L’évolution des matériels d’affichage numérique

Aujourd’hui, l’on retrouve des appareils d’affichage numérique partout où l’on va : dans les bureaux, les musées, les écoles, les hôtels ou encore les différents points de vente. Mais également dans tous les pays du monde entier, notamment, en Europe, pourquoi le tableau interactif a de la cote en Europe ? Dans cet article, Brenda Hodgson nous fait part de son enquête sur l’évolution de cette technologie.

Les matériels d’affichage numérique et interactif s’insèrent de plus en plus dans notre vie quotidienne. L’écran interactif et les divers lecteurs multimédias dédiés à cet effet font parties des dispositifs les plus courants. Ils atteignent tous les secteurs : professionnels, éducatifs et ludiques. D’ailleurs, c’est notre ambition de vouloir toucher, entendre et interagir sur toutes les choses, qui a influencé l’avancée progressive de ces dispositifs.

Les apports professionnels de l’écran interactif

Qui ne serait pas émerveillé comme un enfant en regardant un petit train parcourir une piste miniature ? Chez l’homme, la curiosité est innée. Par exemple, dès qu’on est face à un bouton, on a tendance à appuyer dessus pour espérer un effet électronique ou un affichage numérique. Ainsi, pour produire cette exaltation, tout est maintenant traduit en format numérique. De ce fait, les constructeurs de solutions interactives ne cessent de renouveler leurs produits afin d’améliorer l’expérience de l’utilisateur.

Les écrans interactifs ne servent pas qu’à l’affichage des produits d’une marque, mais transmettent ce qui est derrière cette marque en créant des ‘’up-selling’’ ou montée de gamme et de ‘’cross-selling’’ ou ventes croisées. L’up –selling est une stratégie consistant à suggérer un article éminent et plus coûteux aux consommateurs. Tandis que le Cross-selling est un système de vente d’accessoires complémentaires à un produit. Alors, l’écran interactif permet d’associer dans un seul dispositif toutes ces méthodes de vente. Par exemple, l’on peut intégrer un volet « témoignages clients » ou bien « articles en promo » dans le système. Il suffit par la suite de toucher la surface interactive pour afficher ces options. Par ailleurs, certains appareils sont dotés de caméras enregistrant les allées et venues de toutes les personnes qui passent, ce qui est bien pratique pour les endroits tels que les supermarchés, les banques ou les salles d’exposition.

On peut citer comme exemple Box Technologies qui a créé des écrans interactifs pour 20 fabricants de montres Suisses. Ceux-ci mesurent 3x2m et permettent la fabrication de montres personnalisées. Ces dispositifs offrent un visuel commenté sur les rouages d’une montre, que l’on peut apercevoir grâce au graphique de l’horlogerie principale. Les clients peuvent examiner des dizaines de graphiques interactifs de montres et changer la langue avec une seule touche.

Pendant ce temps, Hampshire-based Fairefield Displays un autre spécialiste des solutions d’affichage se prépare à lancer un nouvel écran tactile « tout en un » sur le marché. Il s’agit d’un appareil qui fonctionne sous Windows, Android et wifi et intègre son propre PC. Comme affirme Janice Fairfield, directeur marketing de la société, cet appareil propose les mêmes usages que les tablettes ou les iPad. Par exemple, l’on peut effectuer toutes les gestes tactiles sur l’écran comme agrandir les images ou les dé-zoomer. Avec ses dimensions de 55.9×106.7 cm, il est estimé comme la plus grande tablette jamais vendue.

Crystal Display Systems ou CDS est un concepteur, distributeur et revendeur de matériels électroniques. Cette importante firme ne cesse également pas de renouveler sa gamme d’affichages numériques notamment, ses écrans LCD, tactiles et translucides.

Cette société a compris que la technologie tend actuellement vers le secteur publicitaire car les ventes en lignes sont en pleine expansion. En effet, les grandes marques comme Adidas, Nike, Harrods ou encore Rolex utilisent l’interactivité des systèmes d’affichage numérique pour lancer leurs produits à grande échelle. En plus de décorer les murs des magasins, ces appareils diffusent des messages publicitaires via des visuels lumineux et accueillants.

tni

Autres usages des matériels d’affichage numérique

L’on ne peut s’empêcher de s’arrêter voir même de toucher un écran interactif dès que l’on en aperçoit un. AV Stumpfl, est une société autrichienne fabricant et distributeur d’écrans de projections fixes et mobiles. Elle propose aussi des systèmes de contrôle pour les applications professionnelles et commerciales. L’AV Stumpfl FHD player est la nouveauté de cette entreprise. Connecté à internet, le lecteur FHD peut contrôler à distance des médias basés sur coordonnées GPS. C’est la première compagnie à introduire ce type de produit sur le marché. Il est déjà utilisé dans différentes applications graphiques comme dans les musées et les attractions à thème.

Ce lecteur plug and play offre la possibilité de charger et télécharger automatiquement du contenu. Il suffit de configurer la lecture et la programmation à l’aide d’une interface graphique frontale qui propose un menu personnalisable. En plus, les limites géographiques n’ont aucune influence sur la gestion des médias. Le déclenchement automatique de contenus ne dépend que de l’emplacement et du positionnement de l’appareil. Par exemple, on peut déployer le FHD player dans le cadre d’un système de guide touristique locale à bord d’un moyen de transport.

Le FHD players peut être aussi utilisé de façon interactive grâce à des capteurs comme des détecteurs de mouvement, des petits boutons ou bien des barrières lumineuses. Ensuite, le lecteur va diffuser l’ensemble d’information récoltée via l’appareil connecté.

Sinon, d’autres affichages numériques fabriqués par AV Stumpfl sont disponibles dans le nouveau Musée de la guerre à Malte. Ils accueillent les visiteurs et racontent l’historique d’un objet ou d’un évènement.

Autres articles intéressants :

Transformer votre tableau blanc en tableau numérique interactif mobile
Comment puis-je transformer mon tableau interactif en un support de communication

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>