Visualisateurs ou Visualiseurs et tni

ti-visualiseurIl se pose souvent en classe la nécessité de présenter à un grand groupe des objets ou des documents trop petits pour être vus par le groupe en entier. Une réponse à ce problème est apportée par les visualisateurs (improprement aussi appelés visualiseurs probablement par rapprochement avec l’anglais « visualizer »).

Ces appareils sont constitués d’une caméra que l’on connecte à un vidéoprojecteur ou à un écran vidéo ou informatique et d’un support de table permettant de cadrer facilement un document posé.

Il existe maintenant des visualisateurs très légers pouvant se transporter facilement.

La baisse de prix de ces dispositifs et l’essor des dispositifs de visualisation collective, en particulier les TBI, les rends de plus en plus fréquents dans les classes.

 

Principe de fonctionnement d’un visualisateur

Grâce à sa caméra, le visualisateur fournit à l’ordinateur, l’image d’un document, d’un objet…
Cette image est ensuite envoyée par l’ordinateur au vidéoprojecteur, ou à un moniteur informatique.
Associé à un TBI, le visualisateur permet d’afficher instantanément sur le TBI tout ce que le visualisateur peut filmer.

Le visualisateur peut aussi envoyer l’image directement sur le vidéoprojecteur, un magnétoscope ou un téléviseur car il comporte aussi des connexions vidéos classiques.

 

Composants d’un visualisateur

Un visualisateur est composé de 4 éléments : un objectif, un système d’éclairage, un boîtier téléscopique.

Dans le modèle présenté (Avermedia), il y a un dispositif amovible d’éclairage annulaire permettant l’éclairage sans ombre. Ce module dispose aussi de 4 leds affichant à la demande 4 points rouges lumineux délimitant les limites de cadrage.

Exemples de produits de la gamme Aver :

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>