Une année 2018 avec ou sans téléphone intelligent(*) ?

Cette année 2018 commence avec l’intention du ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, de bannir les téléphones portables des écoles dès la rentrée 2018.

Une année 2018 avec ou sans téléphone intelligent-01

À ce jeu de permission et de l’interdiction des téléphones portables, un article très intéressant du monde fait le point sur ce qui a cours dans différents pays.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/12/14/l-interdiction-des-telephones-portables-a-l-ecole-fait-aussi-debat-a-l-etranger_5229851_3224.html

A la lecture de cet article, on réalise que faire le choix de  l’autorisation ou de l’interdiction des téléphones portables c’est tomber de Charybde en Scylla (**), l’autorisation et l’interdiction produisent l’un et l’autre leur lots de déceptions…  Certains pays ayant choisi l’interdiction sont revenus dessus et vice versa.

On peut également se poser la question de la pertinence de cette interdiction, quand de l’autre côté on finance des classes avec des ordinateurs portables et des tablettes…

Finalement la tablette fournie par l’établissement va-t-elle être utilisée de façon plus pertinente que la tablette ou le téléphone intelligent de l’élève ?

Que la décision soit prise à haut niveau ou pour chaque cours donné n’aide pas non plus la résolution du problème.

Un professeur de français en seconde à Sainte Croix de Neuilly, affirme lors de la réunion de parents d’élèves ne pas craindre l’utilisation des tablettes ou ordinateurs, dans la mesure où les élèves qui ne sont pas intéressés regardent des vidéos… plutôt que de déranger le cours par leurs bavardages… Mais trois mois après ce même professeur interdit tous les écrans à tous les élèves….

Utilisation compulsive… ludique… pédagogique ?

Les terminaux numériques sont-ils devenus un nouvel opium pour nos enfants et nos adolescents ? Il est vrai que les heures passées devant les écrans n’ont cessé d’augmenter ces dernières années, ainsi que le taux d’équipement… En 2011, 10% des élèves possédaient un téléphone intelligent, ils sont maintenant 80%…

  Ce qui est frustrant, pour le parent, comme pour l’enseignant, c’est de voir un enfant qui est là sans être là, de l’extérieur l’écran est opaque, une forme de trou noir.

       On ne comprend pas, on ne maîtrise pas, alors on interdit… c’est une réponse radicale et efficace.

sel

En attendant le sel…

Cependant l’élève ou l’étudiant trouve lui-même de très nombreuses façons d’utiliser un téléphone portable pour faciliter son travail.

  • recherche d’information
  • support d’apprentissage
  • Suivi de cours supplémentaires
  • […]

Interdire à l’élève d’accéder à son téléphone intelligent, c’est aussi le priver de son moyen d’accès privilégié à la connaissance…

Une tension révélatrice de plusieurs fractures numériques

Nous avons d’un côté la fracture numérique entre les générations, d’un côté les élèves nés après l’an 2000, de l’autre côté les professeurs nés avant 1990.

Au sein d’une même génération de professeurs ou d’élèves, certains se débrouillent plus ou moins avec le numérique, et comme le révèle l’article cité plus haut, ce sont souvent les bons élèves qui tirent profit de l’utilisation de leurs téléphones intelligents.

Le comblement de la « fracture numérique » est devenu une priorité, vous risquez d’entendre de nombreuses fois cette expression cette année 2018… Facebook et Google vont venir nous former à l’informatique, serons-nous sauvés ?

La seule réponse pérenne au téléphone intelligent de l’élève, le tableau intelligent du professeur

L’écran interactif, TBI, TNI, surface interactive, tablette géante… c’est sans doute la dessus qu’il faut investir pour que les enseignants et professeurs puissent « prendre la direction des opérations ».

Une fois que le professeur a la maitrise de l’environnement numérique de son TNI, son cours est  présenté « en numérique », il saura alors gérer les apports des élèves équipés de leurs téléphones intelligents.

Il s’appuie alors sur la propension des élèves à utiliser leurs téléphones intelligents, tablettes et ordinateurs portables… pour les faire progresser.

Le Danemark permet depuis 2009 aux élèves l’utilisation d’un ordinateur connecté à Internet pendant les examens… On en viendra sans doute là en France dans quelques années…

Plutôt que se battre contre les usages du numérique, il vaut mieux permettre et favoriser leur utilisation, en bonne intelligence… La voie n’est pas la plus simple, mais c’est sans doute la seule voie pérenne.

(*) Smartphone, téléphone portable avec une surface tactile

(**)  N’échapper à un danger (ou un inconvénient) que pour se frotter à un autre encore plus grave.

Articles similaires :

http://www.tableauxinteractifs.fr/technologies-de-linformation-et-de-la-communication-pour-lenseignement/une-annee-encore-plus-numerique-en-2017

http://www.tableauxinteractifs.fr/tableauxinteractifs/tableauxinteractifs-fr-vous-souhaite-annee-2016-retournee

 

 

 

  1. je suis enseignante primaire et je prépare ma mémoire en master et j’ai choisis le domaine des tice si vous pouvez m’aider je vous serai reconnaissante.

  1. Bonjour, nous avons récemment acheté boitier wepresent il y a quelques mois et nous avons pour projet d’en déployer d’autres. Le projet concerne aussi un vidéoprojecteur interactif. La question est qu’en temps normal, il faut connecter le video en usb sur le pc pour profiter de l’interactivité. Est il possible de connecter le vidéoprojecteur sur le boitier wepresnet pour profiter de interactivité ?
    merci.

    1. bonjour, les boitiers BYOD Wepresent permettent l’interactivité, il faut pour cela brancher le cable usb de votre VPI sur le boitier wepresent, cependant vous pourrez observer des latences.

  1. Bonjour. J’ai une élève déficiente visuelle au secondaire. Elle dispose d’un ipad. Je voudrai savoir si l’on peut connecter l’ipad à un TBI pour qu’elle voit en direct ce qui est écrit au tableau et qu’elle puisse le recopier. Est ce possible avec tout les TBI ou est ce que l’on a besoin d’un matériel spécifique.Merci

  1. Bonjour,

    Nous avons installé le videoprojecteur epson dans notre local. Est-ce qu’il fonctionne comme un TBI ? Dans le sens, est-ce que c’est possible pour un élève de venir appuyer sur l’image projetée ?

    Merci!

  1. Il me faudrait un TBI assez grand , qui peut être piloté sois debout à coté du tableau ou assis sur un ordinateur et dont les actions sur l’ordinateur s’afficherait sur le TBI car se serait une personne handicapé qui ne pourrait se mettre debout

  1. Bonjour, j’aimerais savoir si en tant qu’institutrice travaillant avec un Tableau interactif il était nécessaire de porter des lunettes spéciales afin de préserver les yeux. Je vous remercie pour votre réponse; Bien à vous, Martine.

  1. Je travaille avec un TNI prométhéan depuis 2010 et en suis très contente. Mais cette année, le vidéoprojecteur est tombé en panne (clapet). est-il possible de le remplacer par un vidéoprojecteur « normal » ou en faut-il un particulier ? merci de me répondre rapidement, nous sommes en train de faire les commandes !

    1. Oui vous pouvez installer un videoprojecteur d’une autre marque sur un TBI Promethean, il faut s’assurer que la focale soit identique et que le système de fixation du videoprojecteur soit compatible.

  1. Bonjour, Je souhaiterais investir le marché de ce produit soit le TBI . L importer et le commercialiser en Algérie. Avez vous un représentant ?
    Souhaiteriez vous que votre produit soit connu par notre public ou nos institutions ? Une representation de votre entreprise vous interesse t elle.

  1. je suis enseignant en maths et je voudrais me former rapidement à l’utilisation du tbi, de préférence sur internet (vidéo ou pdf).
    pouvez vous me conseillez

  1. J’entraîne des jeunes au handball (13-14 ans). J’aimerais qu’ils puissent lancer des ballons sur une ou des animations qui se promènent sur un mur du gymnase. Lorsque le ballon touche une animation elle disparaît. Est-ce qu’un système comme ça existe?

  1. Bonjour, je suis à la recherche d’un système qui permet d’afficher dans une salle de réunion les écrans des participants sur le TBI

  1. Bonjour,
    Je travaille actuellement sur l’utilisation des VPI en classe. Cependant, quelles sont les avancées futures pour les VPI, sur quoi travaillent les marques pour améliorer leurs produits ?
    Quel est le futur de ces tableaux ?
    Je vous remercie par avance.

    1. la plus grande avancée des Vidéoprojecteurs interactifs est l’existence de systèmes de détections tactiles au doigt, l’autre avancée se situe dans les logiciels pour TBI et VPI , qui sont en évolution constante.

Présentation de produit

Témoignage d'utilisation