EasiTeach, le logiciel Next generation

Logiciel interactif RM Easiteach Next Generation

Le britannique RM est un fournisseur de produits et de services informatiques, principalement réservés au secteur de l’enseignement. Depuis sa création en 1973, le groupe a toujours été convaincu de l’intérêt d’introduire les nouvelles technologies dans les salles de classes, pour motiver les élèves dans leurs apprentissages. C’est donc tout naturellement qu’il s’est orienté vers les solutions interactives.

La division RM Education s’est ainsi spécialisée dans la création de logiciels, destinés à être installés sur des matériels interactifs (tbi, vpi, ardoises numériques…) aux fonctionnalités de base assez modestes, car livrés d’emblée sans logiciel « fabricant ».

Le logiciel « indépendant » Easiteach est devenu l’un des produits phares de RM Education. Conçu pour piloter n’importe quel tbi et préparer des leçons « dynamiques » à l’usage des élèves du primaire et du secondaire, il a rapidement séduit les écoles du Royaume-Uni, puis a connu un succès international et accumulé les récompenses à l’innovation.

Au départ, Easiteach est fourni avec une barre d’outils standard, à laquelle il est possible d’ajouter des « toolbars » supplémentaires, spécifiques à certaines matières (maths, sciences, langues, arts, géographie). Sur le même principe, des packs de contenus (Content Packs), avec des activités prêtes à l’emploi et propres à chaque discipline, sont également disponibles. Si tous ces modules optionnels et payants ne sont pas obligatoires, ils permettent toutefois de concevoir des leçons toujours plus riches et stimulantes pour les élèves, en fonction de leur niveau.

Durant les années 2000, en réponse aux besoins des enseignants, les nouvelles versions d’Easiteach vont se succéder, offrant toujours plus de fonctionnalités. Un forum communautaire, My Easiteach, est aussi créé pour permettre aux utilisateurs de partager les leçons qu’ils ont créées et de télécharger gratuitement celles de leurs collègues.

En 2010, peu après le lancement d’Easiteach 3.6, le logiciel va connaître une autre mise à jour, sans précédent cette fois-ci, l’amenant même à être rebaptisé. Easiteach Next Generation fait ainsi une nouvelle entrée très remarquée sur le marché des logiciels « indépendants ». Il s’avère désormais plus riche et propose une interface beaucoup plus ergonomique, intuitive et conviviale.

Easiteach Next Generation en quelques points :

– destiné au secteur de l’enseignement (primaire et secondaire), utilisable par les enseignants et les élèves,

– sous licence payante, mais avec possibilité de télécharger une version « démo », Easiteach Next Generation Lite, valide pendant 30 jours,

– compatible Windows, Mac et Linux,

– fonctionne avec tous les types de matériels interactifs (tbi, vpi, tablettes…), quelle que soit leur marque,

– propose un format de fichier « ouvert » pour faciliter le partage des contenus tbi (principe d’interopérabilité),

– disponible en plusieurs langues,

– intègre de nouvelles fonctionnalités, dont plus de 45 widgets (calculatrice, rapporteur, compas, horloge, sudoku, clavier de piano virtuel…), de nombreux effets (mosaïque…), mais également la possibilité d’enregistrer du son et des vidéos, de manipuler des objets avec les doigts (manipulation d’une image…), ou encore de taper un texte, pour le convertir en paroles et l’écouter…

– mêle désormais d’office toutes les barres outils (maths, sciences, langues, arts, géographie et standard),

– inclut une banque de ressources multimédia très riche, toutes disciplines,

– permet aux utilisateurs d’accéder gratuitement au portail communautaire international RM Easilearn, une version améliorée du forum My Easiteach, pour récupérer des contenus complémentaires, partager des expériences, obtenir de l’aide (tutoriels), ou encore télécharger les mises à jour,

– dernière version : 1.5.0 (PC) et 1.2.0 (Mac)

Reconnu pour faciliter la création de supports pédagogiques de qualité, Easiteach (ancienne et nouvelle génération) a séduit de nombreux fabricants de solutions interactives, lesquels l’ont proposé avec leurs dispositifs. C’est le cas d’Hitachi (tbi FXDuo), de Polyvision (tbi Eno), d’Epson (vpi), ou encore de Panasonic (tbi I-Boards et Panaboards).

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>