Le TBI aide l’enseignement aux élèves ayant des troubles d’apprentissage

Aujourd’hui, les pixels gagnent du terrain sur la craie. A l’instar du tableau blanc interactif, son introduction à l’école constitue un énorme changement pour l’établissement scolaire entier. En effet, il impacte positivement sur les élèves, les professeurs et surtout la méthode d’apprentissage.

Nous allons vous présenter ici comment cet outil contribue à l’éducation d’élèves atteints de TA car comme tous les enfants normaux, ils peuvent aussi profiter d’appareil interactif pour améliorer leur niveau pédagogique.

image_ta

Qu’est-ce qu’un enfant atteint de TA ?

Le TA ou trouble de l’apprentissage est un terme désignant un ensemble hétérogène de troubles causés par un dysfonctionnement, détectée ou non, du système nerveux central. Il y existe plusieurs signes qui montrent qu’un enfant est touché par cette maladie. Ils peuvent se montrer par des retards dans le développement normal de l’enfant ou par des difficultés au niveau de l’attention, du raisonnement, de la coordination, de la communication, de l’orthographe, de la lecture, de la mémoire, de l’écriture, du calcul, de la maturité affective et de la sociabilité de celui-ci.

Ces indications ne sont pas reliées à l’intelligence mais à une carence qui se rattache au traitement de l’information. En outre, le TA n’a pas pour cause première des handicaps visuels, auditifs ou moteurs, de la déficience intellectuelle ou de la perturbation affective; cependant, il peut coexister avec l’un ou l’autre de ces problèmes.

Le tableau blanc interactif en faveur des élèves souffrant de TA

La technologie numérique peut être d’une grande aide et soutien pour les enfants malades de TA. Effectivement, ces derniers ont besoin des outils « nouvelle génération » comme le cas du Smart Board pour leur épanouissement didactique. Plusieurs scénarios peuvent-être imaginés avec ce type de machine, mais en-voici quelques-uns :

Lire et écouter avec le TBI :

– Le professeur intègre dans ses cours des textes en couleur (petite, moyenne ou grande taille), des vidéos, des animations, des images et des activités phonétiques que les élèves peuvent apercevoir et écouter facilement sur l’écran, ce qui simplifiera la compréhension des notions clés.

– Pour mieux entendre la voie du professeur en classe, il suffit d’activer le système audio ou le SMART Audio.

Pour les élèves ayant des difficultés en motricité fine :

– Les élèves peuvent écrire sur le SMART Board avec un stylet, un objet mou ou tout simplement leur doigt.

– Ils ont la possibilité d’annoter des pages Web, des images et différents documents affichés sur le SMART Board pour s’entrainer à l’écriture.

Pour les étudiants atteints de TDAH qui éprouvent de la difficulté à contrôler leur comportement et/ou à maintenir leur concentration :

– Pour maintenir la concentration des élèves, l’enseignant les encourage à interagir directement sur la surface interactive. Ainsi, chacun peut faire ressortir son idée grâce à la participation.

La technologie d’assistance comme le Smart board est un extraordinaire point de départ pour l’apprentissage des enfants atteints de TA ou de TDAH. Il favorise l’insertion de tous les élèves, qu’ils aient ou non des difficultés, dans sa façon d’apprendre et il renforce le lien qu’il y a entre les élèves et l’enseignant pour une plus grande réussite pédagogique.

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>