Montée en puissance du numérique dans l’enseignement

L’avenir tend vers une numérisation du domaine éducatif. Le processus est d’ailleurs déjà engagé grâce aux technologies révolutionnaires inventées par les géants de l’informatique et les services de communication. Depuis le début de cette année, près de 500 écoles pionnières expérimentent les nouvelles méthodes d’apprentissage via les outils numériques, avant le déploiement général prévu à la rentrée 2016.

numerisation_ecole

Certes il existe des plateformes d’apprentissage en ligne et des cours par correspondance depuis longtemps mais ici, l’Education nationale veut toucher l’enseignement public français en mettant à disposition une gamme de dispositifs de formation numérique. Cette avancé inclut alors, un renouveau pédagogique important mais constitue également un défi de taille composé de plusieurs facteurs de réussites comme la revue du planning des espaces et des temps scolaires, la rénovation des modes d’évaluation et la production de nouvelles ressources.

Le but de la numérisation de l’enseignement pédagogique consiste à munir tous les acteurs, c’est-à-dire, enseignants et élèves d’équipements mobiles et de ressources numériques. Ensuite, la prochaine étape est de fournir une formation aux professeurs concernant les usages pédagogiques des outils TICE. Enfin, l’on se doit d’accompagner les collectivités pour l’acquisition des matériels.

Selon la secrétaire d’État au numérique Axelle Le maire : « notre but, c’est que le numérique permette d’apprendre un métier, qu’il soit un vecteur d’intégration sociale et professionnelle pour plusieurs catégories de personnes, notamment des jeunes sans qualification, sans emploi ou décrocheurs »

Concrètement, pour chaque département qui investira 1 euro dans des matériels informatiques, l’Etat réservera la même somme pour la subventionner la formation des enseignants et des personnels mais aussi le développement des ressources pédagogiques accessibles et le financement des supports comme les ordinateurs et les tablettes. Le gouvernement prévoit même 1 milliard d’euros pour être dédié sur 3 ans à l’école numérique. D’ici 2020, 70% des élèves primaires et collégiens possèderont un terminaux individuel et collectif ; et 100% des formateurs, de PC-tablettes.

Le projet de numérisation amène à une transformation profonde du système éducatif. Les enseignants sont donc, invités à se préparer et à s’adapter à la venue inéluctable de celui-ci dans leur école. En effet, les éducateurs restent irremplaçables et contribueront même davantage pour la médiatisation de l’utilisation des outils numériques tels que le TBI ou l’écran interactif à bon escient.

Commenter ou poser une question à l'auteur de l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>