémentaires.
      Si vous souhaitez tout de même passer au logiciel de Promethean qui est également un excellent logiciel, il vous suffit de l’acquérir auprès d’un revendeur agréé.

  1. Bonjour,
    Je suis enseignante en CP et J’utilise depuis la rentrée des classes le logiciel « ActivInspire ». Or, pour la préparation de mes séances, j’ai besoin de l’installer sur mon ordinateur personnel. Je l’ai téléchargé mais il est impossible de l’installer. J’avais cru comprendre qu’il y avait une version gratuite, est-ce le cas ou la version est-elle payante.
    Bien cordialement
    Mariannick PERARD

    1. La licence de base permet de l’installer sur deux ordinateurs, donc celui de la classe et le vôtre à la maison. Vous devez donc utiliser la clef de licence du tableau.
      Votre revendeur pourra vous la retrouver si vous l’avez égarée.

  1. vidéo projecteur 3D adapté yeux pour 3 enfants 7 ans garçon 7 ans fille 3 ans garçon mais moi choisir difficile comment faire acheter vidéo projecteur 3D Bonne marque cordialement attente réponds moi

    1. Bonjour

      Les vidéoprojecteurs 3D sont adaptés, ou pas aux jeunes enfants.

      il suffit d’être raisonnable dans la durée d’utilisation et d’avoir des lunettes adaptées.

      D’un point de vue déonthologique, on peut cependant se poser la question de la pertinence d’exposer des enfants très jeunes à la 3D, en dehors d’un contexte scolaire et/ou contrôlé, l’expérience pouvant être traumatisante si l’on en prend pas de précautions.

  1. Est ce c est possible d avoir un tableau numérique interactif disposant de ressource en sciences physiques et permettant de simuler des expériences de tracer des courbes de faire des cours
    Dans le cas échéant j aimerai avoir les prix

    1. Tous les logiciels qui s’utilisent à la souris sont utilisables sur les écrans interactifs.
      La réponse est donc oui, pour l’ensemble des types de matériels.
      Pour les travaux les plus précis, préférez les écrans interactifs aux tableaux interactifs qui sont eux-mêmes préférables au vidéoprojecteurs interactifs.

  1. Je suis propriétaire d’un tableau ActivBoard Promethean.
    Le tableau descend lentement sous tension ou pas. Voici les références du moteur qui commande le mouvement :JIECANG JC 35 DF-24-600/795

    1. Normalement le TBI devrait rester en position. Vérifiez si vous n’avez pas ajouté des accessoires au tableau qui le déséquilibreraient (haut-parleurs, caméra, blouson…).

  1. Enseignante en petite section, je souhaiterais avoir un tbi dans ma classe mais pour ce faire je dois monter un projet…Je ne sais pas trop par quel bout le prendre et n’ai pas en tête un projet spécifique.
    Auriez-vous des exemples de projets particuliers sur lesquels je pourrai m’appuyer pour motiver et argumenter ma demande ?
    Avec tous mes remerciements

    1. Bonjour

      Vous trouverez facilement dans un moteur de recherche des exemples d’équipement réussis en maternelle.
      Parmi les arguments que vous pouvez mettre en avant :
      Langage (c’est un outil qui permet de s’interroger, d’interroger, argumenter…).
      Analyse de documents graphiques (lecture d’image), d’albums de littérature jeunesse…
      Motricité fine (possibilité de faire des tracés graphiques de grandes dimensions qui seront ensuite reproduits sur papier en taille plus réduite)
      Création artistique associé avec un logiciel de peinture, c’est très motivant.
      Enrichissement des moments en commun (c’est l’outil idéal pour les rituels et les rassemblements).
      Liste, loin d’être exhaustive.

  1. Enseignante en maternelle, j’ai acheté votre logiciel que je trouve très bien conçu. Or, depuis cette année mon établissement nous a équipé avec des iPad…je ne trouve pas d’equivalent à ce que vous proposez sur l’app store…est-il possible de continuer à utiliser votre logiciel sur mon iPad?
    Merci !

  1. Je suis enseignante dans une école privée sous contrat et je recherche des aides de financements pour équiper la classe avec un vidéo projecteur. A qui puis je m’adresser ?

    1. Votre chef d’établissement a accès aux financements des projets par différents organismes (selon la nature de votre école). La collectivité dont dépend votre école peut aussi être mise à contribution.

    1. Pour faire une réponse courte, je dirai que partir d’une page blanche et créer le contenu à partir des réactions des élèves est une démarche extrémiste, mais qui peut vous guider sur la route de l’interactivité.
      En effet, l’interactivité est dans les aller-retours entre la classe et ce qui se passe sur le TBI. L’interactivité des logiciels est plus adaptée aux activités individuelles (entraînement, notamment).
      Le TBI est essentiel pour les phases de construction des savoirs, la réfexion, l’argumentation…

  1. Bonjour je suis enseignante en maternelle et je souhaiterais équiper ma classe en numérique : je voudrais un écran mobile et pas trop grand sur lequel je pourrais diffuser le contenu d’une clé USB ou en Bluetooth depuis mon tel (Ou peut-être avec un accès direct à Internet mais je crois que c’est interdit) Je voudrais toujours avoir accès à mon tableau blanc sur lequel j’ai de nombreux affichages indispensables, du coup un écran qui se relève peut-être pourrait être idéal mais est-ce que ça existe?
    Que me conseillez vous ?
    La mairie me demande de chercher moi même et de leur présenter les diverses possibilités et budgets…
    Merci pour votre aide
    Cendrine Renon

    1. Bonjour

      Votre projet ressemble plus à un projet d’écran que de tableau interactif. Pour diffuser simplement, il est inutile d’avoir un matériel interactif. Vous pouvez donc prendre n’importe quelle télévision à écran plat, dans la taille souhaitée. en la fixant un peu en hauteur, elle pourra ne pas vous géner dans vos autres activités.
      Sinon, la meilleure solution est de considérer la possibilité d’utiliser cet écran pour des utilisations pédagogiques, langage, motricité fine, manipulations, mathématiques ou autres et dans ce cas, un écran interactif (cette fois, l’interactivité se justifie) sur pied à roulette devrait bien répondre à vos besoins.

  1. Bonjour,

    J’anime des séances d’éducation à la santé en groupe présentiel et également au travers d’internet. J’utilise pour cela un logiciel de visioconférence. J’aimerai, si c’est possible, utiliser un TBI/ TNI ou VPI pour faire mes séances en groupe présentiel tout en permettant à une ou plusieurs personnes sur internet de particper aux échanges intéractif.

    Il faudrait que ce que j’écris sur le TBI, soit visible sur le logiciel de visioconférence. Et inversement, si j’écris sur l’ordinateur, que cela soit visible sur le TBI.

    Est-ce possible ? Et quel TBI/ VPI ou autres serait le plus intéréssant ?

    Merci d’avance

Présentation de produit

Témoignage d'utilisation