Les meilleures façons de former les enseignants sur l’utilisation de l’écran interactif

Les écrans interactifs pourraient être un excellent outil pour enseigner dans les salles de classe et améliorer l’apprentissage des élèves, mais ils sont confrontés à quelques défis et leur potentiel n’est pas utilisé pleinement.
Il n’est pas conseillé d’installer une solution interactive telle que l’écran tactile interactif dans une salle de classe sans d’abord sensibiliser ou former les enseignants ou les instructeurs qui seront les principaux utilisateurs de l’appareil. Ainsi, ils devront avoir une compréhension et une connaissance suffisante sur la meilleure façon d’intégrer cette technologie dans l’environnement de la classe. Et comme les écrans interactifs possèdent presque les mêmes fonctionnalités des tablettes et des smartphones, il va sans dire que la formation ne devrait pas être aussi difficile ou ardue que la plupart ne l’attende.

Cela étant dit, comment former les enseignants à tirer le meilleur parti d’un écran interactif, une étape suivante pour l’éducation ? Voici quelques suggestions :

formation

Chaque classe doit être affectée à une « personnalité »

Au sein d’une salle de classe, les élèves ont des compétences et talents différents comme leurs besoins et exigences uniques. Ces critères déterminent par conséquent, l’environnement d’une salle de classe et lui affectent sa propre personnalité. Il est du devoir du professeur d’analyser et de trouver les meilleurs outils technologiques qui sont applicables à un milieu de classe donnée.

Rester simple et bref

Personne n’apprécie les longues sessions de formation ou de mentorat. D’autant plus que partout, la formation des enseignants à l’utilisation des solutions interactives met l’accent sur l’acquisition de savoir-faire plutôt que de savoirs. Le but est alors, d’adopter une approche objective pour les formateurs, de faire une formation aussi courte, simple mais instructive que possible. Pour cela, il faut prodiguer des conseils pratiques ainsi que des gestes techniques dans l’utilisation quotidienne de l’écran interactif. Même s’il ne s’agit pas d’une maîtrise totale, l’important est d’associer geste et concept.

240_F_131437332_jzGBeStg8lugtZ2PYygNg3ZUtV4iiZRI

Former les autres

Il est également conseillé d’encourager les enseignants motivés à transmettre à leur tour le savoir qu’ils ont acquis, puisqu’un tuteur personnel est plus efficace comparé à un formateur de grande session. Ainsi, les participants sont directement acteurs de leur apprentissage et le message passe plus vite. En effet, en plus de la formation formelle pour un socle commun de compétences, l’autoformation pour la créativité, le goût de l’expérimentation, et le partage d’expériences sont autant de pratiques à adopter.

La formation des enseignants aux outils numériques comme l’écran interactif est une condition essentielle pour la réalisation des objectifs du plan numérique. D’ailleurs, afin d’accompagner toutes les phases de déploiement de ce dernier, le gouvernement compte organiser trois jours de formation portant sur la culture numérique, l’éducation aux médias et à l’information ; la maîtrise des outils numériques ; ainsi que les usages du numérique dans les disciplines. On retrouve également des programmes de formation en ligne avec plus de 100 parcours, 260000 enseignants utilisateurs mais aussi des tutoriels et ressources pédagogiques en ligne, qui permettront aux enseignants de compléter et d’enrichir leur cours et les activités qu’ils proposent aux élèves.

Présentation de produit

Témoignage d'utilisation